Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadmarmattho
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 24
Ma localisation : Metz
Mon emploi/loisirs : Etudiant en Droit
Mon humeur : Pensif
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Sam 5 Mai 2018 - 20:32

Bonjour et Bonsoir,

Voilà, j'ai lu l'ouvrage de Watchman Nee "L'Eglise Glorieuse". Je suis tombé sur la page 94 qui parlait du chapitre 32 du Livre Exode de la Bible. Mais en particulier du verset que voici :

Exode 32:28 Les enfants de Lévi firent ce qu'ordonnait Moïse ; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée.

Voici le chapitre complet sur le site lueur.org (Très bon site en passant ! Je vous le recommande).
http://www.lueur.org/bible/?autoref=exode+32&mab=1

Je vous invite à bien lire le chapitre pour éviter tous type de hors-sujet, merci !

Voilà, j'ai été dans le refus complet de cette histoire, je n'ai pas compris : Pourquoi Moïse fait-il tuer son propre Peuple, sous ses ordres, après avoir demander à Dieu de ne pas se mettre en colère contre ces gens, qui venait de faire une statut de veau en Or, donc un idole (ce qui est un péché). Donc, je ne comprend pas Moïse demande le pardon, mais c'est lui qui en revenant vers ces gens là, décident de les massacrer ? (3000 personnes en une journée...Pour une statut de veau ?). Bref, et le lendemain il demande le pardon pour les gens qui ont péchés en tuant ces 3000 personnes. Mais derrière, c'est Moïse qui a ordonné ce massacre ? C'est lui qui a péché, alors que c'est Moïse qui reçoit les commandements et surtout le fameux "Tu ne tuera points". Je sais bien que l'idolaterie est un péché, mais tué quelqu'un pour une idolaterie, c'est un crime et puis quand on parle de 3000 personnes !

Donc voilà, c'est comme ça que j'ai "compris" ce chapitre. Mais si quelqu'un avait des explications...Parce que moi...Dans mon p'tit cœur de Chrétien tout gentil. Ben j'ai rien compris et vraiment, je trouve ça ignoble.

La première chose que je me suis dis c'est "Hééé, y'avait pas ça dans le dessin animé sur Moïse !" (celui où il fait sortir le peuple d'Israël d’Égypte).

Bref, j'ai essayé de me trouver des excuses, mais là j'ai un besoin urgent de cours de théologie ! No

Merci d'avance pour vos explications à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Maxime petit christ
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 603
Age : 27
Ma localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Sam 5 Mai 2018 - 20:48

Je ne connais pas cette histoire mais je peux te partager un parallèle intéressant que j'ai entendu d'un aîné, qui montre bien le contraste entre les deux alliances :

Quand la loi a été donnée, 3000 personnes sont mortes.
Quand la grâce est venue, 3000 personnes furent sauvées... (Actes 2:41)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/maximep91
reYm
Ange éloquent
Ange éloquent


Masculin Nombre de messages : 50
Age : 31
Ma localisation : Région de Marseille
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Dim 6 Mai 2018 - 10:50

Bonjour cher frère Nadmarmattho,

Selon la Parole, ce n'est pas Moïse mais c'est Dieu qui a donné cet ordre:
Exode 32:27 Et il leur dit : Ainsi parle Yahweh, le Dieu d’Israël : Que chacun mette son épée à son côté, passez et repassez de porte en porte par le camp, et que chacun de vous tue son frère, son ami, et son voisin.

Je vais essayer très brièvement d'illustrer le contexte et d'en donner la compréhension...

Les Hébreux étaient esclaves d’Égypte et livrée aux tourments et à la mort chaque jour. Dieu qui considère tous les hommes comme pécheurs, sans exception, a choisi arbitrairement (Ro 9:15) d'acquérir un peuple non parce qu'il était plus juste que les autres (Deu 9:5) mais par rétribution pour la foi d'Abraham leur ancêtre:
Deutéronome 7:7 Ce n’est pas parce que vous êtes plus nombreux que tous les peuples que Yahweh vous a aimés et qu’il vous a choisis ; car vous êtes le plus petit de tous les peuples.
8 Mais c’est parce que Yahweh vous aime, et qu’il garde le serment qu’il a juré à vos pères, Yahweh vous a fait sortir par sa main puissante, et vous a rachetés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Égypte.
1 Corinthiens 1:28 Dieu a choisi les choses viles de ce monde et les méprisées, même celles qui ne sont pas, pour abolir celles qui sont,
29 afin que nulle chair ne se glorifie devant lui.


Donc Dieu va libérer les hébreux qu'il considère comme aussi mauvais que les égyptiens. Il faut bien comprendre la pensé de Dieu qui aime tous les hommes, qui veut tous les sauver mais qui doit tous les condamner à cause de sa Justice. Et on découvre que pour racheter les Hébreux de la domination égyptienne le sang de beaucoup d'égyptiens va couler:
Exode 12:29 Et il arriva qu’à minuit Yahweh frappa tous les premiers-nés du pays d’Égypte, depuis le premier-né de Pharaon, qui devait être assis sur son trône, jusqu’aux premiers-nés des captifs qui étaient dans la prison, et tous les premiers-nés des bêtes.
Exode 13:2 Sanctifie moi tout premier-né, tout premier-né issu du sein maternel parmi les fils d’Israël, tant des hommes que des bêtes, car il est à moi


On a donc cette notion de rachat. C'est une petite révélation de la grâce en le sacrifice de l'Agneau. Pour un premier-né Égyptien tué, un premier-né Hébreux est sauvé. Et dès lors il ne s'appartient plus mais il appartient à Celui qui en a fait le rachat, Dieu Lui même. C'est un peuple acquis (Deu 32:6). Donc à partir du moment où l'on appartient à Dieu, bien que ne l'ayant pas mérité et par le sang de quelqu'un d'autre, nous sommes héritiers de la grâce. Et si on rejette cette grâce par une rebellions volontaire contre notre propriétaire, il n'y a plus de sacrifice pour le péché:
Hébreux 10: 26 Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
27 mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui doit dévorer les adversaires.


Donc les Hébreux ont beaucoup souffert de leurs différentes rebellions et beaucoup sont mort à cause de la loi qui les condamnait à chaque fois qu'ils décidaient consciemment de la transgresser. Car leur destin était de mourir sous les fouets des Égyptiens mais Dieu les en a sorti et a fait alliance avec eux. "Puisque vous m'appartenez obéissez moi de tout votre cœur, respecter moi et respectez mon alliance et n'oubliez pas ce qu'elle a couté !". Ainsi Dieu fait alliance avec eux en leur faisant bien comprendre que beaucoup de sang a été versé pour qu'ils puisse avoir gratuitement cette délivrance:
Exode 24: 5 Et il envoya des jeunes hommes, des enfants d’Israël, qui offrirent des holocaustes et qui sacrifièrent des veaux à Yahweh en sacrifice d’offrande de paix.
6 Et Moïse prit la moitié du sang, et le mit dans des bassins, et répandit l’autre moitié sur l’autel.
7 Ensuite, il prit le livre de l’Alliance et le lut, et le peuple qui l’écoutait dit : Nous ferons tout ce que Yahweh a dit, et nous obéirons.
8 Moïse donc prit le sang, et le répandit sur le peuple, en disant : Voici le sang de l’Alliance que Yahweh a traitée avec vous, selon toutes ces paroles.


Alors la Loi de Moïse était mise en pratique sur terre afin que tous aient de la crainte et qu'ils sachent qu'on ne rigole pas avec le péché. Lorsque un péché était involontaire ou réparable les sacrifices d'animaux était fait. Mais quand il y avait une révolte consciente, un péché irréparable et volontaire les coupables payaient de leur vie. C'est ça la Loi, c'est le service de la condamnation. Et la grâce, c'est ce qui nous délivre de cette Loi:
2 Corinthiens 3:9 Car si le service de la condamnation a été glorieux, le service de la justice le surpasse de beaucoup en gloire.

Ce que la Loi exprime, dans sa mise en pratique c'est que tout homme mérite la mort. Et si nous avions une juste vue de notre condition pécheresse, nous nous étonnerions de ce que nous sommes toujours vivants plutôt que de ce que nous mourrons.
Romains 6:23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Autre détail, dans le commandement "Tu ne commettras pas de meurtre" le mot employé pour meurtre est "ratchak" qui signifie tuer avec préméditation, volontairement, accidentellement, par haine, par vengeance, de manière inique. Le mot employé par Moïse dans Exode 32 en revanche n'est pas le même, c'est "harag" qui signifie simplement "tuer". Dieu qui a donné la vie est libre de la reprendre quand il veut (Jean 10:18).

Je rajouterais que le premier commandement du premier commandement c'est: "Je suis Yahweh ton Dieu qui t'a fait sortir du pays d’Égypte" (Exode 20:2). Voilà la première chose dont les Hébreux devaient se souvenir au sujet de Dieu, le plus important. De même que l’Église doit toujours se souvenir de la Croix et du sang pur versé pour elle.

Pour répondre précisément à ta question, Moïse n'a pas condamné les hébreux mais il les a sauvé par son intercession. Il est une préfiguration de Christ qui intercède pour nous auprès du Père (Ro 8:34). Quand il est redescendu de la montagne il a dit: "Qui est avec Dieu ?" (Exode 32:26). Tous auraient pu répondre à ce moment là, mais seuls les lévites l'ont accepté. Les autres étaient donc coupables de leur propre rébellion et de leur propre mort. Les lévites sont une préfiguration de l’Église ; délivré du jugement par leur réponse à l'appel de Christ.

J'espère avoir été le plus clair possible sur la sévérité de la Loi pour les Hébreux de l'alliance mosaïque. Pour vraiment le comprendre en profondeur il faut que Dieu nous révèle en Esprit notre condition de pécheur et la perversion de notre âme pour la voir sous une autre perspective. Et ça, ça dépend de l'intimité de chacun avec notre Père.

Gloire au Dieu qui fait grâce à tous ceux qui reconnaissent leur condamnation et le sacrifice du Messie qui est la condition de leur Salut.

PS: Très bon parallèle Maxime, merci pour ce partage.
Revenir en haut Aller en bas
Lagon
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 24
Age : 19
Ma localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Dim 6 Mai 2018 - 12:38

Le jugement de Dieu est tombé tout simplement, Moïse ne pouvait en faire autrement.
Dieu est Juste et les pécheurs injustes, Il ne peut pas se renier lui-même.

Comme le disait le pasteur Paul Washer, ce qui est effrayant pour nous pécheurs, c'est que Dieu est Bon mais Il n'y a donc maintenant plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. Romains 8:1

Gloire à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 748
Age : 25
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Dim 6 Mai 2018 - 18:01

ReYm like
Revenir en haut Aller en bas
psaume23.1
Ange éloquent
Ange éloquent


Nombre de messages : 55
Age : 33
Ma localisation : Canada
Date d'inscription : 11/04/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Dim 6 Mai 2018 - 21:13

Nadmarmattho a écrit:
Bonjour et Bonsoir,

Voilà, j'ai lu l'ouvrage de Watchman Nee "L'Eglise Glorieuse". Je suis tombé sur la page 94 qui parlait du chapitre 32 du Livre Exode de la Bible. Mais en particulier du verset que voici :

Exode 32:28 Les enfants de Lévi firent ce qu'ordonnait Moïse ; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée.

Voici le chapitre complet sur le site lueur.org (Très bon site en passant ! Je vous le recommande).
http://www.lueur.org/bible/?autoref=exode+32&mab=1

Je vous invite à bien lire le chapitre pour éviter tous type de hors-sujet, merci !

Voilà, j'ai été dans le refus complet de cette histoire, je n'ai pas compris : Pourquoi Moïse fait-il tuer son propre Peuple, sous ses ordres, après avoir demander à Dieu de ne pas se mettre en colère contre ces gens, qui venait de faire une statut de veau en Or, donc un idole (ce qui est un péché). Donc, je ne comprend pas Moïse demande le pardon, mais c'est lui qui en revenant vers ces gens là, décident de les massacrer ? (3000 personnes en une journée...Pour une statut de veau ?). Bref, et le lendemain il demande le pardon pour les gens qui ont péchés en tuant ces 3000 personnes. Mais derrière, c'est Moïse qui a ordonné ce massacre ? C'est lui qui a péché, alors que c'est Moïse qui reçoit les commandements et surtout le fameux "Tu ne tuera points". Je sais bien que l'idolaterie est un péché, mais tué quelqu'un pour une idolaterie, c'est un crime et puis quand on parle de 3000 personnes !  

Donc voilà, c'est comme ça que j'ai "compris" ce chapitre. Mais si quelqu'un avait des explications...Parce que moi...Dans mon p'tit cœur de Chrétien tout gentil. Ben j'ai rien compris et vraiment, je trouve ça ignoble.

La première chose que je me suis dis c'est "Hééé, y'avait pas ça dans le dessin animé sur Moïse !" (celui où il fait sortir le peuple d'Israël d’Égypte).

Bref, j'ai essayé de me trouver des excuses, mais là j'ai un besoin urgent de cours de théologie ! No

Merci d'avance pour vos explications à venir !
Bonjour, le peuple est mort a cause de leur peche. Il semble que les premieres offences relates dans les Ecritures parmi le peuple de Dieu, ont souvent eu une retribution immediate, peut-etre pour redressir la jeune plante, par exemple l'homme et sa femme qui ont menti au Saint-Esprit sont mort aux pieds de l'Apotre Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
gerardh
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 20
Age : 68
Ma localisation : Le Chambon sur Lignon (France)
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Lun 7 Mai 2018 - 17:38

_____

Bonjour,

Je vous propose deux commentaires :

Moïse va mettre à l’épreuve ceux qui ont répondu à son appel et ont eu l’énergie de se déclarer « pour l’Éternel ». Il leur donne l’ordre du verset 27 : « Que chacun de vous tue son frère, et chacun son compagnon, et chacun son intime ami ». En fait, si nous sommes placés dans des circonstances à propos desquelles Exode 32 et 33 nous donnent l’enseignement divin, il s’agit pour nous de montrer pratiquement qu’aucune considération ne peut nous arrêter dans le chemin de l’obéissance à la Parole et de la fidélité au Seigneur, en vue de sauvegarder son témoignage. Il n’est pas un vrai fils de Lévi, capable d’obéir à l’ordre de Moïse, celui qui donne le pas aux liens l’unissant à un frère, à un compagnon, à un intime ami. Hélas ! combien de fois de semblables considérations ont-elles plus de poids pour nous que les droits du Seigneur, les exigences de sa sainteté et ce qui convient à sa gloire ! « Nous ne connaissons personne selon la chair », écrit l’apôtre (2 Cor. 5:16), puissions-nous vraiment le réaliser chacun pour ce qui nous concerne, n’oubliant pas que le maintien d’un témoignage fidèle est à ce prix ! Là seulement nous pourrons goûter la bénédiction ; elle est promise à ceux qui se séparent de tout mal et de tous ceux qui vivent dans le mal ou s’associent à ceux qui le pratiquent : « Consacrez-vous aujourd’hui à l’Éternel, chacun dans son fils et dans son frère, afin de faire venir aujourd’hui sur vous une bénédiction » (Ex. 32:21 à 29).


L'indignation a saisi Moïse. Précédemment zélé pour le peuple auprès de l’Éternel, il est maintenant zélé pour l’Éternel auprès du peuple. Il prend à partie Aaron, lequel s'excuse au lieu de s'humilier, selon une phrase trop souvent utilisée: «ce n'est pas ma faute»! Puis un terrible devoir est imposé aux fils de Lévi pour nous montrer que la gloire de Dieu doit toujours passer avant les liens de famille ou d'amitié. Les fils de Lévi sont fidèles, et l'Éternel en tiendra compte en leur confiant plus tard le service du Tabernacle (Deutéronome 33:9, 10 ; Malachie 2:5). Dieu ne nous emploiera pas pour Lui sans avoir d'abord mis à l'épreuve notre fidélité.
Enfin nous retrouvons Moïse à la brèche dans la position d'intercesseur. Il expose les faits, contrairement à Aaron, sans rien cacher. Mais il espère pouvoir faire propitiation pour le peuple et se présente pour être puni à sa place. Il ressemble en cela à l'apôtre Paul qui souhaitait être «séparé du Christ pour ses frères, ses parents selon la chair» (Romains 9:3). Mais un tel sacrifice n'est pas possible. L'Écriture déclare qu'un homme «ne pourra en aucune manière racheter son frère, ni donner à Dieu sa rançon» (Psaume 49:7) et que «chacun de nous rendra compte pour lui-même à Dieu» (Romains 14:12). Seul Christ pouvait faire propitiation pour le pécheur, parce qu'il était lui-même sans péché.

__


Revenir en haut Aller en bas
Nadmarmattho
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 24
Ma localisation : Metz
Mon emploi/loisirs : Etudiant en Droit
Mon humeur : Pensif
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mer 9 Mai 2018 - 18:04

Merci beaucoup reYm pour ta lumière et ton enseignement ! Tu m'as convaincu on peut le dire ! Je n'ai rien à rajouter...C'est parfait 20/20 Very Happy

Et en te lisant Maxime, tu confirme un peu l'hypothèse que j'avais eu en tête : L'Ancien testament n'est pas aboli par le nouveau, selon que Jésus a dit : "N'allez pas croire que je suis venu abroger la Loi..." (Matthieu 5:17). Je me suis dis, puisqu'il nous ait donné la possibilité de comparer l'ancien et le nouveau...Cela voudrait dire que tous ce qui est est écrit dans la Bible n'est jamais aboli, la Loi subsiste et nous devons savoir que c'est par Christ que nous échappons à ce malheur ! Et je me faisais cette réflexion, sans savoir si elle était juste à propos ! Je crois, enfin : j'en suis plus sûr maintenant, que la Bible n'est pas juste un Livre, mais une parole dynamique. Voilà donc que je crois que la Bible nous montre finalement quel est le cadeau de Vie que Dieu nous laisse sur Terre !

Du coup, j'en reviens à te citer ReYm, je crois que cette phrase résume vraiment toute la problématique de Exode 32 : "Ce que la Loi exprime, dans sa mise en pratique c'est que tout homme mérite la mort. Et si nous avions une juste vue de notre condition pécheresse, nous nous étonnerions de ce que nous sommes toujours vivants plutôt que de ce que nous mourrons."

Amen, Amen !
Revenir en haut Aller en bas
reYm
Ange éloquent
Ange éloquent


Masculin Nombre de messages : 50
Age : 31
Ma localisation : Région de Marseille
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mer 9 Mai 2018 - 18:34

Salut,

Et oui pour ceux qui sont enfants de la grâce la loi est abolie car Dieu notre père l'a abolie dans la chair de Christ.

Colossiens 2 :
14 Il a effacé l'acte qui était contre nous, qui consistait en des ordonnances et qui nous était contraire, et il l'a entièrement aboli en le clouant à la croix.
15 Il a dépouillé les principautés et les puissances, et les a exposées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.

Éphésiens 2 :
14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un en détruisant le mur de séparation,
15 ayant aboli dans sa chair l'inimitié, c'est-à-dire la loi des commandements qui consistait en ordonnances, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en faisant la paix ;
16 et de réconcilier les uns et les autres avec Dieu pour former un seul corps par sa croix, ayant détruit par elle l'inimitié.


Mais pour ceux qui n'ont pas reçu ou rejetté cette grâce, la Loi est toujours de vigueur car elle est perpétuelle. Il en est de même pour ceux qui veulent atteindre Dieu au travers de pratiques religieuses.

Galates 5 :
3 Et j'affirme encore une fois à tout homme qui se fait circoncire qu'il est tenu de pratiquer la loi tout entière.
4 Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce.

Galates 3 :
10 Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi et ne les met pas en pratique .
11 Et que personne ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit : Le juste vivra par la foi .
12 Or la loi ne procède pas de la foi, mais elle dit : L'être humain qui mettra ces choses en pratique vivra par elles .

Matthieu 5 : 17 Ne croyez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu les abolir, mais les accomplir.



Que toute gloire revienne à Jésus qui est mon Docteur et qui m'a donné gratuitement afin que je donne gratuitement à mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
DanielQc
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 58
Ma localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mar 15 Mai 2018 - 2:24

Salutation à vous.

Sujet très interressant, merci Nadmarmattho.

Que signifie le fait que Jésus a accompli la Loi, mais ne l’a pas abolie ?

Réponse : Dans le passage de Matthieu communément appelé le « Sermon sur la montagne », on trouve ces paroles de Jésus : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la Loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. En effet, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre n’auront pas disparu, pas une seule lettre ni un seul trait de lettre ne disparaîtra de la loi avant ce que tout ne soit arrivé. » (Matthieu 5.17-18)

On entend souvent que si Jésus n’a pas aboli la Loi, elle doit donc être encore en vigueur. Par conséquent, ses éléments comme le respect du Sabbat s’appliquent toujours, de même peut-être que beaucoup d’autres éléments de la Loi de Moïse. Cette interprétation est fondée sur une mauvaise interprétation des paroles de Jésus et de l’intention de ce passage. Christ n’entend pas ici que les ordonnances de la Loi de Moïse s’appliqueraient éternellement. Une telle interprétation contredirait tout ce que nous apprenons de l’ensemble du Nouveau Testament (Romains 10.4, Galates 3.23-25, Éphésiens 2.15).

Le sens du terme traduit par « abolir » est particulièrement important pour cette étude. Il s’agit du terme grec kataluo, qui signifie littéralement « s’effriter, s’effondrer, se désagréger ». On retrouve ce terme dix-sept fois dans le Nouveau Testament. Il est employé, par exemple, pour la destruction du Temple juif par les Romains (Matthieu 26.61, 27.40, Actes 6.14) et pour la décomposition du corps humain après la mort (2 Corinthiens 5.1). Ce terme peut aussi avoir la signification élargie de « renverser », ou encore « rendre vain, priver de succès ». En grec classique, il était employé en lien avec des institutions, des lois, etc., pour communiquer l’idée d’invalider.

Il est particulièrement important de comprendre le contexte de son utilisation en Matthieu 5.17, où « abolir » est mis en opposition avec « accomplir ». Christ est venu « non pour abolir, mais pour accomplir ». Jésus n’est pas venu sur cette terre afin de s’opposer à la Loi. Son but n’était pas d’empêcher son accomplissement. Au contraire, il la respectait, l’aimait, lui obéissait et il l’a accomplie. Il a accompli les paroles prophétiques de la Loi qui le concernaient (Luc 24.44). Il a accompli aussi les exigences de la Loi de Moïse, qui exigeait une obéissance parfaite sous peine de malédiction (voir Galates 3.10, 13). En ce sens, le dessein divin de la Loi reste éternellement valable. Elle accomplira toujours le dessein pour lequel elle a été donnée.

Si toutefois les hommes d’aujourd’hui sont toujours tenus au respect de la Loi de Moïse, cela signifie qu’elle n’a pas été accomplie et que Jésus a échoué à accomplir ce pourquoi il était venu. Si, au contraire, le Seigneur a accompli sa mission, alors la Loi a été accomplie et ne nous lie plus aujourd’hui. De plus, même si la Loi de Moïse n’avait pas été accomplie par Christ et restait donc en vigueur aujourd’hui, elle serait contraignante non pas partiellement, mais entièrement. Jésus a clairement dit que pas une seule « lettre ni un seul trait de lettre » (il désignait ainsi les plus petits caractères de l’alphabet hébraïque) ne disparaîtraient jusqu’à ce que tout soit accompli.
Par conséquent, rien dans la Loi ne devait être aboli jusqu’à ce qu’elle ait entièrement accompli ses desseins. Jésus a accompli la loi. Jésus a accompli la Loi, toute la Loi. On ne peut dire qu’il a accompli le système sacrificiel, mais pas les autres aspects de la Loi : soit il a accompli toute la Loi, soit il n’en a rien accompli. Ce que la mort de Jésus implique pour le système sacrificiel, elle l’implique aussi pour les autres aspects de la Loi.

Source: https://www.gotquestions.org/Francais/jesus-accompli-loi.html
Revenir en haut Aller en bas
gerardh
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 20
Age : 68
Ma localisation : Le Chambon sur Lignon (France)
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mar 15 Mai 2018 - 5:08

_______

Bonjour,

Je vous propose 2 commentaires puisés dans le site Bibliquest :

On ne peut lire ces v. 17 et suivants sans être saisi de crainte. Non seulement le Seigneur y déclare qu'il n'est pas venu abolir la redoutable loi de Dieu qui nous condamnait tous, mais voici qu'il donne une interprétation beaucoup plus sévère encore de la volonté divine. Jusque là un Israélite scrupuleux pouvait espérer mériter la vie éternelle quand il avait plus ou moins «gardé toutes ces choses dès sa jeunesse» (voir Marc 10 v. 20). À présent les paroles de Jésus ne lui laissent aucune illusion. Si telles sont les exigences de la sainteté de Dieu, qui donc peut être sauvé? Oui, la pleine mesure de la justice divine était là dans cet homme incomparable. Mais la même personne qui était venue la faire connaître était aussi venue l'accomplir à notre place (v. 17; Ps. 40 v. 8 à 10).
L'ancien judaïsme ne se préoccupait pas de ce que Dieu pensait de la colère ni des regards impurs. Il n'en condamnait que les fruits extrêmes: le meurtre et l'adultère. Les commandements du Seigneur, par contre, remontent à la source de ces actes coupables et nous font prendre conscience qu'elle est dans notre cœur, capable des mêmes effets (ch. 15 v. 19). Car, avant d'entendre parler de grâce, il est nécessaire que nous comprenions à quel point nous en avons besoin.


Remarquez toutefois que Christ n’a pas seulement dit qu’Il était venu pour garder la loi, mais pour l’accomplir. Il ne s’agissait pas simplement de Sa conduite personnelle dans le monde, mais du fait qu’Il répondait aux exigences de la loi pour le bénéfice d’autres personnes. Pour faire cela, Il devait accepter la sentence de mort à leur place, car Il était venu pour « sauver son peuple de leurs péchés » (Matthieu 1:21). Les fils d’Israël n’avaient pas gardé la loi, et se trouvaient sous le jugement solennel qu’elle portait, la sentence de mort. Pour honorer complètement la loi et pour annuler ses justes droits contre le peuple, Il devait Lui-même supporter la sentence due à leur culpabilité. Et nous savons qu’Il a accompli cela par le sacrifice de Lui-même sur la croix, en rachetant tout croyant de la malédiction de la loi (Galates 3:13). En conséquence, le croyant n’est pas « sous la loi, mais sous la grâce » (Romains 6:14) ; mais il respecte la loi, et bénit Dieu de ce qu’il a été répondu aux justes exigences de celle-ci par notre Seigneur adorable.

__
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 748
Age : 25
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mar 15 Mai 2018 - 19:27

Je pense que ceux qui sont choqués par un passage comme cela n'ont pas assez bien compris les definitions de bon, mal, et péché...

Honnêtement, c'est vain d'attacher une quelconque importance a la vie terrestre. Seul l'état spirituel compte vraiment. La vie est sacré dans un sens mais Dieu est un Dieu juste, et par conséquent un Dieu te rétribution (pas de vengeance, c'est pas la même chose). Le péché doit être payé ! Le prix du péché est la mort. D'ou la mort de Christ.

Donc pourquoi être choqué par un tel passage mais pas choqué par la mort de Christ ?
Revenir en haut Aller en bas
DanielQc
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 320
Age : 58
Ma localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    Mar 15 Mai 2018 - 20:04

Adriel a écrit:


Donc pourquoi être choqué par un tel passage mais pas choqué par la mort de Christ ?

like
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!    

Revenir en haut Aller en bas
 
EXODE 32 : Moïse fait périr 3000 hommes ?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Questions sur la Bible-
Sauter vers: