Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Chassez le naturel..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1285
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: "Chassez le naturel..."   Dim 13 Juin 2010 - 11:31

Beaucoup d'entre nous connaissent la suite de cet adage.

La Bible nous dit que par nature l'Homme est pêcheur, nature qu'il a hérité d'Adam dans sa chair. Prenons le verset suivant:

Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu'un ne bronche point
en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride
(Jacques 3:2).

Il y a donc un effort à faire de notre part contre le naturel. Paul en était conscient, c'est pourquoi il a dit en 1 Corinthiens 9:27: Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté,après avoir prêché aux autres.

Prenons l'exemple de Moïse. Nous connaissons Moïse en tant que grand homme de Dieu, choisi par Dieu pour libérer le peuple élu de la main des Égyptiens, et le conduire jusqu'en Terre Promise. Mais nous avons peu souvent regardé cet homme dans sa nature humaine. Tout commence en Exode 2:11-12 lorsque impulsif, Moïse tue un homme.
En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d'entre ses frères.
Il regarda de côté et d'autre, et, voyant qu'il n'y avait personne, il tua l'Égyptien, et le cacha dans le sable.

Si l'on y regarde de près, on peut se dire qu'il aura fallut beaucoup de colère pour en venir à tuer. Même en ayant un motif, cela paraît étonnant de la part d'un homme comme Moïse d'en arriver à cet extrême. Continuons encore.

Exode 11:8:
Alors tous tes serviteurs que voici descendront vers moi et se prosterneront devant moi, en disant : Sors, toi et tout le peuple qui s'attache à tes pas ! Après cela, je sortirai. Moïse sortit de chez Pharaon, dans une ardente colère.

Exode 32:15-20:
Moïse retourna et descendit de la montagne, les deux tables du témoignage dans sa main ; les tables étaient écrites des deux côtés, elles étaient écrites de l'un et de l'autre côté. Les tables étaient l'ouvrage de Dieu, et l'écriture était l'écriture de Dieu,gravée sur les tables. Josué entendit la voix du peuple, qui poussait des cris, et il dit à Moïse : Il y a un cri de guerre dans le camp. Moïse répondit : Ce n'est ni un cri de vainqueurs, ni un cri de vaincus ;ce que j'entends, c'est la voix de gens qui chantent. Et, comme il approchait du camp, il vit le veau et les danses. La colère de Moïse s'enflamma ; il jeta de ses mains les tables, et les brisa au pied de la montagne. Il prit le veau qu'ils avaient fait, et le brûla au feu ; il le réduisit en poudre, répandit cette poudre à la surface de l'eau, et fit boire les enfants d'Israël.

Visiblement, Moïse était un homme qui malgré le fait d'avoir été utilisé par Dieu pour une si grande tâche, devait sans cesse lutter contre sa nature colérique.Jusqu'à briser l'ouvrage que Dieu avait fait Lui-même.Plus loin en Exode 34:1, la Parole nous montre que Dieu lui a demandé de refaire lui-même les tables de la loi. Autrement dit, Moïse dû réparer les conséquences de sa colère.Notre caractère d'Homme est un piège, même si l'on est bien intentionné. Dès lors qu'on ajoute notre part humaine, on peut en venir à désobéir à Dieu. Voici un exemple poignant qui illustre ce fait:
(2 Samuel 6:6-7)
Personne ne devait toucher l'arche sainte. Or, Uzza par réflexe naturel et à priori bien intentionné l'a touchée pour éviter qu'elle ne tombe. Ce qui l'a conduit a en oublier le commandement du Seigneur. Les conséquences furent très graves.
Lorsqu'ils furent arrivés à l'aire de Nacon, Uzza étendit la main vers l'arche de Dieu et la saisit, parce que les bœufs la faisaient pencher. La colère de l'Éternel s'enflamma contre Uzza, et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Uzza mourut là, près de l'arche de Dieu.

Il faut donc bien combattre le naturel. Mesurer les conséquences de nos actes charnels peut nous être facile, comme lorsque nous nous maîtrisons pour ne pas crier après notre patron insultant pour ne pas se faire virer, ou alors lorsque nous ne bronchons pas durant un contrôle de police pour éviter une amende supplémentaire, mais il faut que nous soyons tout autant conscients spirituellement des conséquences de nos choix, sous peine de passer à côté des plans de Dieu et de Ses bénédictions.

Même Pierre, disciple très virulent et zélé de caractère voulut défendre Jésus. Ce fut aux yeux humains une bonne motivation, c'est pourquoi il sortit son épée au moment où l'on voulut faire arrêter Jésus. Oui il voulut bien faire, mais en faisant cela, il allait sortir des plans de Dieu qui voulaient que le Christ soit arrêté puis crucifié.

Certains chrétiens n'ont pas su résister à leur caractère naturel et par conséquent, sont retournés dans le monde. Il est évident que si nous ne renonçons pas à nous-même, c'est à dire à notre propre nature, notre égo, nos désirs, alors nous ne saurions suivre Christ.
En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première.Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier (2 Pierre 20-22).

David, homme selon le cœur de Dieu, face à Bath Schéba n'a pas su combattre sa convoitise, ni Salomon connu pour sa sagesse, combattre son amour des femmes qui l'ont conduit à adorer des idoles. Chacun de ces actes les a conduit à des conséquences désastreuses. Prenons à l'inverse Joseph qui, n'ayant pas cédé aux avances de la femme de Potiphar, bien qu'emprisonné par la suite, s'est vu accéder aux plans de gloire que Dieu avait préparé pour lui. Il devint l'homme le plus important de toute l'Égypte juste après le Pharaon. Il est possible qu'il ait pu rater les bénédictions de Dieu pour sa vie s'il n'avait pas combattu contre les désirs de sa chair.

Il faut refuser notre nature pécheresse, pour ne plus qu'exister qu'à travers Christ. Aussi, chassez le naturel... et ne le laissez pas revenir au galop.

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)


Dernière édition par Kaori91 le Dim 13 Juin 2010 - 13:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1285
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: "Chassez le naturel..."   Dim 13 Juin 2010 - 12:17

C'était un long message, il y aurait beaucoup à dire là-dessus. J'ai encore un autre passage biblique qui m'amuse un peu. C'est lorsque Pierre tout zélé qu'il est croit pouvoir donner des conseils à Jésus, alors que c'est lui qui avait besoin d'être brisé, et nous agissons un peu comme cela nous aussi quand nous croyons bien faire. Mais dans ces cas-là ce sont nos pensées qui interviennent et non celles de Dieu, du coup nous nous opposons à Ses plans.

Matthieu 16:21-24 Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour. Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit : A Dieu ne plaise, Seigneur ! Cela ne t'arrivera pas.
Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.
Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Rescued
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 29
Ma localisation : Est
Mon emploi/loisirs : Prof
Mon humeur : Vigilant
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: "Chassez le naturel..."   Mar 29 Juin 2010 - 6:17

Passionnant !

En effet, l' "homme naturel" en nous est un véritable ennemi à combattre, j'ai bien aimé le passage sur le patron qu'on a envie de remballer, car j'ai vécu un truc similaire pas plus tard qu'hier, mais dans sa grâce merveilleuse le Seigneur est un soutien unique dans mon combat face à ma nature humaine. Même si j'ai encore beaucoup à apprendre là-dessus ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Chassez le naturel..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Chassez le naturel..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» menage naturel - bicarbonate de soude
» Création d'un parc naturel Normandie - Bretagne.
» Audace au Parc Naturel des Boucles de la Seine Normande.
» Bio, écolo, naturel, sain...
» Question sur les teintes de msf "naturel"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: LA PAROLE ETAIT AVEC DIEU... ET LA PAROLE ETAIT DIEU. :: Exhortations-
Sauter vers: