Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 malédiction et esclavage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1276
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: malédiction et esclavage   Sam 29 Déc 2007 - 11:41

Salutations à tous,

Mon beau-père est un homme qui aime beaucoup l'instruction, il continue d'étudier. Son amour pour la connaissance ne l'empêche pas de croire fermement en Dieu, la crainte de Dieu étant le commencement de la sagesse. Mon beau-père a cependant beaucoup lu la Bible et s'est posé pas mal de questions, ce qui l'a conduit à remettre en doute certains passages bibliques (bien qu'il reconnaisse que d'autres passages soient vraiment inspirés de Dieu.) Mon beau-père remet notamment en question le fait qu'on trouve dans la Bible de Dieu qui soit Amour, qui soit Bon et qui partage cet amour inconditionnellement à tous les hommes sans distinction de race, la malédiction donnée par Noé sur son fils Cham, afin qu'il soit l'esclave de ses pères. Or il se trouve que Cham était l'homme noir, le père de Canaan.
Je cite le passage en question:

Citation :
Les fils de Noé, qui sortirent de l'arche, étaient Sem, Cham et Japhet. Cham fut le père de Canaan.
Ce sont là les trois fils de Noé, et c'est leur postérité qui peupla toute la terre. Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules,
marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père ; comme
leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit : Maudit soit Canaan ! qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères ! Il dit encore : Béni soit l'Éternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! Noé vécut, après le déluge, trois cent cinquante ans. Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans ; puis il mourut. (Genèse 9:18-29)

L'histoire nous a montré que le peuple noir a subi l'esclavage et son abolissement est encore récent (quoi qu'on se demande encore s'il est réellement aboli dans les consciences). C'est le principal soucis je crois auquel mon beau-père est confronté par rapport à la Bible. En fait, mon beau-père qui est d'origine ivoirienne et qui est très impliqué dans les affaires d'esclavagisme (il a écrit quelque thèses et des bouquins sur le sujet), pense à cause de ce passage que la main de l'homme a beaucoup été impliquée dans la Bible afin de rendre légitime l'esclavage d'un peuple. J'aimerais savoir ce que vous pensez de cela car je ne sais pas comment répondre à mon beau-père à ce sujet, et je m'adresse tout particulièrement aux personnes qui ont beaucoup étudié la Bible.

Merci pour m'avoir lue et que Dieu vous bénisse!

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
danioucha
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 54
Ma localisation : Vernon dans l'Eure (Dept.27)
Mon emploi/loisirs : Technicien bureau d'études
Mon humeur : Discerner... veiller...
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Dim 30 Déc 2007 - 23:10

Bonjour à tous, ouh! la,la! je ne connaissais pas cette difficultés biblique. En cherchant sur le net dans un moteur de recherche : Cham fils de Noé, que n'ai-je pas découvert, et que j'ignorais totalement. Oup's...
Pour le moment je soulève un petit coin du voile et je n'ai pas de réponses toutes faite et peut-être me feront-elles défaut.
Mais alors j'étais très, très loin d'imaginer les polémiques et les controverses à ce sujet. Oui c'est un véritable sujet et le peu que j'ai pu en apprécier me donne des sueurs froides tant les faits sont moches (dans l'histoire) pour ne pas dire plus.
C'est du lourd, du très lourd...ça mérite d'être étudié à fond et de ne pas se voiler la face.
Paix à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1276
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Lun 31 Déc 2007 - 11:50

Merci pour ton MP Danioucha. J'ai bien envie de poster le lien via la vidéo ici mais je vais attendre un peu, peut-être. En tout cas je l'envoie à mon beau-père et je vous tiens au courant.

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1276
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Mar 1 Jan 2008 - 17:39

Kaori91 a écrit:
Merci pour ton MP Danioucha. J'ai bien envie de poster le lien via la vidéo ici mais je vais attendre un peu, peut-être. En tout cas je l'envoie à mon beau-père et je vous tiens au courant.


C'est avec intérêt que mon beau-père a accueilli ma vidéo, car il était ravi que je prenne la chose au sérieux. Cependant il reste sceptique, mais il a décidé de faire de nouvelles recherches à ce sujet, ce qui est très encourageant. En tout cas il a trouvé la vidéo plausible. Voili yo

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
danioucha
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 54
Ma localisation : Vernon dans l'Eure (Dept.27)
Mon emploi/loisirs : Technicien bureau d'études
Mon humeur : Discerner... veiller...
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: malédiction et esclavage   Sam 12 Jan 2008 - 4:43

Bonjour à tous,
Kaori91 a écrit:

pense à cause de ce passage que la main de l'homme a beaucoup été impliquée dans la Bible afin de rendre légitime l'esclavage d'un peuple.
Que dit la Parole de Dieu, voyons:
Psaumes 12 :7
Les paroles de l’Eternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, Et sept fois épuré.
Psaumes 119 :140
Ta parole est entièrement éprouvée, Et ton serviteur l’aime.
Proverbes 30 :5-6
Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge. N’ajoute rien à ses paroles, De peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.
Jean 10 :35
Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie…
Timothée 3 :16-17
Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice...

Et pour finir :
Apocalypse 22 :18-20
Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.

Perso, je crois à toute la Parole de Dieu dans sa globalité, il ne serait question un seul instant de la prendre pour un supermarché et de ne consommer que ce qui nous intéresse au détriment du reste. Elle reste indivisible, n’en déplaise à ceux qui préfèrent piocher dedans aux quotidien selon leurs humeurs.

Et pour terminer ce post avant une étude plus complète sur ce sujet:
J’ajouterai que Moïse qui a écrit le livre de la Genèse il y a environ 1445 ans avant J.-C. juste après l’Exode, a choisi de quitter les gloires et les fastes de la puissante Egypte pour rejoindre ses frères et sœurs réduits en esclavage par le pharaon, comment aurait-il pu cautionner l’esclavage de cette époque ?

Bon week-end à tous, et que Sa merveilleuse et toute suffisante grâce vous soient multipliées.
Daniel


Revenir en haut Aller en bas
Méridion
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Nombre de messages : 59
Ma localisation : île de France
Mon humeur : Sauvage
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Sam 12 Jan 2008 - 13:35

C'est clair que si on commence à douter d'un passage biblique ou deux, alors dans ce cas on va se mettre à douter de tout, et c'est toute la Parole de Dieu que l'on va commencer à remettre en cause. Sur quoi donc s'appuierait la foi de celui qui, comme nous, a entendu et a cru en la Parole de Dieu afin de recevoir son Salut en Jésus-Christ? Notre confiance dans la Parole de Dieu ne doit pas être instable, mais elle doit être inébranlable. Car si notre foi chancelle, c'est notre être tout entier qui chancellera.
Revenir en haut Aller en bas
danioucha
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 54
Ma localisation : Vernon dans l'Eure (Dept.27)
Mon emploi/loisirs : Technicien bureau d'études
Mon humeur : Discerner... veiller...
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: malédiction et esclavage   Dim 13 Jan 2008 - 4:44



trouvé sur le site

http://pensees.bibliques.over-blog.org/article-4458739.html

par Yannick publié dans : L'histoire, l'Archéologie et la Bible


On a prétendu que cette malédiction biblique avait imposé aux Noirs une
condition de servitude perpétuelle. D’ailleurs, en 1838, Théodore Weld, lors
d’une de ses croisades antiesclavagiste, écrivit dans un tract qui eut une
grande diffusion que la “prophétie de Noé [citée ci-dessus] est le vade mecum
[qui accompagne tout le temps] les esclavagistes, et ils ne s’aventurent jamais
à l’extérieur sans elle”. — La Bible contre l’esclavage (angl.), page 66.

Avant toute chose, veuillez noter que rien dans la Bible
ne dit qu’avoir la peau noire ne provient d’une malédiction.
Notez également que c’est Canaan, et non son père Cham,
qui fut maudit. Canaan n’était pas noir, et ses descendants
non plus; ce sont les peuplades qui s’établirent dans le pays connu plus tard
sous le nom de Palestine (Gen. 10:15-19). Avec le temps, les Cananéens furent
assujettis par les Israélites, descendants de Sem, puis par les Médo-Perses,
les Grecs et les Romains, descendants de Japhet. Cette sujétion des Cananéens
accomplit la malédiction prophétique prononcée sur leur ancêtre Canaan,
malédiction qui n’avait donc rien à voir avec la race noire.

D’où vient la race noire? De deux autres fils de Cham:
Cusch et vraisemblablement aussi Put, dont les descendants se
sont établis en Afrique. Mais, comme nous venons de le voir, la Bible ne dit absolument pas
que les descendants de ces hommes, des Noirs, ont été maudits. C’est une erreur
de faire une telle supposition. Quand l’Église a-t-elle commencé à appliquer
cette malédiction à Cham?

Un ecclésiastique, qui vivait il y a 1 500 ans, a fait cette interprétation en ces termes:
“Cham, dans sa folie d’avoir voulu tourner en ridicule la nudité de son père,
fut condamné à être esclave.”
Dans son livre intitulé L’esclavage et l’Église catholique (angl.), John
Maxwell fait cette remarque: “Cet exemple désastreux d’exégèse [explication]
fondamentaliste a servi pendant 1 400 ans à justifier l’idée que les Noirs
d’Afrique sont maudits de Dieu.”

Jusqu’à il y a cent ans, l’Église soutenait que les Noirs étaient maudits par Dieu.
Maxwell explique que cette attitude “a survécu apparemment jusqu’en 1873,
année où le pape Pie IX rattacha une indulgence aux prières adressées
en faveur des ‘pauvres Éthiopiens d’Afrique centrale pour demander
que le Dieu Tout-Puissant finisse par ôter la malédiction de Cham de leur cœur’”.

Déjà, bien avant le début de la chrétienté il y a 1 500 ans,
et probablement même avant la venue de Jésus Christ sur la
terre, les rabbins juifs racontaient des histoires sur l’origine de la race
noire. Voici ce que rapporte l’Encyclopædia Judaica: “Cusch, descendant de Cham,
a eu la peau noire en guise de punition parce que Cham avait eu des rapports sexuels dans l’arche.”

Des “histoires” semblables ont été forgées
de toutes pièces à notre époque. Les partisans de l’esclavage, tels que John
Fletcher, en Louisiane, enseignaient que le péché qui a provoqué la malédiction
prononcée par Noé était un mariage interracial. Il voulait faire croire que
Caïn avait été affligé d’une peau noire pour avoir tué son frère Abel, et, en
plus, que Cham avait péché en se mariant avec quelqu’un de la race de Caïn. Il
vaut également la peine de noter qu’au siècle dernier Nathan Lord, président du
collège de Dartmouth, attribuait également la malédiction de Noé prononcée sur
Canaan au fait que Cham “aurait contracté un mariage interdit avec la race
perverse et maudite de Caïn”.

Ces enseignements n’ont absolument aucun fondement biblique.
Dans les siècles passés, des philanthropes avaient déjà
montré que la malédiction prononcée par Noé était appliquée à tort aux Noirs.
Ainsi, en juin 1700, le juge Samuel Sewall, de Boston, donna cette explication:
“C’est Canaan qui a été maudit trois fois, mais Cham n’a pas été mentionné.
(...) Or les Noirs ne descendent pas de Canaan, mais de Cusch.”

En 1762, un certain John Woolman avait, lui aussi, publié un traité
dans lequel il montrait que l’exploitation de cette malédiction
contenue dans la Bible pour justifier l’esclavage et pour priver certaines gens
de leurs droits naturels “est trop grossière pour être admise par l’esprit de quiconque
souhaite sincèrement gouverner sa vie d’après des principes sensés”.


Cette erreur d’interprétation des membres du clergé sur la malédiction
contenue dans la Bible a eu des conséquences regrettables.
Mais rien dans la Bible ne permet de justifier l’esclavage que l’on a imposé
aux Noirs d’Afrique et les mauvais traitements qu’on leur a fait subir depuis lors.
La vérité est la suivante: les Noirs ne sont pas et n’ont jamais été maudits par Dieu!

L'exploitation du passage du livre de la Genèse, chap.9:18-29 pour justifier de tels horreurs,
révèle la nature profonde du coeur de l'homme, fusse t-il "chrétien". Les sectes de nos jours
savent également se servir de passages bibliques, pour capturer les âmes.
Il y a trop souvent un monde entre ce que la Bible dit vraiment et ce que l'ont dit qu'elle dit.

Puissions nous être comme les Juifs de Béré en Actes 17:11
et examiner chaque jour les Ecritures, pour voir si ce que l'on nous raconte
est exact et conforme à ce que nous révèle le Saint-Esprit de Dieu.


Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1276
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Dim 13 Jan 2008 - 13:21

danioucha, Smile j'apprécie ce que tu fais. Ta ferveur sera récompensée, Dieu te le rendra.

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
danioucha
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 54
Ma localisation : Vernon dans l'Eure (Dept.27)
Mon emploi/loisirs : Technicien bureau d'études
Mon humeur : Discerner... veiller...
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Suite malédiction et esclavage...   Mer 16 Jan 2008 - 7:54

Points de vue d’auteur
Par le pasteur Yvon Charles
Extrait du cahier « Expériences n°148 »


Une terrible tragédie du passé…et du présent.
La réalité commence à paraître.

Comment des chrétiens ont pu accepter, ou simplement tolérer l’esclavage !
Comment des êtres humains ont pu, et peuvent abaisser des
hommes et des femmes au rang d’animaux et pire encore ?
Esclave ! un mot qui fait frémir, évoquant l’une des plus grandes souffrances
que des hommes ont infligées à d’autres hommes, femmes, enfants…
Esclave…une dramatique et horrible chaîne qui depuis
l’antiquité a lié de malheureuses créatures, les entraînant dans des chemins de
souffrances physiques, affectives, psychologiques, leur déniant le droit d’être.
Spoliés ! victimes d’un vol ignoble, non seulement de
leurs biens, mais de leur corps, de leur temps, de leur vie…
de leurs libertés et dignité.
Achetés, vendus…séparés des leurs, maris de leur femme,
enfants de leurs parents, tels des bestiaux sur le marché, battus, violés,
instruments de travail, objets sexuels…reproductrices pour le troupeau du maître…
La somme de leurs souffrances atteint des sommets, des abîmes…

Esclaves connus et…cachés !

Si toutes les races et ethnies ont été peu ou prou
tristement représentées dans ces cohortes de la honte et de l’abomination, du
fait des guerres, des razzias, des kidnappings, des trahisons…,
Si l’europe a vu quelque 1 000 000 de ses
habitants vendus par les barbaresques, c’est surtout l’Afrique qui a payé la
plus grande part de cet horrible tribut, et en premier lieu à cause des
Africains eux-mêmes ; En effet, 14 millions d’Africains furent réduits en
esclavage parce que d’autres Africains les y menèrent…
En second lieu les traites dites « orientales »,
soit 17 millions de personnes, depuis le VIIème siècle (et jusqu‘en 1920) en
direction de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, essentiellement le fait de
marchands d’esclaves arabo-musulmans, et enfin, la mieux connue de toute, tare
ineffaçable pour l’europe : les 11 millions d’Africains qui, de 1450 à 1860,
furent dépotés vers les colonies européennes de l’Atlantique et de l’Océan Indien.
Cette terrible entreprise est la plus connue, et d’aucuns
s’en sont servi pour essayer de dissimuler les deux autres, celles internes à
l’Afrique, et la plus grande, celle fomentée par les Arabes et l’islam.
En fait, les marchands d’esclavages et négriers furent des
Africains noirs, des habitants du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord, d’europe,
d’Amérique du Nord et du Sud…avec en arrière-plan de cruels et troubles
individus ou…des personnages à la fortune bien établie ou faisant fortune,
« notables respectables », investissant dans le commerce du bois d’ébène.
Comment des hommes et des femmes, certains se disant
« bons chrétiens », ont pu anesthésier leur conscience, endurcir
leur cœur, s’abriter derrière des thèses iniques et accepter l’horreur… La
culture du temps ? Argument irrecevable !

Complices ?

Mais aujourd’hui, alors que l’esclavage n’a pas totalement disparu
(dans certains lieux d’Arabie en particulier, au Soudan, en Mauritanie,
etc, l’esclavage, bien que nié et dissimulé, est toujours présent), cette
passivité devant la souffrance humaine, voire son acceptation,
pourrait-elle exister sous d’autres formes ?
Et des chrétiens, à nouveau pourraient inconsciemment lâchement s’en faire complices ?
Vraisemblablement !
Les dictatures et royautés dictatoriales emprisonnent sous
leur joug des multitudes…et que dire des goulags de l’Union Soviétique et de
ses satellites, il n’y pas si longtemps et de ceux tristement actuels de Corée
du Nord, de Chine et d’ailleurs…
Et l’horrible sort de malheureuses femmes, d’enfants,
esclave sexuels dont abusent et profitent des « gens très représentatifs » des sociétés modernes !
Et l’immense foule en constant accroissement de jeunes liés
par la drogue, tenus par des chaînes plus solides que celles d’acier, victimes
de trafiquants cyniques et barbares qui prospèrent en avilissant d’autres humains…
Que d’exemples pourraient être cités, depuis le racisme,
terreau de toutes les haines, le sort d’émigrés, celui des sous-hommes ou
dhimmis du Coran et de l’islam, les discriminations religieuse, le joug des
religions totalitaires imposant ou voulant imposer leur hégémonie sur les âmes et les corps…
Les groupes politiques aux doctrines liberticides, le
« conditionnement « des modes, publicités…celui des « pensée unique »…
Il y a certes des degrés dans l’asservissement ;
cependant toute atteinte à la liberté de la personne humaine est non seulement
répréhensible, mais à combattre.

Un trafic scandaleux mais prospère

D’après les Nations Unies, quelque 27 millions d’hommes et
de femmes seraient aujourd’hui victimes de diverses formes « d’esclavage moderne ».
Sans parler d’autres formes d’asservissement, comme ces
multitudes de femmes et d’enfants vendus dans le monde entier pour être prostitués.
Sous une forme clandestine, par le biais de l’immigration
africaine, notamment, des pratiques absolument scandaleuses entrent même dans
nos pays d’europe.
Des Africains ou des Arabes aisés achètent sur le sol
africain des « petites bonnes » qui les accompagnent chez nous. A la
frontière, leurs passeports et d’autres papiers leur sont retirés, et à partir
de ce moment, elles sont totalement à la merci de leur « maître ».
Dans des ambassades moyen-orientales, cet usage de « petites bonnes »
est très répandu.
Comme on peut le constater, l’esclavage est loin d’avoir
disparu. Dans certains pays, le trafic d’êtres humains prospère. Quelle que
soit sa forme, son but est toujours aussi ignoble : exploiter l’autre, en
le privant de sa liberté et de sa dignité.
Revenir en haut Aller en bas
dieud13
Ange débutant
Ange débutant


Nombre de messages : 3
Age : 35
Ma localisation : bondy
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   Mar 24 Fév 2009 - 18:09

Ah très bon sujet. Si je peux me permettre de dire ce que je pense à propos.
Dieu est amour mais aussi juste et surtout jaloux. il dit être un Dieu jaloux qui puni l'iniquité des peres sur les enfants jusqu'a la quatrieme génération pour ceux qui le haïssent". Alors il y eu une malédiction sur le peuple noir depuis Noé? oki, mais aussi le peuple noir a été longtemps rebelle à Dieu en s'attachant sur la tradition. Ce qui empire la situation; donc la malédiction de Noé qui va continuer sur toutes les générations. Ainsi je suis d'accord que les noirs aient eu des galeres d'esclavage et autre. Mais voilà Dieu comme il est amour, il a changé les choses grace à la mort du Christ c'est a dire que cette malédiction n'y est plus à cause du sacrifice de Christ mais aussi parce que les noirs ont ouvert leur coeur au salut.
Nous avons une preuve aujourd'hui c'est de voir un métis; mais on dit plus un noir; président de l'état le plus puissant du monde.
Dieu est amour mais des fois on ne le voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: malédiction et esclavage   

Revenir en haut Aller en bas
 
malédiction et esclavage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction 
» Robert le diable
» Clock. Un coeur en bois, des aiguilles et une malédiction. [Terminé]
» Film: la malédiction du plastique
» ARCHEOLOGIE - Une malédiction vieille de 1 700 ans retrouvée à Jérusalem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Questions sur la Bible-
Sauter vers: