Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Ven 23 Mar 2018 - 22:10

L'imminence du Royaume promis aux contemporains de Jésus, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?

Endroit ou l'imminence du Royaume est mentionnée.

Jésus commença son ministère en annonçant la venue proche du Royaume des cieux
Matthieu 4:17, 10:7
Marc 1:14-15
Luc 4:43

Le Royaume de Dieu est maintenant, au milieu de vous
Matthieu 12:28 
Luc 17:21, 19:11

Le Royaume est promis aux gens de sa (Jésus) génération
Matthieu 16:28, 24:7, et verset 14, 24:25-34
Marc 9:1, 13:26-30, 5:43
Luc 9:27, 10:9-11, 21:27-32, 23:51
Actes 1:6
1 Corinthiens  7:29-31, 10:11, 15:51-52
Hebreux 10:24-25
1 Jean 1:18
1 Pierre 4:27
1 Thessaloniciens 4: 15-17
Jacques 5:8-9
Apocalypse 1:3, 22: 7, 10, 12 et 20


Dans la lecture de passages mentionnés ci-haut Jésus devais revenir dans le premier siècle de notre ère.  

Questions:
1. Que s'est-il passer pour que la prophétie du retour de Jésus ne se soit pas réaliser.
2. Quel impacte peut-il y avoir sur les doctrines, notre marche chrétienne et sur la compréhension que nous avons de Nouveau Testament?

Piste de solution:
Jésus s'est assis à la droite du Père après sa résurrection, notez bien, Jésus était assis.

Maintenant votons dans Actes 7: 52-60. La lapidation d'Étienne.
Quel est le prophète que vos pères n'aient pas persécuté? Ils ont tué ceux qui avaient prédit l'avènement du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers;
53. Vous qui avez reçu la loi par le ministère des anges, et qui ne l'avez point gardée.
54. Entendant ces paroles, ils étaient transportés de rage en leurs cours, et ils grinçaient les dents contre Étienne.
55. Mais rempli du Saint-Esprit, et les yeux attachés au ciel, il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu;
56. Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu.
57. Alors eux, poussant de grands cris, se bouchèrent les oreilles, et se jetèrent tous ensemble sur lui;
58. Et le traînant hors de la ville, ils le lapidèrent. Et les témoins mirent leurs manteaux aux pieds d'un jeune homme nommé Saul.
59. Et pendant qu'ils lapidaient Étienne, il priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit.
60. Puis s'étant mis à genoux, il cria d'une voix forte: Seigneur, ne leur impute point ce péché. Et ayant dit cela, il s'endormit. Or, Saul avait consenti à sa mort.

Notez ce qui est écrit au verset 55 car c'est d'une grande importance.......Jésus est debout!
Il n'est plus assis, il regarde en bas son Apôtre rendre témoignage aux chefs religieux, ce n'est pas anodins.

Jésus attend de voir si son peuple accepte et reconnaisse Jésus comme leur messie et il est là, prêt à revenir auprès d'eux et d'établir enfin promis Royaume, son peuple le rejeta pour la dernière fois.

Notez aussi que Paul (Saul) était présent à la lapidation d'Étienne.

C'est là que Jésus s'est tourner vers les gentils, il convertis Paul et en fit l'apôtre pour les Gentils.

C'est ce que certain appelle la théorie du report (the postponment theory).

Qu'est est votre opinion sur ce sujet?


Dernière édition par DanielQc le Dim 25 Mar 2018 - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 818
Age : 25
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Sam 24 Mar 2018 - 17:50

Alors personnellement je suis quasi sur que tous les lvires du nouveau testament on été écrit avant 70 ap JC, avec Apocalypse vers 64.
Les dates si tardives sont souvent du au fait que les documents les plus anciens que nous possedons sont tardifs,



Je pense qussi que s'attacher a la tradition des pères de l'Eglise sur la date de la mort des apotres est dangereux. J'ai étudié le cas de Jean, et je suis quasi sur qu'il est mort avant 70. Le passage qui met sa mort si tard est un passage concernant l'ecriture de l'apocalypse du temps de "domitien" mais il s'agit en fait de nèron et non de l'empreur domitien.

je conseille vivement la lecture du livre "before jerusalem fell" the Kenneth Gentry.

daniel a écrit:
Qu'est est votre opinion sur ce sujet, car il faut bien réaliser, à la lecture du Nouveau Testament, que le retour de Jésus aurai du se produire durant le premier siècle de notre ère.
je ne connaissais pas cette theorie et je ne suis pas sur de la comprendre.

En ce qui me concerne je suis de ceux qui attachent une grande importance a la destruction du temple et comment les propheties sont realisées pour la plus grand partie dans ce temps de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Dim 25 Mar 2018 - 18:57

Adriel a écrit:

Alors personnellement je suis quasi sur que tous les livres du nouveau testament on été écrit avant 70 ap JC, avec Apocalypse vers 64.
Les dates si tardives sont souvent du au fait que les documents les plus anciens que nous possédons sont tardifs,

Je pense aussi que s'attacher a la tradition des pères de l'Eglise sur la date de la mort des apôtres est dangereux.

En ce qui me concerne je suis de ceux qui attachent une grande importance a la destruction du temple et comment les prophéties sont réalisées pour la plus grand partie dans ce temps de l'histoire.

Salutation Adriel

Lorsque j'ai rédiger mon sujet, je me suis dit que mettre les dates de rédactions des livres et de la mort des apôtres pourrait nous donner une vue dans le temps qui pourrait être utile à l'échange.

J'ai hésiter avant de faire ''ENTER'' ... j'ai donc supprimer ces données, qui sont des opinions de spécialiste qui ne s'entendent sûrement pas comme c'est l'habitude et j'ai élaborer un peu plus les questions, je veux rester dans le sujet.

En ce qui concerne les prophéties, oui elle se sont produite en partie mais pas toute, par exemple, le règne de 1000 ans de paix et ce qui suit.

Il y a des passages, qui je crois, ne s'applique plus comme tout vendre, partager ou mettre en commun car tout ceci n'était que temporaire étant donner que le Royaume devais être établie durant leur vie.

Aussi, ma perspective est différente lorsque je lit le Nouveau Testament depuis que je garde à l'esprit, qui parle, à qui cette parole est adressée, et quand ... avant la crucifixion, après (Ancienne et Nouvelle Alliance).

On voit aussi, sur la doctrine du baptême par exemple, qu'il y a un changement de doctrine du Salut à partir du temps ou Jésus se tourna vers les nations, le baptême de l'eau n'est plus une obligation au Salut mais un signe extérieur d'un changement intérieur si je puis dire.

La compréhension général que j'en ai est que Jésus devais baser son ministère autour de la promesse fait par Dieu à Israël quand au rétablissement du Royaume de Dieu sur terre. Jésus ne pouvait pas tenir un autre discours même s'il savait qu'il serait rejeter, selon les Écritures, mais avait, dans son fort intérieur, espoir que son peuple finirai par le reconnaître. D'où mon raisonnement dans ma présentation, lors de la lapidation d'Étienne.

Tous les écrivains, à partir des Actes, croyaient au retour de Jésus durent leur vie, c'est ce qui paraît lorsque je les lit.

Voilà mon raisonnement et mon questionnement.

D'où mon questionnement.
1. Que s'est-il passer pour que la prophétie du retour de Jésus ne se soit pas réaliser.
2. Quel impacte peut-il y avoir sur les doctrines, notre marche chrétienne et sur la compréhension que nous avons de Nouveau Testament?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mar 27 Mar 2018 - 1:13

Salutation Adriel

Merci pour tes commentaires instructifs.


Daniel: Aussi, ma perspective est différente lorsque je lit le Nouveau Testament depuis que je garde à l'esprit, qui parle, à qui cette parole est adressée, et quand ... avant la crucifixion, après (Ancienne et Nouvelle Alliance).

Adriel: Effectivemenet, ce qui manque bien souvent dans les hermeneutiques c'est le principe de "pertinence de l'audience". je croise souvent des gens qui pensent que la Bible leur est écrite et destinée a eux.  Certains vous cite l'ancien testament pour dire que Dieu veut que les chretiens soit prospere financierement et en bonne santé. xD c'est d'un ridicule mais les gens sont serieux en plus. Comme si une promesse faites a Job ou Joshuah s'appliquait a eux.. Les gens pensent qu'ils sont David etc..
.

100% d'accord

Daniel: On voit aussi, sur la doctrine du baptême par exemple, qu'il y a un changement de doctrine du Salut à partir du temps ou Jésus se tourna vers les nations, le baptême de l'eau n'est plus une obligation au Salut mais un signe extérieur d'un changement intérieur si je puis dire.

Adriel: Je ne sais pas si tu es réformé, tu as un peu l'air, mais la théologie des alliances dit que le bapteme de l'eau est un signe de l'alliance, tout comme la circomcision l'etait dans l'ancienne. En fait la Bible dit cela explicitement.

Daniel: Je crois que j'ai effectivement un air de réformé mais il faudrait que je m'informe avant de me prononcer définitivement. l'étant toi-même, je crois , tu peux surement me donner un lien  Wink

Adriel: Je ne pense pas que le bapteme de l'eau est necessaire pour le salut, mais ca reste vachement important en tant que signe de l'alliance nouvelle. quand on est adopté dans la famille de Dieu (bien sur le bapteme de l'esprit le precede generalement, en tout cas si on est baptiste comme moi, c'est a dire pas de bapteme pour les nouveaux nés).

Daniel: 100% d'accord avec toi.  clap

Daniel: Tous les écrivains, à partir des Actes, croyaient au retour de Jésus durent leur vie, c'est ce qui paraît lorsque je les lit.

Adriel: Je suis tout a fait d'accord. Tous semblent attendre la fin de l'age, et le retour imminent su Seigneur. D'ailleurs c'est ce que Jésus lui même avait annoncer qu'il reviendrait a la destruction du temple et a la fin de l'age, c'est a dire en 70 ap JC. soit 40 ans apres sa mort.

Daniel: 1. Que s'est-il passer pour que la prophétie du retour de Jésus ne se soit pas réaliser.

Adriel: Bon, je dois avouer que je sors de "l'orthodoxie" des symboles et de l'eglise historique, mais je propose que Christ est revenu en 70 ap JC comme promis.

Daniel: heuu là tu me perd?? Ou est son règne??  Nous somme dans le caca plus que jamais!!!

Daniel: 2. Quel impacte peut-il y avoir sur les doctrines, notre marche chrétienne et sur la compréhension que nous avons de Nouveau Testament?

 Adriel: Ma croyance que Christ est revenu en 70 ap JC ne change pas tant de chose que cela, si ce n'est le timing de la resurrection finale et ma comprehension de l'etat éternel, c'est a dire de ce qui se passe après la mort

Daniel: Donc, si je te comprend bien Jésus est revenue établir son royaume mais il est spirituel?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mar 27 Mar 2018 - 15:49

Adriel a écrit:

Bon maintenant la question de est ce que je peux être sauvé en croyant une telle chose ? moi je pense que oui parce que j'ai vu Dieu travailler en moi depuis qu'il m'a sauvé. d'autre pense que c'est une hérésie damnable.

J'espere que tu peux quand même me considérer comme un frère en Christ malgré mon eschatologie hors de la norme.


Merci pour tes explication, je connais ton raisonnement et tu n'est pas le seul à penser que tout à été accompli comme Jésus à dit.

Pour ce qui est de te juger, personnellement, j'ai ai mare de tout ces inquisiteurs de salon.

Bien sûr tu es mon frère en Christ, ce n'est pas à moi à te condamner, je vais laisser ça aux scribes et pharisien de ce monde.  Wink

Ceci dit, j'aime bien échanger avec quelqu'un d'ouvert comme toi.

Que Dieu continue de te bénir mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mar 27 Mar 2018 - 21:14

Sacré adriel !! il dit que ' toutes les prophéties ' sont accomplie.

Wouahhhh tu n'as certe pas lu l'apocalypse.. c'est a venir tout ce qui y est écrit, et même Matthieu chapitre 24 est loin d'être complètement accompli.. hmmmm il y a encore des coins de la planète qui n'a pas été encore évangélisé.

Toi Daniel tu dis que t'en as marre des inquisiteurs de salon,ouf, ce que tu dis là. parce qu'en fait, c'est toi qui est dans un bourbier , car l'autorité , tu n'aime pas ca et ca se lis et ca se voit a moins que je me trompe . Quelques un ici t'on aider à y voir clair.

J'ai l'impression que je vois beaucoup de ' si ' et de " peut-être dans vos dires et affirmations qui au final, n'apporte rien au moulin .. mais juste des tas de divergences d'opinions ou de ' jouage ' sur les mots ..

* jouage = badiner sur les mots = jouer sur les mots.. qui veut dire a peu près la même chose mais l'un veut avoir raison.

l'un apporte des mensonges disant qu'on descend du singe , l'autre qui ne croit pas trop que Paul fut un apôtre, d'accord pas l'un des 12 mais bien l'apôtre des nations . Bof je vais continuer à vous lire.

Que le Seigneur vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 818
Age : 25
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mar 27 Mar 2018 - 22:11

Matthieu 24 est totalement accompli, d'ailleurs c'est la position preteriste classique, et historique. il suffit de lire Eusébé de Césarré pour s'en convaincre ou Ignace d'antioche..

En ce qui concerne ce sujet de toute facon j'ai donné les references de deux lvires, donc autant ne pas discuter d'avantage cette position que manifestement vous ne connaissez pas.

"il y a encore des coins de la planète qui n'a pas été encore évangélisé"
pourtant Paul écrit au 1er siècle :

Colossiens 1:23
si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l'espérance de l'Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre.


JB a écrit:
parce qu'en fait, c'est toi qui est dans un bourbier , car l'autorité , tu n'aime pas ca et ca se lis et ca se voit a moins que je me tromp
Je me demande si Luther dirait la meme chose, lui meme s'etant detourné de l'autorité de l'Eglise romaine..

I cannot choose but adhere to the word of God, which has possession of my conscience; nor can I possibly, nor will I even make any recantation, since it is neither safe nor honest to act contrary to conscience! Here I stand; I cannot do otherwise, so help me God! Amen.”
― Martin Luther
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mer 28 Mar 2018 - 0:36

Jean-Baptiste

Je vais copier\coler mon dernier commentaire d'un autre message.

Je n'ai pas et jamais eu de problème avec les autorités. J'ai déja été militaire et même, me suis porter volontaire en 1979 pour une mission de maintiens de la paix pour les Nations-Unis (casque bleu) en Israël. De plus, je trouve qu'il n'y a pas assez de présence policière, de plus mon beau-frère et un ami sont policier. Je suis pour l'ordre et la justice.

Pour ce qui est de ta fréquentation chez les Baptistes Évangélique, je suis heureux que celà t'apporte des bénédictions, et c'est très bien, ce fut d'ailleur de là que je suis sortie, comme tu sais.

Que ce soit clair, et je me répète, je ne suis pas contre les ''églises'' bâtiment, ils ont leur rôles à jouer et je suis d'avis que l'église doit être visible, car nous somme le sel de la terre, et s'il n'y a pas de sallière tout serait amer.  Very Happy

C'est juste que ce modèle n'est pas pour moi.  noo

Cela ne change en rien l'amour que j'ai pour mes frères et soeurs en Christ.
+++++

Ceci dit, ce qu'Adriel apporte n'est pas nouveau. Un forum est fait pour dialoguer et non imposer .

Je n'aime pas ta façon pharisienne de me juger.

Désoler si toi tu as tout saisie de la Parole de Dieu et pardonne mon ignorance mais j'ai décider de m'inscrire à ce forum dans le but de bien saisir ce que Dieu veux pour ma vie, et je commence à voir clair.

Dans le questionnement il y a le doute et un apparence de chancellement, c'est tout à fait normal.

De grâce, accepte que d'autre ne soit pas d'accord avec ta vision orthodoxe de ce que doit être la chrétienté.

Que la paix de Dieu soit sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Mer 28 Mar 2018 - 0:38

Merci Adriel pour ta contribution constructive.

Là ou il n'y a pas de choc des idées, il n'y a pas de progrès. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 394
Age : 63
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Ven 27 Juil 2018 - 18:27



Le retour du Seigneur

Lorsque j’étais enfant, l’appel de l’église était, «Jésus revient! Comme un voleur pendant la nuit, il reviendra quand vous l’attendrez le moins. Il reviendra en un clin d’œil, avec le son de la trompette. Soyez prêt à chaque instant.»

Pendant mon adolescence, on nous le rappelait à toutes les réunions du dimanche. Chaque évangéliste qui venait prêcher dans l’église de mon père avait un message remuant au sujet du prochain retour de Christ. Leurs appels sont gravés dans ma mémoire. Et le message formait en moi une crainte divine et une attente. J’ai appris à vivre en attendant le retour du Seigneur à tout moment.

Cet appel: «Jésus revient» est rarement entendu dans l’église aujourd’hui. Je ne me rappelle pas de la dernière fois où j’ai entendu un message sur le retour du Seigneur
. En conséquence, quand je regarde le corps de Christ, je ne voit que peu d’attente du retour prochain du Seigneur. Tristement, seuls quelques serviteurs justes semblent attendre et soupirer après son retour.

En fait, il y a un nouvel état d’esprit sur ce sujet parmi les chrétiens. La pensée est: «Jésus ne revient pas. Nous avons entendu cela pendant des années. Seules quelques prophéties se sont accomplies parmi toutes celles qui doivent l’être avant son retour. Pourquoi devrions-nous attendre son apparition? Tout continue comme avant.»

La Bible nous avertit à propos de cet état d’esprit. Pierre dit que dans les derniers jours des moqueurs viendront avec leurs railleries contre le message du retour de Christ: «Dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant: Où est la promesse de son avènement? Car depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création» (2 Pierre 3:3-4).

Incroyablement, beaucoup craignent le retour soudain de Christ. La pensée réelle de leur vie arrivant à sa fin, et d’avoir à faire face au jour de jugement est si effrayante qu’ils la rejettent. Vous pouvez vous demander comment cela peut être possible de la part de croyants? En accord avec Pierre, leurs vies sont dictées par la convoitise: «marchant selon leurs propres convoitises» (3:3).

Pensez à ce que dit Pierre. Si vous vous êtes accrochés au péché, vous ne voulez rien avoir à faire avec ce message sur le retour de Christ. L’idée que Jésus va venir et vous juger est la pensée la plus effrayante que le pécheur puisse avoir. Vous devez donc vous moquer de l’idée d’avoir à vous tenir devant Dieu dans votre convoitise dévorante et rendre compte.

Le message de Pierre est clair: «Voilà ce qui se cache derrière la légèreté à propos du retour de Christ: une moquerie de la loi de Dieu. C’est une haine de la Bible, un mépris pour les dix commandements, une désobéissance à l’évangile. Voilà la cause de tout le désordre, de la vanité du péché, du manque de puissance de l’église. Les moqueurs prêchent un nouveau message: «Christ ne revient pas. Tout continue comme avant. Ne craignez pas le jour du jugement.»

Comme Pierre l’a prophétisé, ces moqueurs sont là aujourd’hui. Ils ne se moquent pas de la loi du pays. Ils se moquent de la loi. Nous le voyons dans la volonté de briser l’institution du mariage entre un homme et une femme. Leur cible n’est pas la Constitution, mais la Parole de Dieu. Ces moqueurs sont à de hautes places: au congrès, à la cour suprême, dans les lycées et écoles, et même dans les séminaires bibliques.

A cause de ce désordre dominant, les gens ont été frappés d’un aveuglement volontaire. On peut entendre les moqueurs, «Tout est comme d’habitude. Le soleil se lèvera dans les temps demain, les saisons vont et viennent. Tous les avertissements que nous avons entendu dans le passé ne sont toujours pas arrivés. Ne laissez rien vous troubler. Soyez indulgent avec vous-même, amusez-vous. Faites tout ce qui vous fait plaisir.»

Je ne peux pas être en accord avec ça. Qui, vivant aujourd’hui, peut dire que les choses sont ce quelles ont toujours été? Pensez à l’absurdité de cette affirmation en ces temps terrifiants. Les terroristes ont détruits les Twin Towers à New York. Ils ont fait exploser une gare en Espagne. Et ils ont décapités des personnes au Moyen Orient.

Il a été dit qu’un génocide comme celui de l’Holocauste ne pourrait jamais se reproduire de nos jours. Cependant, 700 000 rwandais innocents ont été assassinés par leurs propres voisins en l’espace de quelques mois. Le SIDA tue des millions en Afrique, en Chine, en Inde et autres nations. Les pays fourbes détenant la bombe hydrogène garde l’équilibre en tenant le reste du monde en otage. Il y a une montée de nouveaux virus, tels que SARS et Ebola, qui détruisent une personne en quelques semaines.

«Tout est toujours pareil»? Quelle ignorance volontaire. Cela devrait être clair, même pour les païens que leSeigneur est en train de secouer tout ce qui peut être secoué. Et ce qui arrive dans un futur proche est trop affreux pour même y penser.

Cependant, alors que toutes ces choses arrivent, il y a une forte puissance invisible en œuvre sur la terre. C’est une puissance que nul ne peut ignorer et à qui nul ne peut échapper. Je parle de la puissance du Saint Esprit. C’est l’administrateur de Christ sur le terre. Il a été envoyé pour donner plein pouvoir au juste, et convaincre le monde de péché, de justice et de jugement.

Le Saint Esprit sait exactement pourquoi Jésus n’est pas encore revenu. C’est parce que notre Seigneur souffre. Il est patient envers les pécheurs, désirant qu’aucun périsse. Dans sa bonté, il attend que le plus vil des pécheurs se repente. Et c’est pour cela que le Saint Esprit ne s’arrêtera pas dans son attribution. Vous pouvez vous moquer de lui ou le repousser, l’Esprit revient encore et encore, pour convaincre et révéler la vérité de Christ.

Bien que les moqueurs soient là, les Écritures disent que le Saint Esprit viendra aussi dans les derniers jours, étant répandu sur la terre.

Cela s’est passé à la Pentecôte. Et aujourd’hui, vers la fin des temps, le Saint Esprit pousse le dernier appel de minuit: «Jésus revient.» Les Islamiques et les Hindous entendront ce cri. Les Athées l’entendront. Chaque pécheur et saint, chaque Juif et Gentil sur terre l’entendra. Cette vérité va être proclamée aux nations.

Peut-être vous demandez-vous, «De quelle ‘venue du Seigneur’ êtes-vous en train de parler? Faites-vous référence à un enlèvement secret? Parlez-vous d’un retour avant, au milieu ou après les tribulations? Ou voulez-vous dire que Jésus reviendra à la toute fin des temps?»

Certains Chrétiens croient que Jésus prendra soudainement son peuple dans ce qu’on appelle un enlèvement. D’autres enseignent que Christ viendra au milieu d’une période appelée les grandes tribulations. Cette période durera sept ans et sera marquée par la terreur et le chaos que le monde n’avait encore jamais connus. D’autres pensent que Jésus reviendra à la fin de ces sept années de tribulations. D’autres encore enseignent que Christ reviendra à la fin de toutes choses.

Dans chacune de ces parties, se sont des enseignants bibliques respectés. Cependant il y a une chose sur laquelle tous les chrétiens peuvent être d’accord: Jésus lui-même à dit qu’aucun homme ne connaît l’heure de son retour, pas même les anges. Et pour les vrais amoureux de Christ, l’heure de son retour ne marque pas la fin. Ces serviteurs sont prêts à partir à tout moment, que ce soit par un enlèvement soudain ou au milieu des tribulations. Peu importe qu’ils aient à endurer de terribles souffrances et épreuves.Ils sont confiants que le même Jésus qui les porte chaque jour les verra au travers de toutes choses. Ils vivent dans une attente constante de son retour.

Non, il y a quelque chose de plus grand en jeu ici. Voilà la pensée perverse que Satan a implanté dans beaucoup qui proclament être de vrais croyants. Le diable chuchote un mensonge vicieux aux oreilles d’une multitude du peuple de Dieu: «Christ a retardé son retour.»

Dans Matthieu 24, Jésus raconte une parabole sur le fait d’être prêt: «Tenez-vous prêt, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens pour leur donner la nourriture au temps convenable? Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ces biens.

«Mais, si c’est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, s’il se met à battre ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents» (Matthieu 24:44-51).

Notez que Jésus est en train de parler de serviteurs, ce qui veut dire des croyants. Un serviteur est appelé fidèle et l’autre méchant. Qu’est-ce qui rend le dernier serviteur méchant aux yeux de Dieu? En accord avec Jésus, c’est quelque chose qu’il se dit «en lui-même» (24:48). Ce serviteur ne donne pas de voix à ses pensées, et il ne les prêche pas. Mais il le pense. Il a vendu son cœur au mensonge démoniaque, «Le Seigneur retarde son retour.» Remarquez qu’il ne dit pas, «Le Seigneur ne revient pas,» mais «il retarde son retour.» En d’autres termes: «Jésus ne reviendra pas soudainement sans prévenir. Il ne reviendra pas dans ma génération.»

Ce «méchant serviteur» représente clairement un type de croyant, peut-être même dans le ministère. On lui a commandé de «veiller» et «d’être prêt,» «car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas» (Matthieu 24:44). Cependant cet homme repose sa conscience en acceptant le mensonge de Satan.

Jésus nous montre le fruit de ce genre de pensées. Si un serviteur est convaincu que le Seigneur a retardé son retour, alors rien ne l’oblige à vivre droitement. Il n’est pas obligé d’être en paix avec ses collègues serviteurs. Il ne voit pas l’intérêt de préserver l’unité dans sa maison, au travail, dans l’église. Il pourrait détruire ses collègues, les accuser, être rancunier, détruire leur réputation. Comme le dit Pierre, ce serviteur est guidé par ses convoitises. Il veut vivre dans deux mondes, se satisfaire en vivant méchamment tout en croyant qu’il ne passera pas en jugement.

Certains affirment que Paul mettait en garde contre le fait de prêcher que le retour du Seigneur est proche, pour ne pas exciter le peuple.

Paul a écrit, «Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour de Christ était déjà là» (2 Thessaloniciens 2:1-2).

Les moqueurs soulignent, «Voyez, quelqu’un dans l’église primitive a troublé les croyants en prêchant que Jésus était sur le point de revenir. Et Paul leur a dit, ‘Non, ne vous inquiétez pas de ça. Ne vous laissez pas troubler, ne soyez pas inquiets.’»

Mais ça n’est pas ce que l’original grec révèle. La racine est «[ne soyez pas troublés] …comme si le jour du Seigneur était passé.» Les Thessaloniciens étaient perturbés car ils pensaient que Christ était déjà revenu, et qu’ils l’avaient manqué.

Paul les rassure dans le verset suivant, «Que personne ne vous séduise d’aucune manière: car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition» (2:3). Paul ne visait que leurs peurs quand il disait, «Ne vous inquiétez pas, car deux choses doivent d’abord arriver.»

Quelle était donc la première pensée théologique de Paul à propos du retour de Christ? Nous la trouvons dans deux passages: «Vous savez en quels temps nous sommes: c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant les salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. La nuit est avancée, le jour approche» (Romains 13:11-12). «Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche» (Philippiens 4:5). Paul lance un appel, «Réveillez-vous! Il est presque minuit. La venue du Seigneur approche, remuez-vous. Ne soyez pas paresseux. Jésus revient pour ceux qui l’attendent.»

Les sceptiques diront, «Qu’en est-il des propres paroles de Paul? Il a dit que deux choses devaient arriver avant le retour de Christ. Premièrement, le Seigneur ne peut revenir avant que la grande apostasie ne soit en place. Et deuxièmement, l’Antéchrist doit se lever et se proclamer Dieu lui-même. Nous devons voir l’Antéchrist dans le temple demander au peuple de l’adorer avant que Jésus revienne.»

Avant tout, vous devez être volontairement aveugle pour ne pas voir une furieuse apostasie saisissant le monde entier. L’incrédulité balaye les nations, éloignant les croyants de la foi de tous côtés. L’apostasie à laquelle se réfère Paul est arrivée.

Notez les paroles de Paul ici: «Le mystère de l’iniquité agit déjà» (2 Thessaloniciens 2:7). Quel est ce mystère de l’iniquité? C’est le désordre. C’est un esprit de chaos, sans respect pour la loi de Dieu. Et c’est la raison pour laquelle Dieu a détruit la terre par les eaux, à cause de la violence humaine et du désordre.

Si le désordre que Paul voyait à son époque n’a fait qu’augmenter, ça n’est pas étonnant de voir d’honnêtes personnes aujourd’hui effrayées et alarmées par ce qu’elle voient arriver. Les lois et les institutions qui ont gardé la société du chaos sont arrachées à droite et à gauche.

Paul parle de cela, «Il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu» (2:7). Il est en train de nous dire, «Il y a une puissance restrictive en œuvre, qui retient le chaos. Mais cette restriction va disparaître.» L’Esprit sera toujours là pour remplir sa mission. Mais son ministère de restriction sera «retiré», ou enlevé, «va disparaître.»

Je ne vois pas de puissance capable de retenir le chaos autre que le Saint Esprit. Pensez à ce arrive à une société lorsque le Saint Esprit enlève sa puissance restrictive. Chaque institution, du gouvernement à la famille, devient totalement incontrôlable. Je ne peux imaginer ce que serai New York sans la retenue de l’explosion de la méchanceté. Je ne voudrai pas être près de cette ville si le Saint Esprit n’était pas à l’œuvre.

Nous voyons tout de même un esprit de désordre à l’œuvre dans le monde entier. Les forces de l’Antéchrist sont déjà rassemblées et se révèlent à de hauts niveaux. En ce moment, l’Union Européenne met en place une Constitution qui rejette totalement Dieu. Un ministère pentecôtiste en Suède est aujourd’hui en prison pour avoir prêché contre l’homosexualité. Ca n’est qu’un signe de la manière dont la scène prend place.

Vous pouvez dire, «Oui, mais Paul a clairement dit que Christ ne peut pas revenir avant que l’Antéchrist ait le pouvoir.» Cependant, considérons ce que les Écritures disent: «Qui est menteur sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’Antéchrist, qui nie le Père et le Fils» (1 Jean 2:22). En accord avec Jean, l’Antéchrist est quiconque qui nie le Père et le Fils. De plus, il dit que l’augmentation de tels Antéchrists prouve que nous vivons dans les derniers jours. En plus de cela, il viendra un homme qui portera le «nom du péché.»

En résumé, rien n’empêche le retour du Seigneur. Pensez au terrorisme mondial, la déification du moi, les attaques criardes contre le mariage et les valeurs divines. Pensez à la brutalité islamique, les militants homosexuels, la bassesse de la télévision et des films, la pédophilie de plus en plus répandu. Un diocèse Catholique de la côte ouest a récemment déposé le bilan, incapable de payer les millions réclamés pour les attouchements commis sur soixante enfants, victimes d’un prêtre.

Considérez que tout cela était jusqu’à maintenant sous restriction. Je vous demande, que se passe t’il quand Dieu dit à Celui qui maintient la restriction de tout, «Retire ta main restrictive. Laisse courir les choses jusqu’à leur apogée»? Paul nous donne une image: «(Celui qui retient les choses aura) disparu. Et alors paraîtra l’impie» (2 Thessaloniciens 2:7).

Le Saint Esprit sait ce qui va arriver prochainement, quand il n’y aura plus de retenue. Chaque homme sera livré à ses convoitises. Les adeptes de religion imposeront leurs dieux aux autres. Les choses saintes seront méprisées. Chaque loi sera brisée librement. Et l’église rétrograde prêchera la doctrine la plus corrompu et condamnable de l’enfer.

Tout est en place pour que cela arrive même maintenant. La grande apostasie a couvert la terre. L’égocentrisme a pris le trône du cœur de l’homme. Et dans très peu de temps, quand Celui qui retient le mal sera parti, alors viendra ce que Paul appelle une «puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge» (2 Thessaloniciens 2:11).

Quel est ce mensonge? C’est accepter aveuglément que celui qui vient au nom de Jésus parle de la part de Dieu. De faux enseignants se lèveront, reconnaissant Christ comme un homme bon mais non comme Dieu: «ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force» (2 Timothée 3:5). Ceux qui suivent ces imposteurs seront amenés à un autre Jésus, à un autre évangile. L’aveuglement s’étendra, atteignant des multitudes, en incluant ceux qui ont été à un moment en feu pour le Seigneur.

Pourquoi Dieu va t’il retirer Celui qui retient le mal? Parce que Paul dit, «Ils…n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice» (2 Thessaloniciens 2:12). En ce moment, nous voyons la puissance restrictive du Saint Esprit se retirer un peu plus chaque jour.

Cela m’amène au cœur de mon message: le cri intérieur de l’homme ou la femme qui est en Christ.

Dans Apocalypse, Jésus annonce, «Et voici, je viens bientôt: heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre» (Apocalypse 22:7). Cinq versets plus loin Christ dit, «Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon son œuvre» (22:12).

Voilà le cri de celui qui attend le retour de Jésus: «L’Esprit et l’épouse disent: Viens» (22:17). Cela fait référence à l’épouse de Christ, composée d’un corps international de croyants sous sa Seigneurie. Tous ces serviteurs sont nés de nouveau, des croyants purifiés par le sang.

Vous pouvez poser la question, «Je comprends que ce soit le cri du cœur des croyants. Mais pourquoi l’Esprit crierait-il aussi à Jésus, ‘Viens’?»C’est parce que c’est la dernière prière du Saint Esprit, sachant que son travail sur terre est presque terminé. Comme Paul ou Pierre, à qui Dieu avait révélé que leur temps sur terre était court, l’Esprit de même cri, «Viens, Seigneur Jésus.»

Et, où entendons-nous ce cri de l’Esprit aujourd’hui? Il vient au travers de ceux qui sont assis avec Christ dans les lieux célestes, qui vivent et marchent par l’Esprit, leurs corps sont le temple du Saint-Esprit. L’Eprit cri en eux et au-travers d’eux, «Hâte toi, Seigneur, viens.»

Permettez moi de vous demander quand, pour la dernière fois, vous avez prié, «Seigneur Jésus, viens vite, viens bientôt»? Personnellement, je ne peux me rappeler avoir prié cette prière. Le fait est que je n’ai jamais su que je pouvais hâter le retour de Christ en permettant au Saint Esprit de prier cette prière au travers de moi. Et pourtant Pierre nous donne une preuve de cette incroyable vérité: «Attendant et hâtant l’avènement du jour de Dieu, jour à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront» (2 Pierre 3:12). En grec, la phrase «hâter l’avènement du jour» veut dire «accélérer, presser.» Pierre dit que nos prière dans l’expectative hâtent, accélèrent et pressent le Père de renvoyer son Fils rapidement.

Une seule chose retient ce glorieux événement. C’est une simple chose irrésolue: «Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance» (3:9).

La patience pleine de bonté du Seigneur dicte le temps de son retour. Donc, cela veut-il dire que nous ne devons pas prier pour son retour? Pas du tout. Christ lui-même nous dit dans l’évangile de Marc, «La détresse en ces jours sera telle qu’il n’y en a point de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis» (13:19-20). Imaginez ce qui pourrait arriver si, dans le monde entier, l’épouse de Christ se réveillait et priait dans l’Esprit, «Jésus, viens.»

Pourtant, si je crois que le monde court vers un chaos incontrôlable, et que Christ revient bientôt, alors mon cri doit être dirigé vers ma famille et mes amis qui ne sont pas prêts. Il serait hypocrite de ma part de prier Jésus de revenir et de ne pas intercéder pour mes bien-aimés afin qu’ils soient prêts pour ce jour. Ma prière doit être, «Viens, Seigneur. Mais avant, donne à ma famille et amis des oreilles pour entendre. Sauve les, sauve les perdus.»

Paul a écrit à son fils spirituel, Timothée, «nuit et jour je me souviens continuellement de toi dans mes prières» (2 Timothée 1:3). Pouvez vous dire, avec une conscience pure que vous prier pour vos bien-aimés perdus avec une telle intensité?

Voilà le cœur du propos.

Pour un moment, mettez de côté touts les doctrines à propos du retour de Christ. Considérez ce cri du cœur de ceux et celles qui veulent voir son retour: «Alors nous verrons face à face. Alors je connaîtrai» (voir 1 Corinthiens 13:12). Le retour de Jésus ne devrait pas vous distraire. Cela devrait vous faire frissonner. Si vous aimez vraiment quelqu’un, vous voulez être prêt de cette personne. Pouvez vous imaginer ce que ça sera pour Jésus de vous appeler par votre nom?

Imaginez un couple qui vient de se marier, et le mari est appelé, pour son travail ou l’armée, au loin pour un certain temps. Il dit à son épouse, «Je reviendrai, mais je ne sais pas quand. Voilà l’adresse où tu peux me contacter.»

Les premières années, cette épouse écrit à son mari souvent, de belles lettres d’amour. Mais elle n’écrit jamais, «S’il te plait, reviens vite!» Dix années passent, puis vingt, et les lettres se font de plus en plus rares. Elle n’écrit toujours pas, «Viens vite, je t’en supplie. J’ai besoin de ton étreinte, j’ai besoin de te voir. Je prie pour ton retour prochain.»

C’est une image de l’église aujourd’hui. Comment pouvons-nous dire à Christ que nous l’aimons et qu’Il nous manque, et pourtant ne jamais prier pour qu’Il nous revienne? Comment pouvons nous ne jamais lui exprimer notre désir de le voir revenir vite pour nous prendre avec Lui afin que nous puissions être constamment en sa compagnie? Comment ne pas dire, «Je ne peux plus continuer sans toi prêt de moi. Je ne veux pas être éloignée de toi»?

Au sein de ces temps, j’entends Jésus dire, «Oui, je viens bientôt» (Apocalypse 22:20). Et j’entends l’épouse de christ répondre, «Amen! Viens Seigneur Jésus» (22:20).





Revenir en haut Aller en bas
Nadmarmattho
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 137
Age : 25
Ma localisation : Metz
Mon emploi/loisirs : Etudiant en Droit
Mon humeur : Patient
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Jeu 9 Aoû 2018 - 9:55

"Il y a des passages, qui je crois, ne s'applique plus comme tout vendre, partager ou mettre en commun car tout ceci n'était que temporaire étant donner que le Royaume devais être établie durant leur vie."

Il est plus facile de dire "J'attends le Seigneur" et ne rien faire que de faire quelque chose et après attendre le Seigneur.
Ce livre l'apocalypse a été l'un des pires de toutes l'histoire religieuse et spirituel et a été la conséquence de nombreuses perditions dans la foi. Combien de sectes on prétendu dévoiler un Jésus ? Un prophète ? Un envoyé du ciel capable de gouverner toute les religions du monde ? Etc...etc !

Je crois que Dieu se moque de nous, puisque si Jésus doit revenir quand on s'y attendra le moins. Il reviendra quand plus personne ne l’attendra, lorsque l’apostasie sera la religion du monde. Ceux qui verront le retourne de Jésus, seront donc exterminé par Lui, car sur Terre il ne pourrait y avoir de croyant...Si un seul attend encore le Seigneur ou espère seulement en Lui. Alors l'Apocalypse (la fin du monde) n'aura pas lieu...

La foi et l'espoir : OUI. Mais à quand les actes des croyants ? Arrêtez d'attendre ! FAITES le Bien autour de VOUS et une fois que vous aurez fait tout ce qui est possible de faire, vous aurez tout le loisir d'attendre le Seigneur et d'être en plus presque sûr d'être accueilli. Mais Dieu n'aime pas les fainéants

Alors soyez comme Christ, donnez à qui vous demande, pardonnez qui vous offense, soyez bon et humble

Mais si vous préférez attendre, attendez...Ce n'est plus mon problème
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaitredieu.com
reYm
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 139
Age : 31
Ma localisation : Région de Marseille
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Jeu 9 Aoû 2018 - 18:33

Les paroles du Seigneur sont bonnes, ce sont les hommes qui sont mauvais.

Jérémie 23 :
36 Et vous ne ferez plus mention du fardeau de Yahweh. Car la parole de chacun sera pour lui un fardeau, parce que vous tordez les paroles du Dieu vivant , de Yahweh des armées, notre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Nadmarmattho
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 137
Age : 25
Ma localisation : Metz
Mon emploi/loisirs : Etudiant en Droit
Mon humeur : Patient
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Ven 10 Aoû 2018 - 20:52

Enfin, le Livre de l'Apocalypse n'a pas été écrit à l'époque de Jésus , tout comme les Évangiles...

Soit on réfléchit de manière rigoureuse et scientifique et là on écarte toute crédibilité à un écrit (ce que je trouve dommage quand même).

Soit on fait une lecture théologique de l'Apocalypse et on se rend compte qu'en vérité, ce livre est bourré de symbolique (les trompettes, la prostitué, les animaux qui sortent des mers, le nombre 666, les sièges dans les cieux, etc, etc...). On en arrive alors à une conclusion plutôt évidente : On a plus de questions que de réponse et nombreux son ceux qui ont interpréter ce livre qui ne dit rien du tout, pour en faire leur propre Évangile... (Mise à part que Jésus revient, je n'ai pas trouvé de parole utile)

L'Apocalypse est d'abord une tentative pour convertir les indécis (ce n'est pas que mon interprétation) et une réponse à toute sorte de problème et de catastrophe...

Je préfère l'enseignement de Jésus et la Loi de Dieu que de perdre mon intelligence à essayer de comprendre les prophéties hasardeuses de la Bible. Je ne dis pas que c'est sans importance, mais vraiment, la Sagesse de Dieu vaut mieux que la Crainte. Parce que c'est la première qui donne (a priori) accès aux promesses de Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaitredieu.com
reYm
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 139
Age : 31
Ma localisation : Région de Marseille
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Ven 10 Aoû 2018 - 22:19

Nadmarmattho a écrit:
Enfin, le Livre de l'Apocalypse n'a pas été écrit à l'époque de Jésus , tout comme les Évangiles...

Il a été écrit à la fin du premier siècle par Jean qui a connu Jésus en chair et en os. De tous les apôtres il était celui qui lui était le plus proche et le plus jeune  Wink  (Jean 21:20).

Nadmarmattho a écrit:
Soit on réfléchit de manière rigoureuse et scientifique et là on écarte toute crédibilité à un écrit (ce que je trouve dommage quand même).

Soit on fait une lecture théologique de l'Apocalypse et on se rend compte qu'en vérité, ce livre est bourré de symbolique.

Soit, on fait une rencontre avec le Seigneur, on accepte de redevenir un enfant, on reçoit le Saint-Esprit, on développe une relation personnelle avec Lui et Christ lui même nous révèle les messages qui se cachent derrière les écritures.

1 Jean 2:27 Mais l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme la même onction vous enseigne toutes choses, qu’elle est véritable et n’est pas un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés.

Luc 24:45 Alors il(Jésus) leur ouvrit l’esprit afin qu’ils comprennent les Écritures.


Les écritures du Seigneur sont spirituelles enseignant les choses spirituelles à ceux qui sont spirituels (1 Co 2:12). Il faut se convertir et craindre Dieu pour en recevoir la révélation. Réfléchir rigoureusement ou faire de la théologie ne sert à rien si on n'a pas l'Esprit et c'est la volonté du Seigneur que seuls ses petits enfants le comprennent:

Matthieu 11:25 En ce temps-là, Jésus prenant la parole, dit : Je te loue, ô mon Père ! Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et que tu les as révélées aux petits enfants.

Marc 4:10 Lorsqu’il fut à l’écart, ceux qui étaient autour de lui avec les douze, l’interrogèrent concernant cette parabole.
11 Et il leur dit : Il vous est donné de connaître le mystère du Royaume de Dieu ; mais pour ceux qui sont dehors, tout se passe en paraboles,
12 afin qu’en voyant, ils voient et n’aperçoivent pas, et qu’en entendant, ils entendent et ne comprennent pas

Matthieu 18:3 Je vous le dis en vérité, que si vous ne vous convertissez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux.
4 C’est pourquoi, quiconque deviendra humble, comme ce petit enfant, celui là est le plus grand dans le Royaume des cieux.


Un petit enfant ne réfléchit pas avant de croire et ne produit pas de jugement critique sur les paroles de son Père car ce n'est qu'un enfant. Parfois il répète naïvement les choses qu'il a entendues de Lui à ses petits camarades pour louer ses mérites, sans pour autant les avoir comprises. Ainsi il adore son Père et lui pose plein de questions, d'apparence infantiles mais profondes, et le Père lui répond, l'enseigne puis entend la vérité sortir de sa bouche et le vois grandir et devenir un adulte.

Nadmarmattho a écrit:
On en arrive alors à une conclusion plutôt évidente : On a plus de questions que de réponse et nombreux son ceux qui ont interpréter ce livre qui ne dit rien du tout, pour en faire leur propre Évangile... (Mise à part que Jésus revient, je n'ai pas trouvé de parole utile)

Ils font ça avec toute la Bible. Plus avec les autres livres d'ailleurs car celui ci en réalité il n'y a que très peu de religieux qui l'ont lu. Par contre beaucoup d'impies ont raconté diverses histoires hollywoodiennes nous présentant l'Apocalypse comme la fin du monde. En effet, pour eux c'est la fin du monde, mais pour nous qui sommes sauvés c'est le début de la véritable Vie (Ap 22:17).
Ceux qui sont connus du Seigneur ont plus de réponses que de questions à la fin.

Nadmarmattho a écrit:
L'Apocalypse est d'abord une tentative pour convertir les indécis (ce n'est pas que mon interprétation) et une réponse à toute sorte de problème et de catastrophe...

En revanche, l'interprétation biblique c'est que l'Apocalypse est avant tout un récit prophétique. Or, la prophétie est un signe non pour les incrédules mais pour les croyants (1 Co 14:22), qui sont déjà convertis.
En outre, Apocalypse signifie "ôter le voile". Ce qui est réservé aux croyants, ceux dont le cœur s'est réellement converti: 2 Corinthiens 3:16 Mais quand le cœur se convertit au Seigneur, le voile est ôté.

Mais ceux qui ne comprennent pas inventent les religions (Marc 7:13, Ésaïe 29:13, Jérémie 14:14, Ézéchiel 33:31), vouent un culte à plusieurs idoles ou personnalités (Actes 19:28, 1 Co 1:12) et persécutent les vrais croyants (Galates 4:29, Jean 16:2, 2 Ti 3:12, Ap 6:9).

Nadmarmattho a écrit:
Je préfère l'enseignement de Jésus et la Loi de Dieu que de perdre mon intelligence à essayer de comprendre les prophéties hasardeuses de la Bible.

L'apocalypse est directement un enseignement de Jésus:

Apocalypse 1:18 Je suis le premier et le dernier, et je vis ; j’étais mort, et voici, Je suis vivant d’âges en âges. Amen ! Et je tiens les clefs de l’enfer et de la mort.
19 Écris les choses que tu as vues, celles qui sont présentement, et celles qui doivent arriver ensuite.

Apocalypse 2:8 Voici ce que dit celui qui est le premier et le dernier, qui était mort, et qui est revenu à la vie.


Et il nous ordonne d'entendre les paroles de ce livre: Apocalypse 3:22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux églises !

Nadmarmattho a écrit:
Je ne dis pas que c'est sans importance, mais vraiment, la Sagesse de Dieu vaut mieux que la Crainte. Parce que c'est la première qui donne (a priori) accès aux promesses de Dieu...

Selon l'enseignement de la Bible, la sagesse selon Dieu c'est la crainte de Dieu:

Job 28:28 Puis il dit à l’homme : Voici, la crainte du Seigneur est la sagesse, et se détourner du mal c'est l'intelligence.

Psaumes 111:10 Ce qu’il y a de capital dans la sagesse c’est la crainte de Yahweh : tous ceux qui s’adonnent à faire ce qu’elle prescrit sont bien sages.


La crainte de Dieu c'est considérer que toutes les paroles du Seigneur sont tout sauf hasardeuses:

Apocalypse 22:18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre,
19 et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, de la ville sainte et des choses qui sont écrites dans ce livre.


Et la sagesse c'est aussi l'intelligence de la prudence:

Proverbes 17:27 L’homme retenu dans ses paroles sait ce qu’est la connaissance, et l’homme qui est d’un esprit calme est un homme intelligent.

Merci Seigneur pour ta Parole et ton Esprit qui est notre lampe de chevet Idée Et merci pour l'humilité que tu nous donnes de réfléchir un peu plus avant d'exprimer les vaines pensées de nos cœurs. Amen!
Revenir en haut Aller en bas
Nethaneel
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 46
Ma localisation : midi pyrénées
Date d'inscription : 19/03/2018

MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   Sam 11 Aoû 2018 - 7:31

reYm a écrit:
Merci Seigneur pour ta Parole et ton Esprit qui est notre lampe de chevet Idée Et merci pour l'humilité que tu nous donnes de réfléchir un peu plus avant d'exprimer les vaines pensées de nos cœurs. Amen!

Amen. Je viens de lire une bonne partie du fil, y en a certain, l'humilité, ils ont pas vraiment l'air de comprendre ce que ça veut dire et les vaines pensées ce n'est pas non plus ce qui manque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imminence du Royaume promis au premier siècle, qu'est-ce qui n'a pas fonctionner?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Sarkozy, premier bilan
» Quizz Beauté "mon premier, mon dernier"
» TD Premier quadri
» Le Premier Colon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Questions sur la Bible-
Sauter vers: