Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homosexualité aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 15:03



Les personnes homosexuelles sont des enfants de Dieu

Ces personnes, qui portent en elles le désir de «l'amitié de similitude», terme qu'employaient les grecs et que je préfère à celui d'homosexualité, sont des enfants de Dieu et ne sont pas laissées en bord de route.

Elles ne sont pas condamnées non plus à ne pas aimer. Leurs vies, en toutes leurs composantes, peuvent être réussies, surtout dans la mesure où leurs cœurs se tourneraient vers Jésus et Marie qui les aiment comme ils aiment tous les hommes de la terre, sans faire de différence aucune, s'adaptant à leur être sans doute plus que nous, rêvant de les guider sur un chemin juste et beau.

Voilà ce que je crois que nous devrions dire avant toute autre considération, nous qui, normalement, à cause du Christ, estimons chaque personne au-delà de ses caractéristiques particulières. Si tous les hommes se regardaient entre eux avec le regard profond du Christ, personne ne se sentirait exclu, floué dans ses droits, et chacun serait heureux de la place qu'il occupe sans rêver d'en occuper une autre qui, en l'occurrence, ne lui va pas. Mais dans ce débat, ce qui me révolte aussi c'est de voir les êtres se définir ou être définis en fonction d'une tendance, fût-elle déterminante! A bas les groupes, à bas les chapelles! Vive les hommes qui se ressemblent beaucoup plus qu'on ne le croit !


Père Michel-Marie père Zanotti-Sorkine
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 15:47



David et Jonathan : un couple gai dans la Bible ?

Saviez vous que certains lecteurs de la Bible voient en David et Jonathan un couple gai! Qu’en est-il? Cette histoire est rapportée dans les deux livres de Samuel. Il est à noter qu’elle se situe après le mariage de David et Mikal. Jonathan est le fils du roi Saül. Il entre en contact avec David après son combat avec le géant Goliath, une autre page insolite de la Bible. David est le plus jeune fils de Jessé. La Bible dit qu’il possédait « de beaux yeux et bonne apparence » (1 S 26,12). Encore jeune, il est amené à la cour et il est élevé auprès de Saül. Jonathan, le fils aîné de Saül, tombe sous le charme de David, dès leur première rencontre :
Citation :
Or, dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David et l’aima comme lui-même. Ce jour-là, Saül retint David et ne le laissa pas retourner chez son père. Alors, Jonathan fit alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme lui-même. Jonathan se dépouilla du manteau qu’il portait et le donna à David, ainsi que ses habits, et jusqu’à son épée, son arc et son ceinturon. (1 S 18,1-4)
La popularité de David finit par provoquer la colère et la jalousie de Saül qui essaiera de le tuer à plusieurs reprises. Mis au courant de l’une de ces tentatives, Jonathan avertit David et lui recommande de se cacher, parce que « Jonathan, fils de Saül, aimait beaucoup David. » (1 S 19,1) David est forcé de fuir devant Saül pour protéger sa vie. Un moment, lorsqu’ils se retrouvent seuls, David dit à Jonathan : « Ton père sait très bien que je suis en faveur auprès de toi. » (1 S 20,3) Alors, Jonathan lui dit : « Ce que tu désires, je le ferai pour toi. » (1 S 20,4) Ils développent ensemble un plan et « Jonathan fit encore prêter serment à David, dans son amitié pour lui, car il l’aimait comme lui-même. » (1 S 20,17)

David accepte de se cacher jusqu’à ce que Jonathan puisse affronter son père et s’assurer que son ami pourra revenir au palais en toute sécurité. Au cours d’un repas, alors que Jonathan prenait le parti de David, Saül laissa éclater sa fureur : « Fils d’une dévoyée! Je sais bien que tu prends parti pour le fils de Jessé [David], à ta honte et à la honte du sexe de ta mère! » (1 S 20,30)

Jonathan en est si peiné qu’il en perd l’appétit. Le lendemain, il va trouver David dans sa cachette pour lui faire part de la situation. Il est clair que Saül veut tuer David, il vaut mieux qu’il quitte la cour du roi.

David se leva du côté du midi. Il se jeta face contre terre, et se prosterna trois fois. Puis ils s’embrassèrent et pleurèrent ensemble jusqu’à ce que David eût pris le dessus. Jonathan dit à David : « Va tranquille, puisque nous avons l’un et l’autre prêté ce serment au nom du Seigneur : que le Seigneur soit entre toi et moi, entre ta descendance et ma descendance, à jamais! » (1 S 20,41-42)

David quitte donc la région, tandis que Jonathan rentre chez son père. Saül continue de pourchasser David, mais celui-ci lui échappe constamment. Finalement, Saül se tue pour échapper à la main des Philistins et ses trois fils sont aussi tués dans la même bataille à Guilboa. Quand il apprend la mort de Jonathan, David pleure et laisse monter une complainte : « Que de peine j’ai pour toi, Jonathan, mon frère! Je t’aimais tant! Ton amitié était pour moi une merveille plus belle que l’amour des femmes. » (2 S 1,26)

Avec cette histoire, on peut comprendre comment elle peut inspirer les chrétiens homosexuels. Les livres de Samuel racontent bien que David et Jonathan s’aimaient, mais peut-on parler d’une relation homosexuelle? Regardons deux opinions contraires.

Pour le professeur suisse Thomas Römer, l’homosexualité de cour est attestée dans la Bible [1]. Elle correspond à un fait de civilisation dans les cours royales de l’époque. Il signale par exemple que, dans le récit de l’introduction de David à la cour de Saül, certaines expressions sont celles de l’introduction de la fiancée chez le mari. Il souligne aussi que, dans les pleurs de David sur la mort de Jonathan, le mot utilisé pour dire son amour est bien le même que celui qui est utilisé dans le Cantique des cantiques pour décrire la relation entre un amant et son amante. Römer repère dans le récit de la relation entre David et Jonathan des termes et des métaphores de l’érotisme.

Pour le pasteur Innocent Himbaza [2], coauteur du livre Clarification sur l’homosexualité dans la Bible [3], donner un sens homosexuel au passage qui concerne David et Jonathan est faire violence au texte. Selon lui, rien ne permet de conclure à une relation érotique, pas même le fait que Jonathan embrasse David.

Nous restons donc avec notre question et nous pouvons tout au plus conclure que le récit biblique présente simplement deux jeunes hommes qui s’aiment et partagent une cause commune.

La question des relations homosexuelles reste encore taboue dans plusieurs milieux religieux. Quelques passages de la Bible condamnent l’homosexualité. Mais une interprétation littérale de ces textes s’avère impossible puisqu’ils recommandent de mettre à mort tous ceux qui pratiquent l’homosexualité [4]. Pour nous, lecteurs et lectrices de la Bible aujourd’hui, il faut nous demander comment comprendre la question et comment interpréter ces textes.

Premièrement, notre interprétation doit prendre en compte les connaissances actuelles sur l’homosexualité. Elle n’est plus vue comme un désordre ou un choix, mais bien comme un état de fait, une donnée de la réalité psychosexuelle. Deuxièmement, notre interprétation doit aussi prendre en compte les principes d’amour et d’inclusion énoncés par Jésus, le Christ.

Citation :
[1] Professeur d’Ancien Testament à Lausanne, en Suisse, coauteur de L’homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Genève, Labor et Fides, Essais bibliques 37, 2005.
[2] Innocent Himbaza, né au Rwanda, est pasteur et exégète de l’Église évangélique réformée en Suisse.
[3] Jean-Baptiste Edart, Innocent Himbaza et Adrian Schenker. Clarifications sur l’homosexualité dans la Bible, Paris, Le Cerf, 2007.
[4] Encore aujourd’hui, plus de 80 pays, situés principalement en Afrique et au Moyen-Orient, condamnent les homosexuels à des peines plus ou moins importantes, allant jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité ou à la peine de mort.


Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 18:39

Oh NON David n'était pas gay !

Car jusqu'à preuve du contraire, c'est bien avec une femme qu'il a commis un adultère.

Ne faisons donc pas dire à la bible ce qu'elle ne dit pas... Et ne trouverons pas de fausses excuses pour faire croire que Dieu est en accord avec l'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 18:53

Et toi cher Eddy, que penses-tu de l'accueil réservé aux homosexuelles dans l'Église ? Smile

L'Église Unie du Canada, pourtant très connue chez les protestants accueille les gays avec Amour :


L'HOMOSEXUALITÉ: NI UN PÉCHÉ, NI UNE MALADIE | Église Unie ...
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 18:53

Voici un texte biblique provenant du Nouveau Testament, et montrant qu'il est impossible d'être homosexuel et membre du royaume de Dieu en même temps.
Mais ce même texte biblique est encouragent, car il nous dit qu'il y a moyens de changer (de se repentir).

Ne savez vous pas que les injustes n'hésiteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni ceux qui vivent dans l'immortalité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plis, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hésiteront du royaume de Dieu. Et c'est là ce que vous étiez, certains d'entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été déclarés saints, mais vous avez été déclarés justes au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l'Esprit de notre Dieu.
-----
La Bible - 1 Corinthiens 6.9-11
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 18:57

Gilles a écrit:
Et toi cher Eddy, que penses-tu de l'accueil réservé aux homosexuelles dans l'Église ? Smile

L'Église Unie du Canada, pourtant très connue chez les protestants accueille les gays avec Amour :


L'HOMOSEXUALITÉ: NI UN PÉCHÉ, NI UNE MALADIE | Église Unie ...

Mais il est tout à fait normal d'accueillir les gays dans les églises !

Vers qui allait Jésus ?

Il allait vers les pécheurs, donc les gays, les prostituées, les alcooliques, les toxicomanes, les ex-détenus, les criminels, etc... sont tous les bienvenus dans l'Église du Seigneur Jésus.

Car c'est bien pour que Jésus à donné sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 19:01

Salutiste a écrit:
Gilles a écrit:
Et toi cher Eddy, que penses-tu de l'accueil réservé aux homosexuelles dans l'Église ? Smile

L'Église Unie du Canada, pourtant très connue chez les protestants accueille les gays avec Amour :


L'HOMOSEXUALITÉ: NI UN PÉCHÉ, NI UNE MALADIE | Église Unie ...

Mais il est tout à fait normal d'accueillir les gays dans les églises !

Vers qui allait Jésus ?

Il allait vers les pécheurs, donc les gays, les prostituées, les alcooliques, les toxicomanes, les ex-détenus, les criminels, etc... sont tous les bienvenus dans l'Église du Seigneur Jésus.

Car c'est bien pour que Jésus à donné sa vie.
Merci pour ta réponse cher ami ! good

Mais comment se fait-il que l'Église Unie du Canada (lien que je t'ai passé) ne cherche pas à "guérir"les gays contrairement à d'autres Églises ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 19:13

Tu sais Gilles, aucune église n'est parfaite... Et pour cause, nous sommes tous (moi le premier) imparfait.

Après, est ce que la personne gay souhaite vraiment changer de sexualité ? Si oui, je pense qu'à force de prier, Dieu écoutera les prières de cette personne et lui donnera le dégoût de l'homosexualité.

Après, ayant une personne d'homosexuel dans ma famille, je suis bien placé pour dire que c'est un sujet difficile à traité. Car la personne homosexuelle souffre bien souvent de sont homosexualité, car contrairement à un vice ou à un pêché, l'homosexuel ne choisit pas d'être gay. Ça lui tombe dessus comme ça, sans trop savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 19:19

Salutiste a écrit:
Tu sais Gilles, aucune église n'est parfaite... Et pour cause, nous sommes tous (moi le premier) imparfait.

Après, est ce que la personne gay souhaite vraiment changer de sexualité ? Si oui, je pense qu'à force de prier, Dieu écoutera les prières de cette personne et lui donnera le dégoût de l'homosexualité.

Après, ayant une personne d'homosexuel dans ma famille, je suis bien placé pour dire que c'est un sujet difficile à traité. Car la personne homosexuelle souffre bien souvent de sont homosexualité, car contrairement à un vice ou à un pêché,  l'homosexuel ne choisit pas d'être gay. Ça lui tombe dessus comme ça, sans trop savoir pourquoi.
WOW !!! Super beau et charitable commentaire cher ami. cheers

Pour te faire une confidence, je suis homosexuel mais abstinent depuis plusieurs années... Mais je t'avoue que ce manque d'affection et de tendresse est parfois difficile à supporter même si je marche avec le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 19:54

Confidence pour confidence : Mon jeune frère est homosexuel.

C'est d'ailleurs lui qui m'a fait devenir moins dur envers les homosexuels. Car je ne te cache pas qu'autrefois je m'en tenais qu'à la bible... Mais du fais qu'Alexis (mon frère) est gay, ça m'a rendu beaucoup plus laxiste.

Non pas que je rejette ce que dit la Bible concernant l'homosexualité, mais soyons honnêtes 5 minutes : y a-t-il un pêché moins grave qu'un autre aux yeux de Dieu ?

Pour moi : NON !

Et soyons honnête : Que l'on soit catholique, orthodoxe, protestant, évangélique, salutiste, adventiste, mormon, Témoin de Jéhovah, etc... Qui peut honnêtement se dire se péché, sans tendance, sans vise, sans jardin secret ???

Personne et surtout pas moi !

Tu vois Gilles, je ne suis pas homosexuel, mais j'ai autre chose qui ne plaît pas à Dieu... Et tu vois, contrairement à toi je n'ai pas ce courage de dire sur ce forum de quoi il s'agit. Donc qui suis je pour juger une personne qui aime Dieu et qui est homosexuel ?

En tout cas, je te félicite vraiment d'avoir le courage de dire à la vu de tous que tu es homosexuel. Car en ce qui me concerne je ne te juge pas, et je te condamne encore moins, mais je me doute que pour certains chrétiens ça doit être difficile à accepter (ne leur en veux pas s'il te plaît).
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 20:06

Un GRAND MERCI pour ton aimable et fraternel cher Eddy ! Smile

Tu sais mon ami, je connais tous les passages bibliques sur l'homosexualité depuis des décennies... Plusieurs sur ce forum me "lanceront des pierres", car ils prennent la Sainte Bible au pied de la lettre.

Mais SEUL Jésus-Christ connait le fond de mon âme, et je ne crains nullement de comparaitre devant Lui quand viendra l'heure de mon jugement particulier. Je n'ai aucun mérite car à Lui Seul soit la Gloire ! cheers

Merci pour cette belle charité qui t'habite et que notre Grand Dieu te bénisse.

Très sincèrement...

Gilles. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 20:19

A ceux qui te lancent des pierres, citent les paroles de Jésus-Christ : "Que celui d'entre vous qui est sans péché jette la première pierre." (Évangile de Jean 8.7)

J'aimerais bien que l'on en discute plus profondément si ça ne te dérange pas, car ton vécu pourrait me faire comprendre des choses concernant mon frère. Et si tu le souhaites, on peut en discuter en MP pour que ce soit moins gênant pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 24
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 22:23

Je rajoute ma science.

En Christ il n'y a plus certes de condamnation. Cela étant dit en Christ nous sommes aussi un nouvelle créature faite à SON image. Par conséquent, nous voulons faire la volonté de Dieu. Non par coercition, mais par une obéissance qui vient de notre amour pour lui. donc nous suivons ces commandements et sa loi, la loi de Christ qui est écrite sur nos nouveaux cœurs d'enfants de Dieu.

Qu'est ce que cela implique ?

La Bible est clair que le mariage est entre une homme et une femme, ainsi que les relations sexuelles. Tout autre chose est immoralité sexuelle.
Cela dit nous sommes encore pécheurs et nous avons des tentations.

La conséquence de cela c'est qu'il est possible d'être attiré par quelqu'un du même sexe (donc d'être homosexuel) et être chrétien.

Par contre il est impossible de pratiquer son homosexualité c'est a dire d'avoir des relations sexuelles et d'être chrétien. (bien sûr un homosexuel qui est enfant de Dieu peut toujours tombé et péché. Personne n'est parfait.)

Mais un enfant de Dieu, homosexuel (ce qui est possible), sait que attirance pour les personnes du même sexe est une tentation et donc se tournera a chaque fois dans la prière vers Dieu pour en être délivré.

Voila je pense que c'est clair.

j'ai rencontré des personnes qui surement sont devenus enfants de Dieu et qui lute avec l'homosexualité (attirance pour le même sexe) et comprennent très bien que les relations sexuelles homosexuels sont immorales.

Donc accueillir les homosexuels dans l'Eglise ? Oui, comme les voleurs, les menteurs etc.. Nous sommes tous pécheurs.

Maintenant il y une différence entre être pécheur et le reconnaître, et être pécheur et continuer dans son péché...
Le premier peut être enfant de Dieu, le second montre clairement les signes d'être enfant de la colère et donc réprouvé....

Aussi il y a une différence entre péché et tentation...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 23:00

Salutiste a écrit:
A ceux qui te lancent des pierres, citent les paroles de Jésus-Christ : "Que celui d'entre vous qui est sans péché jette la première pierre." (Évangile de Jean 8.7)

J'aimerais bien que l'on en discute plus profondément si ça ne te dérange pas, car ton vécu pourrait me faire comprendre des choses concernant mon frère. Et si tu le souhaites, on peut en discuter en MP pour que ce soit moins gênant pour toi.
Avec grand plaisir ! good  Je communiquerai avec toi  demain matin (heure du Québec). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Salutiste
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 39
Ma localisation : Dunkerque
Mon emploi/loisirs : Travaille comme guide dans un office de tourisme - aime la culture grecque ; l'esperanto ; l'espace ; la Flandre ; la rando ; etc...
Mon humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 23:02

Gilles a écrit:
Salutiste a écrit:
A ceux qui te lancent des pierres, citent les paroles de Jésus-Christ : "Que celui d'entre vous qui est sans péché jette la première pierre." (Évangile de Jean 8.7)

J'aimerais bien que l'on en discute plus profondément si ça ne te dérange pas, car ton vécu pourrait me faire comprendre des choses concernant mon frère. Et si tu le souhaites, on peut en discuter en MP pour que ce soit moins gênant pour toi.
Avec grand plaisir ! good  Je communiquerai avec toi  demain matin (heure du Québec). Very Happy

Ok ça marche.

Je ne te répondrais peut être pas tout de suite, car entre le décalage horaire et mon travail, je ne peux pas forcément répondre tout de suite au message.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 3 Nov 2017 - 23:06

Salutiste a écrit:
Gilles a écrit:
Salutiste a écrit:
A ceux qui te lancent des pierres, citent les paroles de Jésus-Christ : "Que celui d'entre vous qui est sans péché jette la première pierre." (Évangile de Jean 8.7)

J'aimerais bien que l'on en discute plus profondément si ça ne te dérange pas, car ton vécu pourrait me faire comprendre des choses concernant mon frère. Et si tu le souhaites, on peut en discuter en MP pour que ce soit moins gênant pour toi.
Avec grand plaisir ! good  Je communiquerai avec toi  demain matin (heure du Québec). Very Happy

Ok ça marche.

Je ne te répondrais peut être pas tout de suite, car entre le décalage horaire et mon travail, je ne peux pas forcément répondre tout de suite au message.
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1293
Age : 32
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Sam 4 Nov 2017 - 6:31

Gilles a écrit:


POUR UNE REDÉCOUVERTE DE L'AMITIÉ








Comment les personnes à conditionnement affectif vers le même sexe peuvent-elles accomplir leur vie affective dans l'amitié, hors du schéma familial, puisque celui-ci ne leur est pas accessible ? La difficulté réside dans le fait que le couple est un modèle qui s'impose spontanément à elles, comme le montre la revendication du « couple gay ». Aussi la relation avec l'ami risque-t-elle d'être vécue de manière très fusionnelle, dans l'exclusion d'autres amis possibles. A l'inverse, plus la relation d'amitié devient ouverte, libre et profonde, plus elle permet d'intégrer d'autres personnes dans une vie affective non-exclusive.

L'amitié entre personnes à conditionnement affectif vers le même sexe est-elle possible ?








L'amitié entre deux personnes de même sexe est-elle possible si celles-ci ont un conditionnement affectif qui peut disposer à l'homosexualité ? Justement, ce qui peut leur ouvrir un nouvel horizon, c'est l'amitié avec une personne du même sexe, même si c'est une amitié affective, à condition que les deux amis sachent et acceptent que ce n'est pas vers un amour fusionnel qu'ils vont s'orienter. Il n'en reste pas moins que celui qui a un conditionnement affectif homophile aura un besoin primordial d'amitié avec un homme : c'est inévitable et ce n'est pas grave à condition que cela soit assumé dans le seul chemin de vie possible : celui d'un amour d'amitié non-fusionnel.

Aujourd'hui, nous sommes dans le paradoxe d'une permissivité dans le domaine sexuel et d'un refoulement puritain de l'affection entre hommes dans le domaine de l'amitié. Les femmes réussissent mieux : il existe davantage de possibilités d'expression de l'affection entre elles, sans que cela soit considéré comme une proposition sexuelle. Mais, chez les hommes, on constate actuellement en Occident un grand refoulement affectif. Je pense que cela doit commencer dans la relation des pères à leurs fils. Ce refoulement explique pour beaucoup la montée actuelle de l'homosexualité. En effet, notre culture ne propose plus comme modèle affectif le chemin de l'amour d'amitié. En même temps on propose, comme réponse au besoin affectif, une permissivité sexuelle croissante sans aucune éducation sentimentale.

Pour une éducation sentimentale








Il faut oser proposer à nouveau une vraie éducation sentimentale. La lecture des œuvres littéraires en constituait une et elle permettait à beaucoup jeunes gens de ne pas passer trop vite à l'acte, tout en affinant et en épanouissant leur affectivité amoureuse naissante. Cette éducation retardait le moment de la relation sexuelle jusqu'au mariage, tout en développant les qualités de cœur à travers l'amitié.

L'éducation sentimentale permet, en effet, de gérer les échanges affectifs entre les personnes de façon à ce que la sexualité puisse s'exprimer dans le cadre qui est le sien, à savoir le mariage, mais aussi pour que se développent de réelles amitiés. Il est important que les célibataires, mais aussi les personnes mariées, connaissent cette amitié réciproque, car elles peuvent beaucoup s'apporter entre elles. Les gens mariés ont besoin, eux aussi, de cette amitié : l'amour conjugal ne suffit pas. Beaucoup de couples ne tiennent pas aujourd'hui à cause du manque d'amour d'amitié.

D'où vient cette carence ? Sans doute de la très grande compétitivité qu'impose notre société moderne où les individus sont mis en concurrence. Les solidarités que connaissaient les sociétés plus archaïques, où il fallait avoir des amis pour tenir, n'existent plus aujourd'hui : chacun est livré à lui-même. Comme le besoin affectif demeure, que reste-t-il pour le combler ? Une sexualité désordonnée. Elle est la conséquence d'une très grande pauvreté affective et sentimentale.

Quand on regarde les modèles d'amitié que proposent l'histoire et la littérature, on voit que les personnes s'ennoblissent sur ce chemin, et que même une affectivité avec un conditionnement affectif vers le même sexe peut trouver une expression amicale qui respecte l'autre, qui l'aide à devenir lui-même. N'est-ce pas cela la grande beauté de l'amour humain ?

Source :

Fraternité Aelred : L'ENIGME DE L'HOMOSEXUALITE : DE QUOI L ...



Oser en parler » | La position de l'Église Catholique


Je rebondis uniquement sur l'article qu'a posté Gilles. Si l'on parle d'amitié entre deux personnes du même sexe ( et non d'attirance physique), je pense obligatoirement à l'amitié inouïe que David et Jonathan éprouvaient l'un pour l'autre.
Ah ! Jonathan, mon frère,
je suis dans la détresse à cause de ta mort,
toi, mon meilleur ami, qui m’as été si cher !
Ton affection pour moi m’a été plus précieuse
que l’amour d’une femme
!
(2 Samuel 1:26)

Je ne sais pas comment réagissent les hommes du forum à la lecture de ces lignes. Mais ça m'intéresserait de savoir. Pourriez-vous assumer de tels sentiments envers un frère ?

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Nadmarmattho
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 24
Ma localisation : Metz
Mon emploi/loisirs : Etudiant en droit
Mon humeur : Plein d'allégresse envers le Père
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Sam 4 Nov 2017 - 10:29

Pour te répondre :


Citation :
Ton affection pour moi m’a été plus précieuse
que l’amour d’une femme ! (2 Samuel 1:26)

Je ne sais pas comment réagissent les hommes du forum à la lecture de ces lignes. Mais ça m'intéresserait de savoir. Pourriez-vous assumer de tels sentiments envers un frère ?

Sans être sexiste, l'affection pour une femme n'est pas la même que pour un homme. J'ai un frère que j'aime beaucoup, on se fait la bise sur la joue et on se dit "Je t'aime mon frère". Ce n'est pas le même Amour !

Rien n'empêche d'aimer une femme pour ses qualités intellectuels, sensible. Mais nous sommes forcés à considérer qu'à bien des égards c'est souvent le trait physique et charnel qui l'emporte. Or, de tel trait peuvent mener au péché de Luxure, l'abus de la sexualité. Ainsi, tout comme l'homme, la femme est aussi (et également même) attiré par le physique.

Mais si je suis toucher par la sagesse d'un autre homme que moi, et que je suis hétéro, je serais plus objectif que si j'étais toucher par la sagesse d'une femme qui mène de toute évidence vers le sentiment d'amour charnel et passionnelle.

Quand on lit : "Aimez-vous les uns les autres" tout le monde comprend bien que c'est une philosophie et qu'évident personne ne demande à avoir de relation de quelque nature que ce soit.

Je pense donc que l'Amour à plusieurs degré : l'un charnel, l'autre familiale (j'aime mon père, ma mère, mon frère et/ou ma sœur) et enfin, l'amour platonique purement spirituel.

Quand je lis "Ton affection pour moi m’a été plus précieuse que l’amour d’une femme !", je ne lis que l'amitié, une véritable amitié profonde et sincère.

Enfin, je terminerai sur une citation : "Ne jugez pas afin de ne pas être juger vous aussi" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Talmont
SuperAnge
SuperAnge


Nombre de messages : 465
Age : 40
Ma localisation : Metz
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Sam 4 Nov 2017 - 11:32

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Jeu 30 Nov 2017 - 20:31



Un crime contre l’humanité

La traque dont sont l’objet les homosexuels en Tchétchénie est une abomination. Et nombreux sont les pays du monde où ils et elles risquent au mieux la prison, au pire leur vie. L’avocat Jean-Pierre Mignard appelle à la création d’un tribunal international spécifique. Et nous souscrivons pleinement à son projet.

Ils ou elles ne sont peut-être pas légion en Tchétchénie mais la volonté de les exterminer est patente. La mort du chanteur pop russe Zelimkhan Bakaev, massacré par ses bourreaux après avoir été torturé, a réveillé la partie la plus avancée de l’opinion attachée à la défense des droits humains. Le journal Novaïa Gazeta révèle que, dans cet État du Caucase rattaché à la Fédération de Russie et où les portraits officiels de Kadyrov et de Poutine voisinent, les homosexuels sont arrêtés, détenus dans des endroits secrets et soumis à des maltraitances humiliantes.

Un ex-détenu témoigne avoir été battu à coups de bottes par sept à huit gardiens « dégoûtés d’avoir à le toucher ». Tel autre a été soumis au supplice de l’électrocution, avec pinces métalliques et fils placés sous les ongles. Sans parler des sodomies avec divers instruments.

Le rapport de Sir Alan Duncan, député britannique et ministre d’État au Bureau des Affaires étrangères, est accablant. Selon lui, le président tchétchène voulait que la communauté gay soit éliminée avant le Ramadan de 2016. Pour le parlementaire, les campagnes anti-gays sont orchestrées à la tête de la République tchétchène, par Ramzan Kadyrov lui-même, lequel a déclaré qu’il fallait se débarrasser des gays pour purifier le sang tchétchène. « Ils sont le diable, il faut s’en débarrasser, ce ne sont pas des hommes. Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. Ils devront en répondre devant le Tout-Puissant », a-t-il affirmé cet été à un journaliste. Les familles sont incitées à les tuer elles-mêmes quand elles en comptent un en leur sein, « pour laver leur honneur ».

Le Kremlin a soutenu le démenti officiel des autorités tchétchènes sur les tortures, les meurtres et les disparitions et Vladimir Poutine n’a pas répondu à l’interpellation publique du président français lors de leur conférence de presse commune de Versailles en 2017. Le président du réseau LGBT russe assure être certain du meurtre de six homosexuels, et estime à trois ou quatre cents le nombre de ceux qui ont été détenus et torturés, soixante à soixante-dix ayant été exfiltrés. L’un d’entre eux a bénéficié de l’asile en France pour cause de persécutions.

Il s’agit d’un crime contre l’humanité selon la définition la plus ancienne et la plus illustre qui en a été donnée, aussitôt après l’horreur nazie : « l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles ». C’est celle du Tribunal de Nuremberg, dans lequel siégeait l’Union soviétique. L’article 7 du statut de la Cour pénale internationale précise dans sa définition du crime contre l’humanité « les persécutions de tout groupe ou de toute collectivité identifiable pour des motifs d’ordre politique, social, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste ». Les persécutions en raison de l’orientation sexuelle relèvent évidemment de cette définition.

À défaut d’une saisine de la CPI – ni la Tchétchénie ni la Russie ne sont aujourd’hui membres du Statut de Rome –, il faudrait que se constitue une juridiction de la société civile mondiale comme s’était constitué en son temps le Tribunal Russell pour les crimes de guerre américains commis au Vietnam. Mais nous n’avons ni Sartre, ni Russell, ni Camus sous la main… Alors qui ? Il faut que soient examinées, recensées, dans les salles de tortures comme dans les salles de police ou en tous autres lieux, la somme des persécutions commises contre les homosexuels dans le monde; qu’elles soient dénoncées avec une extrême précision et que les auteurs ou complices revendiqués, comme Kadyrov, soit s’expliquent soit s’excusent. Il faut aussi traquer l’homophobie dans les législations. La bête rôde dans les lois.

Quant au monde musulman, puisque Kadyrov l’est, tôt ou tard il devra faire son grand aggiornamento, regarder son passé en face et, dans un même mouvement, admettre l’oppression infligée aux femmes et aux homosexuels sous le prétexte d’une croyance en Dieu sans partage et sans raison, et donc fondamentalement inhumaine.

On peut croire sans discriminer et sans violence. Car on ne choisit pas d’être homosexuel, c’est ce que les théoriciens – et non les théologiens, car je ne mêle pas Dieu à ce mauvais bouillon de sous-culture – du monothéisme semblent ne pas avoir compris, on est homosexuel comme on est noir, jaune ou blanc, ou métis, homme ou femme, gaucher ou droitier. Y a-t-il pire ignominie en effet que de flétrir ici et de torturer là-bas non pas pour des choix, ce qui serait déjà inacceptable, mais pour ce que les hommes ou les femmes sont ?

JEAN-PIERRE MIGNARD



Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   Ven 8 Déc 2017 - 15:01



Espère et prends courage !

Comment aider les personnes homosexuelles à cheminer en chrétiens en suivant les enseignements de l'Église ?

Depuis deux ans en France, un petit groupe propose aux personnes homosexuelles de tenter l’expérience de Courage. Ce parcours, né aux États-Unis a été conçu par le père John F. Harvey en 1980 à New York, à la demande du cardinal Cooke. Le célèbre ouvrage récapitulant l’intuition du prêtre est enfin traduit en français : Attirance homosexuelle : accompagner les personnes (Éditions de l’Emmanuel, mars 2015). Depuis sa création, ce groupe a grandi et a connu des transformations jusqu’à devenir un apostolat international.

Article entier : Espère et prends courage ! - Société - Aleteia : la source Chrétienne ...



par Herveline Urcun

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité aujourd'hui   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité aujourd'hui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Qu'avez vous fait dans/pour votre jardin aujourd'hui ?
» foot sur l'agora aujourd hui 3/9 18h
» Salon "Naitre et Grandir AUjourd'hui" à Marche-en-
» Apéro au Big-Ben aujourd'hui à 11h00 :-)
» Les fringues que vous rêvez de porter aujourd'hui !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Vie sociale-
Sauter vers: