Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La solitude du Chrétien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Benjamin04
Ange débutant
Ange débutant
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 28
Ma localisation : Yvelines
Mon emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: La solitude du Chrétien   Jeu 16 Déc 2010 - 18:30

Je suis heureux de voir cette rubrique dans le forum.

Je dis ça, parce que être jeune ET CHRÉTIEN, c'est pas la meilleure chose pour se sentir à l'aise en société, qui est, certes je l'admet, pas du tout Chrétienne donc forcément, l'intégration est difficile.

La solitude... c'est à la fois merveilleux mais terrible, merveilleux car on peut utiliser son temps au service du Seigneur mais terrible, car l'amour de l'autre est moins présent. Être malheureux à cause de ça découle du péché de domination, c'est sûr, et de la non-acceptation de ce que nous offre Dieu : la situation que l'on vit. On en revient encore à l'amour de soi. Il faut quand même avoir les nerfs solides, nous jeunes Chrétiens pour résister à toutes les tentations (abandonner le Christ pour mieux s'intégrer de n'importe quelle façon). J'écris ça, pour dire à mes frères et sœurs qui ressentent un malaise (léger ou fort peu importe) que nous devons être forts, se serrer les coudes et rester intègre à nos valeurs qui nous préservent de la soumission aux péchés. Et surtout garder foi et prier. Persévérons à travers la société, c'est une épreuve magnifique qui nous est offerte pour apprendre à être humble comme LUI.



Que Dieu Nous Protège !
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1290
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Ven 17 Déc 2010 - 10:43

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Comme tu dis la solitude c'est à la fois merveilleux de la vivre (on peut se rapprocher de Dieu, se découvrir, grandir dans la foi, c'est un temps de formation souvent, etc.) et à la fois terrible (on peut se sentir frustré et parfois avoir cette impression d'injustice et de manque d'amour, besoin de partage...). N'oublions pas que dans chaque situation, Dieu nous enseigne quelque chose, et que tout concourt au bien de ceux qui L'aiment, de ceux qui sont appelés selon Son dessein (Romains 8:28 ). Il m'arrive de ressentir ce 'malaise' dans la solitude, mais je me rappelle de Sa Parole, et je saisis par la foi le verset que je viens de citer. Il nous aide à accepter les situations et à louer Dieu en toute circonstance. Néanmoins, nous avons aussi le devoir de nous aimer les uns les autres (Romains 13:8 ), et si nous savons que l'un se sent seul, a besoin d'une oreille attentive, d'un lien fraternel, n'hésitons pas à répondre à ce besoin.

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Benjamin04
Ange débutant
Ange débutant
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 28
Ma localisation : Yvelines
Mon emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Ven 17 Déc 2010 - 11:20

C'est un combat à mener ensemble en fait, c'est une épreuve que nous menons tous au final. Accepter de pas être mit sur un piédestal, cette volonté de nous glorifier. Ca fait mal à "notre" (je parle pour moi) ego surdimensionné d'être remit à sa place. Mais voilà, quand je vois la puissance des saints qui ont combattu certains pendant 15 ans (Saint Silouane l'Athonite) ou par des méthodes ultra virulentes contre eux même (Saint Syméon le Stylite...très énervé comme Saint) leurs egos, ça me donne courage. Faut prier pour leurs intercessions à ces saints. Le Christ Tout Puissant avait raison, qu'il fallait se faire VIOLENCE et PORTER SA PROPRE CROIX pour accéder au royaume de Dieu. En définitif, il n'y a qu'une seule VRAIE violence, la violence du Chrétien contre lui même pour être Humble et que le Seigneur puisse résider en nous, qu'il puisse trouver un lieu où reposer sa tête.

Même si nous avons que un léger lien virtuel, c'est important qu'on puisse s'aider un peu, on en a tous besoin !

Comme tu dis si bien Kaori : "N'oublions pas que dans chaque situation, Dieu nous enseigne quelque chose, et que tout concourt au bien de ceux qui L'aiment, de ceux qui sont appelés selon Son dessein (Romains 8:28 )"

et encore : "si nous savons que l'un se sent seul, a besoin d'une oreille attentive, d'un lien fraternel, n'hésitons pas à répondre à ce besoin."

Nos frères et soeurs sont ceux qui cherchent le royaume de Dieu.

Fraternellement en Christ.

Revenir en haut Aller en bas
pauline
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 30
Ma localisation : Pyrénées Atlantiques
Mon emploi/loisirs : Etudiante
Mon humeur : je suis dans la paix de Jésus :)
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: solitude du chrétien   Mer 10 Aoû 2011 - 18:04

la solitude du chrétien..j'ai encore vécu ca il y a peu de temps, j'ai perdu quelqu'un que je pensais être mon ami..à partir du moment où je lui ai parlé de mon amour pour le christ, il m'a traité de tous les noms et à rompu tout contact avec moi.:/ sur le coup j'ai pleuré qu'il réagisse comme ca, j'étais triste pour lui mais par pour moi étrangement. Il faut en effet rester fidèle à nos valeurs et merci jésus il m'a vite consoler Smile je n'ai aucune tristesse par rapport à ca et je demande au seigneur qu'il vienne toucher cette personne, et qu'un jour il découvre l'amour de jésus pour lui... en attendant c vrai témoin n'est pas facile tous les jours...
soyez bénis tout le monde et perseverez ^^ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rescued
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 29
Ma localisation : Est
Mon emploi/loisirs : Prof
Mon humeur : Vigilant
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Mer 17 Aoû 2011 - 6:38

pauline a écrit:
Il faut en effet rester fidèle à nos valeurs et merci jésus il m'a vite consoler Smile je n'ai aucune tristesse par rapport à ca et je demande au seigneur qu'il vienne toucher cette personne, et qu'un jour il découvre l'amour de jésus pour lui...

Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Didier. W
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 143
Age : 24
Ma localisation : Paris
Mon emploi/loisirs : le piano
Mon humeur : cool
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Sam 20 Aoû 2011 - 14:52

Et Bien j`approuve aussi mais seul Jésus lui même est capable de nous donner cet force de lutter contre nous même et de résister a toute les tentations du monde!
Seul nous ne pouvons y parvenir malgré tout nos efforts la preuve en est Pierre lorsqu`il renia Jésus juste après que celui ci se fasse arrêter.
Ainsi seul Dieu peut nous donner cette force de vivre au dessus du pécher a travers ses grâce qu`il donne gratuitement.
Car il dit: que ceux qui ont soif vienne et boivent de l`eau de la vie!
Demandez et il vous sera donner!
Frappez et l`on vous ouvrira!

Ainsi il est bon de souffrir 1 temps pour le Seigneur et après de vivre eternelement avec lui dans un paradis céleste indescriptible!

Que le Seigneur nous affermisse sur sa voie! Car son retour est proche!
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 12:31

Bonjour,

Cette discussion est très stimulante, il y a tellement de choses à dire à ce sujet...

Alors, voyons déjà le bon côté des choses : la sollitude est positive dans le sens où elle nous permet de méditer, de rentrer en contact avec l'Esprit, d'analyser et comprendre...

Ensuite, on a pu entendre dire que : "C'est par la souffrance, que Dieu pénètre en nous!"
Or dans la sollitude, nos souffrances viennent du manque de détachement par rapport aux déceptions qui occupent notre esprit et usent nos forces.
C'est toujours une épreuve car "de grandes peurs naissent de la fatigue et de la sollitude".
Mais nous savons que nous ne vivons pas cela en vain.
Dieu veut des Hommes Forts.
En exemple, Le Christ est passé par cette douloureuse épreuve afin de nous montrer le chemin.
On peut alors se rappeler qu'on est armé à tout supporter comme IL l'a fait.
Mais là vous pourriez me dire : mais s'IL a dit sur sa croix : "Père, pourquoi m'as-Tu abandonné?"...est-ce parce qu'il ne supportait plus et commençait à douter ?
Impossible, IL devait simplement réciter l'ancien testamment...car sinon, vu qu'IL s'attendait à vivre cette tragédie, pourquoi, à l'aube de son dernier jour, aurait-IL prévenu Jean par ces paroles : " En vérité Je te le dis, avant que le soleil ne se couche, tu m'auras renié par trois fois !"
Ainsi, nous devrions déjà être capable de nous préparer à ce genre de situations désagréables, notamment en suivant ce conseil d'un sage qui a dit :"attends-toi moins de certaines personnes...tu diminueras ainsi l'étendu de tes déceptions !"

Après, je pense que ce qu'il faut apprendre de ces épreuves c'est, d'une part, arriver à dominer ses pensées, pour ne pas se laisser aller au doute et au découragement.
D'autre part, exercer sa volonté à se focaliser sur l'Essentiel : notre Bonheur...celui de faire la Joie de notre Créateur Père et de se savoir Aimé et soutenu par tous les Êtres qui peuplent ce Monde intérieur et invisible...
Non, malgré les apparences, NOUS NE SOMMES PAS SEULS !...et même si nous ne Les voyons pas nous Les ressentons !
Seulement, notre mentalité matérialiste nous le fait parfois oublier donc, rappelons-nous avant tout que : "nous ne sommes pas des êtres "matériels" venus vivre une expérience Spirituelle...nous sommes des êtres "Spirituels" venus vivre une expérience dans la matière!".

Voilà, je suis content d'avoir pu partager cette Spiritualité que j'aime tant et par laquelle nous vivons...en espérant qu'elle trouve un éco parmis vous vu que de mon côté je ressents principalement "La solitude du Chrétien" lorsque même par ma propre Famille, ma FOI n'est pas comprise...
Revenir en haut Aller en bas
Donata1979
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 37
Ma localisation : lyon
Mon emploi/loisirs : commerce/sport,lecture,danse
Mon humeur : éternelle insatisfaite :)
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 14:20

Tout d'abord bienvenu Rigel Smile

Comme tu dis "Dieu veut des Hommes Forts", pour moi c'est plutôt la devise du monde d'aujourd'hui qui le veut...
C'est pour ça d’ailleurs qu'il a tant de frustrations.

Dieu nous veut tels qu'on est, oui c'est pas facile à enregistrer que quelqu’un nous aime sans aucune condition Very Happy car entre les humains on a pas l'habitude à ça. On a plus l'habitude à :Je t'aime mais si tu es comme ça, comme ça et comme ça et surtout que tu arrêtes d'être comme ça siffle ...


Pour moi, Il veut qu'on a le courage de surmonter nos faiblesses, avec une réel conscience qu'on atteindra jamais la perfection, et c'est pas ce qu'il attend de nous car il nous a crée ainsi,mais notre FORCE et juste dans la volonté d'être meilleur tout en acceptant le fait qu'on est des être humains, alors parfois fort, parfois faible,fort par nos faiblesses et faibles par nos forces Very Happy

Comme le Christ dit sur la croix :"Père, pourquoi m'as-Tu abandonné?" montre juste que l'incertitude et le doute font une partie intégrale de la foi humaine car à ce moment là le Christ était encore humain...Mais en étant près de Dieu on arrive à trouver un équilibre ou plutôt Il nous aide à le trouver Smile

Mais on fait tous comme on peut, pour ma part j'essaye pas de "dominer mes pensées" au contraire je leurs laisse de la place, même si je te rassure dans ma tête ça cogite pas mal, et parfois j'ai envie d'avoir un bouton d'interrupteur , mais je me suis aperçues que plus j'ai lutté en essayant de le faire cesser, plus elles revenaient avec plus de force et plus de désordre, alors je lutte plus, et puis je me sens mieux au final, sans pour autant être guérie!! Very Happy

Et dit toi que tu n'es jamais seul dans ta foi, ta famille et ton entourage n'ont rien avoir,c'est une affaire personnel, on a pas à convaincre les autres...








Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 17:04

Rigel a écrit:

Mais là vous pourriez me dire : mais s'IL a dit sur sa croix : "Père, pourquoi m'as-Tu abandonné?"...est-ce parce qu'il ne supportait plus et commençait à douter ?
Impossible, IL devait simplement réciter l'ancien testamment...car sinon, vu qu'IL s'attendait à vivre cette tragédie, pourquoi, à l'aube de son dernier jour, aurait-IL prévenu Jean par ces paroles : " En vérité Je te le dis, avant que le soleil ne se couche, tu m'auras renié par trois fois !"

Il ne récitait pas l'ancien testament, sur la croix, au moment où Il prenait sur Lui tous les péchés des hommes, Dieu, de Sa propre sainteté ne pouvait que détourner le regard avant le souffle final. C'est dur d'imaginer ce que Jésus a du subir pour nous, comme sa dernière nuit, la bible dit que des gouttes de sang perlées sur son front par l'angoisse et la terreur de ce qui l'attendait, mais "Père, non pas ce que je veux mais ce que tu veux" fait toute la différence entre Jésus et nous...

Petite correction, il s'adresse à Pierre et non à Jean pour le reniement avant le troisième chant du coq. Wink

Pour la force de l'homme, je rejoins Donata, la bible nous dit clairement que c'est lorsque nous sommes faibles que nous sommes fort par Celui qui nous fortifie. Et en conséquence, cela sous entend l'opposé, c'est quand nous nous croyons fort que l'on est finalement faible! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 17:27

Bonjour Donata,
Comme je le disait tout-à-l'heure, ces discussions sont très stimulante car en fait, elles réservent bien des surprises.
En effet, je ne m'attendait pas devoir défendre mon point de vue sur le Christ, ici, après une réponse à un de mes messages.
Sache aussi que ce n'est pas contre toi, donc j'espère ne pas te froisser. Seulement, j'ai des convictions profondes que je souhaite dévoiler...en te faisant par de ma vision des choses...tout comme tu l'as fais auparavant.
Je m'explique :
Tout d'abord, nous connaissons "la solitude du chrétien" et on en témoigne ici, car nous trouvons peu de personnes (ou plutôt des "frères" cherchant Dieu avec qui partager notre Foi).
L'important, comme je disais, c'est de ne pas en souffrir, car en fait, "en Esprit", nous ne sommes pas seuls.
Ensuite, bien sûr que Dieu nous aime comme nous sommes, sans conditions.
Pourtant, il a dit : "Soyez parfaits comme moi-même je suis parfait !"...comme quoi, il attend de nous que nous nous prefectionnions, que nous évoluions, ou du moins, que nous fassions tout notre possible pour y arriver...
Il a créer la terre et les cieux, Il a fait "l'homme à son image" c'est-à-dire qu'Il a mis en nous tout son Amour, tout son potentiel, toute sa créativité et toutes ses qualités...
Ne nous y trompons pas, tel un Père Aimant Il attend le meilleur de la part de ses enfants.
On ne peut pas croire ne pas avoir la Force pour se transcender.
On aime tous nos parents, on a toujours tout donné pour qu'ils soient fiers de nous, du moment qu'on les aimaient suffisamment. Cette Reconnaissance est la marque d'un véritable Amour...l'Amour qu'Il s'attend qu'on lui rende pour être digne de lui.
Pourquoi alors agir différemment avec LUI ?
Nous sommes là pour apprendre à Aimer et on dit bien, de façon imagée, que "par Amour, on peut décrocher la Lune ou soulever les montagnes !"
Il n'y a qu'à voir dans d'autres religions, notamment chez les bouddhistes, les prouesses qu'ils accomplissent pour se purifier, dominer le corps, les émotions, le mental...
Or, sommes nous différents d'eux. Non. Il y a des forces en nous, que peut-être par paresse, nous ne voulons pas voir...c'est évident...
Donc, comme on disait : "Dieu aime les pécheurs, mais Il déteste le péché." Ce qui veut dire qu'on ne peut pas se croire trop faible pour ne pas lui montrer plus notre Amour et lui offrir le meilleur de nous...c'est engageant, sûr, mais c'est un choix à faire.

Maintenant, concernant la partie qui me tient à coeur, de ce que je sais et qui n'est pas ton opinion, c'est que le Christ, était la "manifestation" terrestre de Dieu, le Fils de Dieu, incarné dans la personne de Jésus de Nazareth. Donc, Il était Divin AVANT sa naissance, PENDANT sa vie humaine et APRES sa mort dans la chair.
Donc, je pense qu'il est dommage de penser qu'IL ait pu douter du soutien de son Père Céleste...(sans être trop dur, autrefois on aurait presque pu prendre ça pour un blasphème).
Ensuite, comme je l'ai avancé, Il faut rappeler que le verset qu'Il a cité est bien le premier verset du Psaume XXI de l'Ancien Testament.
["Or, ce n'est pas, comme certains théologiens le disent, un moment de doute de l'homme Jésus en la miséricorde de Dieu.
Il faut se rappeler que, lorsque un rabbin voulait rappeler un Psaume, il lui suffisait de chanter le premier verset aux fidèles.
En effet, les juifs connaissaient par coeur les 150 psaumes;
C'est, d'après moi, le Psaume XXII que Jésus voulait rappeler à la foule qui se pressait devant la croix.
Ce Psaume est un psaume de salut pour ceux qui sont à toute extrémité de souffrances. Le psaume se termine par une louange à la bonté de Dieu pour toute l'humanité.
Ce n'est donc pas un "cri" de doute que pousse jésus mais un "cri" de foi en la miséricorde de Dieu, qu'il rappelle à la foule"] (dixit andrebreton dont je partage l'avis)...
Il avait d'ailleurs dit précédemment au sujet de ses bourreaux : "Mon Père, pardonne-leur car ils ne savent ce qu'ils font !" et ajouta avant d'expirer son dernier souffle : "Père, entre tes mains, Je remets mon Esprit."

Voilà, désolé pour le roman, je ferme cette paranthèse mais je m'accorde avec toi sur le fait que nous ne devons pas convaincre les autres, seulement leur révéler ce qui nous touche pour peut-être éveiller quelquechose en eux aussi car tout est une histoire de ressentit personnel...on a reçu donc donnons à notre tour...mais comme on dit "nul n'est prophète en son pays !" alors pas étonnant que même nos familiers ne puissent pas être touchés...et là nous pouvons être fatalistes !

Je termine juste par un petit conseil que j'ai reçu moi-même : "le meilleur moyen de combattre une pensée est de la remplacer par une autre !"

P.S.: Je suis d'accord Didier...
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 17:54

Bonsoir Tenrou,
Toutes mes excuses pour ma confusion entre Pierre et Jean...(quand j'écrivais, je pensais : "évangile selon St Jean" et du coup j'ai inversé...oups!)
Pour le reste, on peut se rappeler St Paul (2ème épitre aux Corinthiens XII, 10) qui disait : "Quand je suis faible, c'est alors que je suis fort"... c'est-à-dire quand je me sens faillir, je me rappelle La Force du Christ et je l'attire à moi, je la fais mienne... et certains disent aussi, mon humilité est ma force !
Ou encore : "L'Esprit est prompt mais la chair est faible !"
Donc, il y a bien toute la Force dans l'Esprit... peut-on ne pas y croire ?
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 18:10

Je crois effectivement que la puissance qui vient de Dieu, ne peut se manifester que dans notre esprit par Son Saint-Esprit. Et il est sans nul doute question de la réelle puissance... Smile

Après on sait que lorsque nous nous glorifions, notre orgueil grandit et notre écoute de Dieu diminue, ce qui nous amène forcément à nous planter!!
Revenir en haut Aller en bas
Donata1979
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 37
Ma localisation : lyon
Mon emploi/loisirs : commerce/sport,lecture,danse
Mon humeur : éternelle insatisfaite :)
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Jeu 1 Mar 2012 - 18:55

Bonsoir Ringer,

Je te rassure juste que ma réponse n'était pas adressée pour te mettre sur la défensive , je donnais juste mon point de vu, sans aucune arrière pensée ni aucun grain de provocation Smile

Comme je disais que le Christ était humain c'était pour dire, qu'il est descendu des cieux et s'est incarné du Saint-Esprit et de la vierge Marie et s'est fait homme , alors il a souffert aussi à travers de son corps humain,ce qui peut selon moi traduire cette phrase "Père, pourquoi m'as-Tu abandonné?"

mais je ne remets en aucun cas en question le fait que c'était une messie Smile

Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Ven 2 Mar 2012 - 18:57

Chère Donata,
Tout va bien, ne t'inquiètes pas.
Mon enthousiasme en abordant le Christ est parfois débordant mais simplement à la hauteur de mon respect, de ma reconnaissance, de mon Amour et de ma dévotion pour cet Etre Sublime, cet Idéal et ce Père parfait et irréprochable qu'Il était, qu'Il est et qu'Il sera toujours pour nous.
Tu vois, j'ai eu une éducation catholique et j'ai donc pu grandir dans l'Amour du Christ.
J'ai accepté le fait qu'Il soit mort sur la croix pour prendre sur lui tous nos péchés.
Mais alors que ma conscience de Lui grandissait j'ai eu de plus en plus de mal a accepter le fait qu'on ne puisse pas rachetter nous mêmes nos péchés alors que Lui, qui ne les a pas commis, nous montrait qu'il pouvait supporter et payer le prix de tous les nôtres.
Je ne peux m'empêcher de penser que le Ciel ait volontairement cherché à nous mettre en face de cette contradiction presque insoutenable !
Comment un Dieu si Parfait, si Juste et si Aimant pourrait se contenter du sacrifice de son propre Fils qu'Il Aime pour que tous ses autres enfants soient sauvés sans rien faire pour mériter cela ???
Ainsi sensibilité me dit que c'est en développant son coeur qu'on peut atteindre la vérité.
Je sais que beaucoup pense de la même façon que toi (TENROU par exemple l'a confirmé Wink )...mais peut-on m'en vouloir de chercher à en faire davantage pour être digne de notre CHRIST ?
Mon coeur me dit aussi qu'il s'attend de nous que nous sachions Aimer autant que LUI, car : pourrions-nous vivre dans un Paradis où règne un tel Amour alors que l'on est incapable de le donner nous-mêmes ?
Non car le Paradis est un monde Spirituel, un état d'âme, qui ne peut être atteint que quand l'évolution de l'âme est complète.
Une vérité est que l'on ne pourrait pas distinguer les êtres qui s'y trouvent car on ne peut distinguer tout ce qui est plus avancé que nous dans la Spiritualité.
C'est d'ailleurs pour cela qu'on ne voit pas Dieu en début d'évolution ! tout le monde peut en témoigner...
Voilà comment mon âme me guide et pourquoi je préfère croire qu'on doit être capable par nous-même d'atteindre Dieu.
Si on veut mérité son pardon, il faut tout faire pour se racheter de la façon la plus juste et pas seulement se contenter de vivre dans son Amour et être pardonné !
On peut donc aller confesser un péché, mais le Pardon ne peut venir que de Dieu, C'est pour cela que le Christ a dit : "Si vous vous repentez, Dieu vous pardonneras et vous remettra vos péchés." (Jean-I, 9).
Nos coeurs doivent nous dire qu'il ne faut pas s'en remettre à quelquechose d'extérieur à nous-même pour être pardonner.
Et pour rejoindre le sujet, elle est là aussi notre SOLITUDE DU CHRETIEN ! Nous sommes seuls à devoir oeuvrer pour obtenir le Pardon...
Pour moi, la meilleur façon d'être pardonné, se passe en 3 PHASES : celle du Repentir (reconnaitre ses fautes), de l'Expiation (souffrance en retour du mal commis car "on récolte ce que l'on sème"), puis celle de la Réparation (rendre en Bien pour le mal).

Pour finir, Il faut se souvenir que le CHRIST et DIEU ne font qu'UN...c'est donc le Créateur Lui-même qui a souffert pour devenir un EXEMPLE pour l'humanité et enlever aux hommes TOUT PRETEXTE capable de les faire RECULER devant le DON TOTALE DANS L'AMOUR !!!
On peut donc toujours donner plus car il a souffert à cause de nous, avec et uni à son "VERBE INCARNE": LE CHRIST, auquel Il avait donné une Vie séparé de la sienne, pour lui permettre de devenir SEMBLABLE aux HOMMES et de cette façon faire comprendre à l'Humanité à quelle Hauteur peut S'ELEVER L'AMOUR !

Dieu n'avait donc pas besoin des souffrances d'un JUSTE pour SAUVER les Pécheurs...car l'Amour et le Pardon étaient "EN DIEU" avant la manifestation de la venue MESSIATIQUE !

Voilà je n'ai pas grand chose à ajouter, donc je te remercie si tu as pu lire jusqu'au bout et en gage de mon amour fraternel je te fais un petit cadeau sur un message perso...que tu pourras faire partager si tu le souhaite...
Bonne soirée et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Sam 3 Mar 2012 - 7:48

Bonjour Rigel,

Je pense effectivement comme Donata vis à vis de ta pensée de "Dieu veut un homme fort". Après pour la question sur la croix, comme exprimée lors d'un précédent message, je pense que Dieu (le Père) a eu le regard toute sa vie sur Jésus depuis son enfance jusqu'à la croix, car comme le dit Jésus "nous sommes uns" (en parlant de Lui et du Père), ce qui signifie, et cela nous est logique, que la communion était constante entre le Père et son Fils. Mais lorsque Jésus était sur la croix, il était en train de prendre sur Lui tous les péchés du monde, et cela le Père ne peut le "tolérer" dans sa sainteté (c'est bien pour cela qu'Il a envoyé Jésus, Il a tellement aimé l'homme qu'Il a cherché le moyen de rétablir le contact avec sa créature devenue déchue et donc qui ne pouvait rester en sa présence sans périr), et donc cette communion intense entre le Père et le Fils s'est retrouvé brisé, et donc en quelque sorte le Fils s'est retrouvé seul face à l'aiguillon de la mort. Mais ne perdons pas de vue qu'Il connaissait tout cela d'avance, comme le Père, donc Il ne pouvait douter de Son appartenance et de Sa mission! Il est descendu dans le royaume des morts pour y prêcher la bonne nouvelle comme le souligne l’apôtre Paul et est remonté dans les lieux célestes.

Pour ce qui est du salut, je crois effectivement que l'on acquiert ce don de Dieu par la foi, car ce n'est pas selon les oeuvres que l'on peut être sauver, car si on croit être sauvé par l'accomplissement de la loi, nous sommes déjà perdu car nous l'avons enfreint un nombre de fois incalculable, et l'homme, par ses forces ne peut accomplir toute la loi. Mais par contre, la foi en Jésus donne accès au salut, cependant, il est dit également que l'homme nouveau, renouvelé par le Saint-Esprit se remarque par ses fruits, ce qui sous entend que ce changement produit des fruits différents d'avant (de sa vieille nature). Ces fruits de l'esprits, Paul nous les cite dans les épîtres aux Corinthiens.

Désolé Rigel, mais je pense que tu es dans l'erreur dans tes 3 phases pour être pardonner. Car il est dit dans La Parole, que si nous pardonnons, nous serons pardonné. Et pour pardonné réellement cela ne vient que de l'amour pour son prochain, et rejoins les deux plus grands commandement que Jésus souligne:
- Tu aimeras ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée.
- Tu aimeras ton prochain comme toi même.

1 Corinthiens 13 nous explique également que même si nous sommes le plus charitable, et bons sur la terre, si nous n'avons pas l'amour, nous n'avons au final rien. Il va même souligner si nous avons la plus grande foi sans l'amour nous ne sommes rien, ce qui symbolise la religiosité.

J'espère avoir été clair dans l'exposition de ma pensée, je ne voudrais pas que cela porte à confusion Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Sam 3 Mar 2012 - 13:13

Bonjour Tenrou,
Ce qu'a dit le Christ en prenant sur lui tout nos péchés, c'est la version officielle et nécessaire pour connaitre le fond du coeur des hommes et savoir s'il peuvent accepter cela comme une Justice sans réagir davantage.
Les Egyptiens parlaient bien dans leur livre des morts de :"la pesée du coeur de l'homme au passage de la mort."...
Bien entendu nous sommes pardonné vu que Dieu EST AMOUR et PARDON !
Je dis juste qu'il doit être normal pour un coeur "juste", pour celui qui veut rejoindre le Christ, de prendre sur lui-même ses propres pêchés.
Nous devons chercher à être méritoire et pas simplement pardonné...c'est cela la FOI ACTIVE...chercher au delà de ce qu'on nous dit et donne.
Ce que tu cites n'est rien d'autre que la 3ème phase dont je parlais car en l'appliquant, on rend le bien tout en visant en Christ !
Ce dont je parle dans la 1ère phase, nous le pratiquons tous car l'église l'impose, mais à propos de la 2ème phase, la plus délicate, l'expiation, elle est bien réelle, sinon pourquoi il serait dit : "Si vous vous repentez, Dieu vous pardonnera et vous REMETTRA VOS PECHES !" ?
Nous prions bien ainsi :"...Remets-nous nos péchés comme nous les remettons à nos débiteurs !"
Il y a une Justice, nous sommes débiteurs envers Dieu ou envers les autres et nous pardonnons aux autres comme Dieu nous pardonne.
Donc si la Justice est rendue pour les autres, pourquoi pas pour nous ?
C'est dur de l'accepter mais un père ne punit-il pas son enfants quand celui-ci s'est mal conduit ?
C'est la LOI DE CAUSE A EFFET, "ON RECOLTE CE QUE L'ON SEMME"...
Il faut accepter ce fait, ça demande d'ailleurs du courage, et puis nous le voyons tous les jours dans les malheurs qui arrivent à tous nos frères même si on ne peut pas toujours l'expliquer...
Des centaines de millions de gens croient en ce genre de choses dans d'autres religions et appellent cela "Le Karma".
Mais là on rentre dans un tout autre sujet qui demanderit à être approfondit dans la section "Croyances et Religions" pour ceux qui sont ouverts...qu'en dis-tu ?
Par contre, je te souhaite Bon week-end car je n'ai pus Internet jusqu'à Lundi matin...
A bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Donata1979
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 37
Ma localisation : lyon
Mon emploi/loisirs : commerce/sport,lecture,danse
Mon humeur : éternelle insatisfaite :)
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Dim 4 Mar 2012 - 20:46

Bonsoir Rygel,

Je vais essayer de te répondre même si je t'avoue parfois je me perds dans tes pensées...ce n'est pas méchant mais je sens qu'en toi il y a tellement de questions que ça déborde et tu te sens un peu perdu ( un peu comme nous tous Smile )

Je pense que plus on essaye de comprendre Dieu avec la raison,moins on y arrive...

Je peux comprendre ton mécontentement ou ta révolte comme tu dis :

" j'ai eu de plus en plus de mal a accepter le fait qu'on ne puisse pas rachetter nous mêmes nos péchés alors que Lui, qui ne les a pas commis, nous montrait qu'il pouvait supporter et payer le prix de tous les nôtres",

Mais je vais essayer de te donner mon avis sur le sujet Rolling Eyes

On ne peut pas racheter nos péchés,même si on l'a mérité (par la bonne conduite etc...)
Le problème est que notre punition pour le péché est la MORT.Mais le Christ dans toute son amour pour nous a pris cette punition sur lui , pour que malgré la mort, nous ne soyons pas séparé/isolé de lui.

Le Christ a pris et a payé tous nos péchés sur la croix pour nous ramener vers lui.
C'est par cet acte qu'il nous dit: venez à moi, la voie est libre! cheers

Et c'est pas en raison de nos actes justes qu'on a réalisé, que le Christ nous a sauvé,mais par sa miséricorde. Grace à sa mort sur la croix, notre péché ne doit pas/plus être un obstacle entre LUI et nous.

On devrait tous comprendre que Dieu nous aime tellement qu'il a sacrifié son fils pour nous,car tous ceux qui croient en lui auraient la vie éternelle, LE PARDON. Mais la question que je me pause c'est :"est ce qu'il aurait fait cela s'il nous trouvait pas digne de cet acte...
( je veux bien me faire comprendre c'est pas une question prétentieuse Smile )

C'est juste qu'il nous fait confiance car nous somme sa création,et qu'il attend la même chose de nous,...



Car le Christ n'est pas seulement mort pour nos péchés, mais il a été ressuscité des morts pour nous prouver qu'il a le droit de nous promettre la vie éternelle, qu'il est le fils de Dieu et le seul intermediare par le quel on peut connaitre Dieu.

"Je suis le chemin,la vérité, et la vie.Personne ne vient au Père que par moi"

Par conséquence il nous invite à abandonner tous les essais de parvenir à lui par nos propres forces.
Le Christ nous montre le chemin il dit:
"Venez à moi","si quelqu'un est soif, et croit en moi -qu'il vienne à moi et buvez"

Mais il ne suffit pas de savoir tout ça.Il nous faut l'INVITER personnellement dans nos vies.
On reçoit le Christ (le pardon) par notre FOI.On peut lire dans la Bible:

"Car c'est par grâce que vous êtes sauvés, par la foi et ça ne vient pas de vous, mais il est le don de Dieu, pas de travaux, de peur que personne ne se glorifie.." (là je rejoins Tenrou dans ce qu'il a dit Smile )

"car nous sommes son ouvrage crée en Jésus Christ pour des bonnes ouvres , que a préparé d'avance, que nous soyons juste"

Je t'avoue que personnellement je suis à la recherche de la foi, car la difficulté n'est pas dans " le comprendre" mais d'y croire sans vraiment avoir des preuves tangibles...

Et pour moi tout se résume dans cette citation que j'aime tout particulièrement:

"Voici je me tient à la porte et je frappe, si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, je viendrais à lui et je vais être avec lui dîner, et lui avec moi"

C'est à chacun de nous de choisir si on veut que notre vie soit dirigée par notre propre "moi" ou par le Christ, mais ça nous est pas possible si on s'arrête, sur le fait qu'on est des pêcheurs, car si c'est le cas on se fait lyncher sans cesse, et c'est pas la solution Smile

Enfin c'est toujours seulement mon point de vu, que je n’impose à personne Wink












Revenir en haut Aller en bas
Donata1979
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 37
Ma localisation : lyon
Mon emploi/loisirs : commerce/sport,lecture,danse
Mon humeur : éternelle insatisfaite :)
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Dim 4 Mar 2012 - 22:18

"Et pour rejoindre le sujet, elle est là aussi notre SOLITUDE DU CHRETIEN ! Nous sommes seuls à devoir oeuvrer pour obtenir le Pardon... "

Je suis d'accord avec toi comme tu dis que le pardon passe par le repenti sincère de nos péchés, pour l'expiation je pense que ça reste entre les mains de Dieu, et rendre en bien pour le mal, c'est plus compliqué Rolling Eyes , je travaille sur le pardon...

"Mon coeur me dit aussi qu'il s'attend de nous que nous sachions Aimer autant que LUI, car : pourrions-nous vivre dans un Paradis où règne un tel Amour alors que l'on est incapable de le donner nous-mêmes ?"

Je pense qu'on doit lui faire confiance, prier pour qu'il nous apprenne à aimer I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Lun 5 Mar 2012 - 12:48

Chère Donata,
Merci de tes réponses qui en disent long sur ta Foi, ton état d'esprit et ta solitude aussi.
Comme maintenant je sais que tu t'excuses d'avoir pensé que « je semblais perdu », je vais être plus sincère avec toi en te révélant que, en général, quand je pose une question, je suis souvent déjà convaincu par la réponse à y apporter. Je les pose comme cela parce qu’on pourrait vite croire que je suis arrogant et prétentieux, mais le fait est que j’ai derrière moi de nombreuses années d’expériences et de recherches qui m’ont conduit à vivre des évènements aussi bien Spirituels que Paranormaux.
De nombreuses personnes témoignent dans des livres de ce que j’ai pu vivre mais en fait, on en rencontre peu, surtout dans nos âges.
Donc, comme ce que j’ai vécu était pour moi des preuves qui confirmaient les « vérités cachées » enseignées soit par les saintes écritures, que d’autres ouvrages traitants de sagesses antiques, d’autres religion ou encore de la science de l’Esprit : je me suis dit, si ça parle à quelqu’un, il faut que j’essaye -malgré le fanatisme et la force des préjugés- de les partager, plutôt que de les vivre seul alors qu’elles « débordent » de moi (comme tu le dis de mes questions…).
Il n’en reste pas moins que tout le monde a raison d’essayer de ne convaincre personne, car « une Vérité sera toujours nôtre seulement si elle nous parle ».
Pour ma part, je suis heureux que ce qui me parle soit en accord avec le principe « EVOLUTIF » de l’âme, de l’homme et du monde, car il repousse les limites de la Conscience, de l’Action et de l’Effort…
C’est ainsi qu’on peut lire dans l’Apocalypse (XXI, 9) : « Les vieilles choses seront passées et tout sera neuf !», car la vie « est une marche en avant, une ascension vers un perfectionnement…perpétuel, qui fait disparaitre, peu à peu, la larve primitive et permettra un jour, de voir : l’envol du papillon ! »
Comprend bien que je ne veux pas refaire la religion, mais rappelons-nous que ce sont ceux qui ne voulaient pas évoluer dans leurs croyances…qui l’ont tué.
C’est pour cela que nos croyances et interprétations actuelles devraient être corrigées à la lumière de notre évolution mentale, sentimentale ainsi que des connaissances nouvelles et autres révélations reçues depuis 2000 ans.
Un exemple, Le Christ est venu pour qu’on abandonne la Loi du Talion -« œil pour œil, dent pour dent »- ainsi que notre idée d’un Dieu colérique, cruel, vindicatif et assoiffé de sang ! Pourquoi alors continuer de croire qu’il a demandé le sacrifice de son Fils Aimé pour se réconcilier avec les hommes après la chute d’Adam et Eve ? Pourquoi nous croire que Jésus pouvait se sentir ABANDONNE à quelques instants de LA FIN de sa DERNIERE BATAILLE TERRESTRE et de la DELIVRANCE ?

Maintenant, combien d’autres Vérités pourraient être rendues compréhensibles avec notre avancement ; St Paul, disait d’ailleurs à ses contemporains : « Vous êtes encore comme des NOUVEAU-NES et vous devez être nourris avec un lait ADEQUAT, car c’est la seule nourriture qui vous empêche de MOURIR. Des aliments SPIRITUELS trop riches « EN CONNAISSANCES NOUVELLES et « LUMIERES AVEUGLANTES ou EBLOUISSANTES JETEES SUR DES HORIZONTS INCONNUS…Pourraient vous nuire et vous détruire ! » (Romains VI, 23)
Or, après 2000 ans, sommes-nous toujours des nouveau-nés ?

En tout cas, comme tu l’avouais : « on est tous un peu perdu »… mais seulement tant qu’on ne sait pas qu’elle est notre but sur terre…mais grâce à la Lumière des évangiles…nous avons pu soulever un coin du voile.
Il ne tient qu’à nous de le soulever davantage…surtout si cela demande de la dévotion, de l’abnégation, des efforts, des privations et enfin des sacrifices.

Pour terminer, je rebondis sur ce que tu as dit à propos du Salut car, d’une part, OUI le Salut n’est accessible que par la Foi, « la vraie », car elle seule nous donne la Force de nous corriger.
Pour les « Travaux » c’est inexact, car c’est par ses agissements qu’on peut juger la personne : « On juge l’arbre à ses fruits !», sinon pourquoi vivre dans la matière, si ce n’est pour démontrer notre Foi ?
Les gens croient malgré tout au salut par l’action et j’ai d’ailleurs l’exemple d’une de mes grands-mères qui va régulièrement au confessionnal, fait des dons à l’église, alors que, en dehors, elle se brouille avec toute la famille car elle n’a jamais corrigé son tempérament et son égoïsme…
Heureusement, les prêtres ne l’absoudront pas car Dieu voit ses agissements…et là, je peux te raconter une anecdote concernant « Padre Pio », cet être exceptionnel dont le corps ne s’est jamais décomposé, embaumant le lieu où il repose d’un parfum de Lys et de Lylas, et que plusieurs personnes affirment avoir vu à 2 endroits différents au même moment…et qui témoignent que le Saint homme confessait une personne un jour et que s’il la voyait la semaine d’après alors qu’il savait par « CLAIRVOYANCE » qu’elle ne s’était pas corrigée…il la chassait aussitôt qu’elle franchissait le seuil de son église !

Voilà, merci pour ta patience et ton écoute, je te passerai d'autres histoires extraordinaires excellentes si tu veux consolider ta Foi...
A bientôt,
Fraternellement ange
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Lun 5 Mar 2012 - 13:50

Bonjour Rigel,

J'aimerai avant d'argumenter d'avantage, mettre un point d'honneur sur le fait que je m'appuie sur la Bible et uniquement sur celle-ci pour avancer mes arguments, je ne tiens pas à mélanger texte prophétique et texte historique, tout comme je ne tiens pas à mélanger les notions comprises dans certaines religions. Il est bien fait mention dans la Bible qu'il ne faut ni rajouter, ni en retrancher quelconque mot.

Donc pour ta référence des égyptiens et de leur livre des morts, je n'y répondrai simplement que par ce que la Bible fait mention que par le rachat de nos vies à la croix, Jésus a payé le prix, et par Son Saint-Esprit, il nous donne un cœur nouveau. Nous n'avons le pouvoir, même si nous en avons l'envie, de nous racheter, même un homme avec la vie la plus pieuse qu'il soit, ne pourra être sauvé si il compte là dessus pour être sauvé. C'est la foi en Jésus Christ qui sauve, et uniquement cela (je rejoins Donata sur ce point). C'est par la grâce que nous avons cet accès auprès du Père. Mais comme dit dans un message précédent la présence du Saint-Esprit dans la vie d'un homme change son cœur, et sa vie (on parle de né de l'Esprit), et on constate cela par les fruits que l'homme porte, qui sont différents de ceux du passé. Mais attention de ne pas confondre l'auteur de ces fruits, on parle des "fruits de l'Esprit", donc c'est uniquement grâce à l’œuvre de l'Esprit de Dieu et non une volonté humaine. Enfin la volonté humaine est de s'abandonner dans les mains de Dieu et d'être Son instrument, après Il fait le reste! Smile Mais n'oublions pas non plus ce que dit Paul, que la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, ce qui, par définition, veut dire que tant que nous sommes vivants nous devons lutter contre notre chair pour laisser la place à l'Esprit, c'est ce que Jésus dit lorsqu'Il nous dit que si nous voulons le suivre, nous devons porter notre croix.

Pour ta réflexion du "on récolte ce que l'on sème", je rejoins la question qu'un disciple pose à Jésus sur le pardon, t'en souviens tu? Smile Notre Dieu est un Dieu juste, il jugera tous les êtres selon leurs vies et ce jugement commencera par l'église même, c'est pour cela qu'il nous ait vivement conseillé de veiller aux mots qui sortent de notre bouche.


** petite réponse intercallée pour Donata vis à vis de
Donata1979 a écrit:
On devrait tous comprendre que Dieu nous aime tellement qu'il a sacrifié son fils pour nous,car tous ceux qui croient en lui auraient la vie éternelle, LE PARDON. Mais la question que je me pause c'est :"est ce qu'il aurait fait cela s'il nous trouvait pas digne de cet acte...
( je veux bien me faire comprendre c'est pas une question prétentieuse Smile )

Je ne pense pas que l'on soit digne de quoi que ce soit, c'est simplement de l'amour inconditionnel que Dieu éprouve pour l'homme, sa créature, que l'on ne peut sonder, car qui sommes nous, simple créature, pour sonder l'Esprit du créateur...? Smile **

Je reprendrai pour toi Rigel, sans aucun préjugés ni jugement, je ne te connais pas et je ne me le permettrai pas, que la Bible fait mention de ne pas se confier en l'homme, personnellement je l'attribue aussi bien à autrui qu'à nous même. Tout comme le livres des proverbes, il me semble, nous invite à prendre garde des hommes qui se croient sages.

Quand tu fais mention de
Rigel a écrit:
Comprend bien que je ne veux pas refaire la religion, mais rappelons-nous que ce sont ceux qui ne voulaient pas évoluer dans leurs croyances…qui l’ont tué."
Les pharisiens étaient justement sous la loi, et attribué le salut aux oeuvres. Nous avons des exemples aussi des premiers disciples qui donné un certain "cachet" aux oeuvres, par exemple Paul qui nous fait référence à Barnabas (il me semble... Je ne veux pas dire de bêtise) qui mangeait avec les païens et que dès lors que les autres apôtres arrivaient, il quittait la table pour ne pas "être pris" en train de manger avec les incirconcis. Comme quoi il y avait encore le "cachet" de certaines traditions de la torah. Un autre exemple lorsque Pierre a eu la vision de la nappe descendue des cieux contenant des animaux impurs, il en a été profondément bouleversé au début, mais c'était nécessaire pour son intervention chez l'homme Romain...

Rigel a écrit:
Pourquoi alors continuer de croire qu’il a demandé le sacrifice de son Fils Aimé pour se réconcilier avec les hommes après la chute d’Adam et Eve ?
C'est justement car Il voulait rétablir la communion avec sa créature bien aimée, et qu'Il ne le pouvait tant que celle-ci n'était pas purifiée. Sinon justement, Dieu serait paru comme étant injuste. C'est dans Son amour immense qu'Il a donné Son Fils. Pour le sentiment d'abandon de Jésus, je t'invite à relire mon message précédent.

Pour ta remarque sur les propos de Paul et des nouveaux nés, nous en avons constamment. Et c'est lors de sa vie que le chrétien évolue dans son alimentation "personnelle". Tachons de ne pas oublier que le cheminement de la communion avec Dieu est tout à fait personnel. Ce n'est pas un critère de masse, donc je pense que tes propos sont hors contexte lorsque tu dis "Or, après 2000 ans, sommes-nous toujours des nouveau-nés ?"

Je finirai par la pensée que tout ce qui n'est pas le fruit d'une conviction est péché. Donc ne nous jugeons pas, et évoluons en temps et en heure selon Ses plans pour nous et non les notre. Et ne tombons pas dans l'orgueil se croyant sage et sanctifié. Dieu seul nous connaît réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Rigel
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 41
Ma localisation : nice
Mon emploi/loisirs : Dessinateur/lecture-écriture-natation
Mon humeur : égale
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Lun 5 Mar 2012 - 19:51


Cher Tenrou,
En fait, si nous sommes chrétiens, pourquoi ne pourrions-nous pas nous appuyer sur tout ouvrage traitant du Christ ?
Ainsi tu as dit : « J'aimerai avant d'argumenter d'avantage, mettre un point d'honneur sur le fait que je m'appuie sur la Bible et uniquement »
On pourrait bien rester sur ton terrain vu que tu ne connais que la Bible et les évangiles mais cela poserait un certain problème.
En effet, comme selon tes remarques : « il est bien fait mention dans la Bible qu'il ne faut ni rajouter, ni en retrancher quelconque mot.» on est devant une énorme contradiction du fait qu’on ne peut se fier théoriquement à aucun ouvrage rédigé par l’homme, ce qui -de toute évidence- est le cas des évangiles et encore plus pour l’Ancien Testament que l’on tient de Moïse 1500 ans plus tôt…et qui regroupe des manuscrits traduits et retraduits depuis de nombreux dialectes différents…As-tu seulement une idée du nombre de corrections qu’ont subis les évangiles (déjà rédigés il y a environ 1900 ans car à part Jean, les autres n’étaient pas ses Apotres) suites aux dizaines de Conciles œcuméniques qui ont modifié ou simplifié les « Vérités » auxquelles nous croyons aveuglément aujourd’hui ???

Bref, parmi ce qui me pose problème, il y a ce genre de contradictions que tu dis à propos de : « on parle des "fruits de l'Esprit", donc c'est uniquement grâce à l’œuvre de l'Esprit de Dieu et non une volonté humaine. » On parle de « JUGER » l’arbre, ce ne sont donc pas « les fruits de l’Esprit de Dieu » car on ne peut JUGER Dieu.

Après tu ajoutes : « Pour ta réflexion du "on récolte ce que l'on sème" …Là, je rejoins ce que je pensais, c’est la même récolte que pour l’arbre, cela concerne bien l’homme.

Concernant : « …, je rejoins la question qu'un disciple pose à Jésus sur le pardon, t'en souviens-tu? »
Je me rappelle une question qu’ils posèrent à Jésus à propos de l’aveugle de naissance. Ils lui demandèrent : « qui a péché, lui, ou ses parents ?» (Jean 9,1-13). Les apôtres devaient penser à la réincarnation car, de toute évidence, si cet homme était né aveugle, il n’avait pu pêcher dans cette vie…Mais là c’est encore un autre débat, et je ne pense pas que c’est à cela que tu pensais…

A propos de : « Mais n'oublions pas non plus ce que dit Paul, que la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, ce qui, par définition, veut dire que tant que nous sommes vivants nous devons lutter contre notre chair pour laisser la place à l'Esprit, c'est ce que Jésus dit lorsqu'Il nous dit que si nous voulons le suivre, nous devons porter notre croix. » Là, je pense te rejoindre…d’ailleurs, as-tu lu mon interprétation de « l’écharde de Paul » ?

Tu dis aussi : « car qui sommes-nous, simple créature, pour sonder l'Esprit du créateur...? Et là je oui, loin de nous l’idée de penser comprendre son Dessein de notre vivant, mais dans ses exhortations : « Cherche et tu trouveras, demande et il te sera donné ! » il est clair que l’invitation à le connaître ne précise pas de limites et peut donc aller au-delà de ce que la Bible peut nous apprendre…
Les évangiles étant très anciens et écrits par des hommes d'une époque où l'être humain pensait, ressentait, agissait par ses impulsions autrement que nous. Ils étaient radicalement différents dans leur vie psychique par rapport à notre époque. Pas étonnant qu’on puisse lire dans le quatrième commandement que : « Car en six jours, le seigneur a créé le Ciel, la Terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent… »
C’est donc évident, en analysant des phrases si peu crédibles, qu’il y a des secrets derrière ce qui a été révélé à cette époque et ces vérités cachées s'appellent des "vérités ésotériques". A toute époque, de grands "initiés" ont essayés de partager ces Vérités avec ceux qui cherchent.

Ensuite, tu dis : « Je reprendrai pour toi Rigel, sans aucun préjugés ni jugement, je ne te connais pas et je ne me le permettrai pas, que la Bible fait mention de ne pas se confier en l'homme, personnellement je l'attribue aussi bien à autrui qu'à nous même. Tout comme les livres des proverbes, il me semble, nous invite à prendre garde des hommes qui se croient sages. » Et je dirais, évidemment, vu que si les hommes l’ont modifié pour assoir leur autorité sur les fidèles, celui qui veut entreprendre une démarche personnelle pourrait craindre la sanction divine et sera démotivé de trouver une véritable sagesse à l’extérieur…
Et ce ne sont d’ailleurs pas les seules interdictions (absurde, pour ma part) que l’on trouvera, notamment dans le Deutéronome 18 : " Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d`astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts."
Curieux, alors que justement, ce sont ces personnes qui pourraient nous éclairer sur beaucoup de choses... Mais alors, comment se fait-il qu’il existe tant de gens possédant ces dons ? A ce propos, même des prêtres de nos jours pratiquent les dialogues avec l’au-delà, ce qui peut être utile et sans danger si tu le fais dans un but altruiste (pour guider des âmes errante vers la Lumière par exemple)…le Père François Brune par exemple, qui en écrit des livres…

Mais bon, tu dis aussi : « Notre Dieu est un Dieu juste, il jugera tous les êtres selon leurs vies et ce jugement commencera par l'église même, c'est pour cela qu'il nous ait vivement conseillé de veiller aux mots qui sortent de notre bouche. » Et on pourrait d’ailleurs citer :
L’Apôtre Pierre qui prêchait que : « Tous les prophètes rendent de Lui le témoignage que quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés. » (Actes;10;43)
Ou encore, Paul qui enseignait : « Sachez donc, frères que c’est par Lui que le pardon des péchés vous est annoncé, et que quiconque croit en Lui est justifié par Lui. » (Actes;13;38-39)
Sans compter le Christ qui a déclaré à ses Apôtres : « Ceux à qui vous pardonnerez les péchés ils leur seront pardonnés, et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. » (Jean;20;23)
Comme quoi tout pouvoir d’absolution est donné à de simples hommes pour le retransmettre ensuite à l’église…

Autre chose encore, quand je disais : « Comprend bien que je ne veux pas refaire la religion, mais rappelons-nous que ce sont ceux qui ne voulaient pas évoluer dans leurs croyances…qui l’ont tué. »…c’était pour préciser que des vérités et des lois ont été données à une époque anciennes de façon à ce qu’elles puissent être comprises et acceptées par l’humanité qui les recevaient, mais que ceux qui se sont emparer d’elles afin de tenir en otage les populations ont refusé les corrections apportées par Le Christ pour une humanité en évolution toujours pour ne pas perdre leur pouvoir…(Résultat : « il n’est plus resté pierre sur pierre du temple de Jérusalem » après qu’ils aient réussi à éliminer le Christ)…
Donc, quand tu dis : « Ce n'est pas un critère de masse, donc je pense que tes propos sont hors contexte lorsque tu dis "Or, après 2000 ans, sommes-nous toujours des nouveau-nés ? », sans vouloir t’offenser, tu te trompes, cela a toujours été ainsi…
C’est pourquoi on assiste de nos jours au déclin de la Foi « en l’église », aux rapprochement des Chrétiens de religions orientales (pourtant issues de prophètes qui avaient eux aussi annoncés la descente du Christ comme le Bouddha) et qu’on a assisté à la révélation d’une nouvelle Bible au cours du siècle dernier très riche détails, vérités et développement de la vie du Christ…

Permets-moi enfin de reprendre ton récit suivant : «C'est dans Son amour immense qu'Il a donné Son Fils. Pour le sentiment d'abandon de Jésus, je t'invite à relire mon message précédent. »…pour te dire que je t’ai aussi donné mon interprétation plusieurs fois et que je ne peux pas adhérer au tiens…Il ne s’est jamais senti abandonné, c’est impossible.
Voici la plus proche version de la vérité : « …Peu après la première heure de l’après-midi, Jésus commença à perdre sa conscience humaine, Il venait de prononcer ses dernières paroles de Misericorde, de Pardon, et d’Exhortation. Son dernier Désir, qui concernait l’avenir de Sa Mère, Il l’avait exprimé du haut de la Croix… Pendant ces heures d’Agonie et en Attendant La Mort Prochaine, Jésus dit et redit de nombreux passages des Ecritures Hébraïques, en particulier des Psaumes… La dernière pensée consciente du Jésus humain, fut sa répétition mentale d’une partie du Livre des Psaume que vous appelez aujourd’hui : Psaumes-XX, XXI, XXII…Ses lèvres bougeaient souvent, mais Il était trop faible pour prononcer, à l’instant même les paroles qui traversaient Sa pensée… Ces paroles qu’Il connaissait par cœur… Seulement pendant de rares moments, ceux qui se trouvaient plus près de Lui purent entendre des citations, à savoir : « « Je sais que le Seigneur sauvera son Oint » », « « Ta main frappera tous mes ennemis » » et enfin : « « Mon Dieu, « Pourquoi M’AS-TU ABANDONNE ? » »(tiré du Livre dont je te parle)

Conclusion, tu dis : « Je finirai par la pensée que tout ce qui n'est pas le fruit d'une conviction est péché. Donc ne nous jugeons pas, et évoluons en temps et en heure selon Ses plans pour nous et non les notre. Et ne tombons pas dans l'orgueil se croyant sage et sanctifié. Dieu seul nous connaît réellement. », Et je dirais à propos des péchés qu’il n’y en a que 7, jugeons-nous, sincèrement, objectivement, afin de ne pas tomber dans l’orgueil…le pire des péchés capitaux, le plus répandu et le plus dévastateur chez les plus vieux comme chez les plus jeunes…car le plus subtil !

Alors au final, on peut juste juger que nous n’avons pas les mêmes opinions que les autres
Sur ce, je te souhaite une bonne soirée et au plaisir de te lire…
Revenir en haut Aller en bas
Donata1979
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 37
Ma localisation : lyon
Mon emploi/loisirs : commerce/sport,lecture,danse
Mon humeur : éternelle insatisfaite :)
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Lun 5 Mar 2012 - 20:45

Ce que je voulais seulement rajouter , que si (comme tu le dis si justement) " nous n’avons pas les mêmes opinions" , nous amène inévitablement à un monologue, alors restons dans le respect de nos différences Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Mar 6 Mar 2012 - 8:06

Bonjour Rigel,

Et bien ça picote un peu les yeux dès le matin d'avoir affaire à des messages aussi long mais je dois avouer que je ne t'ai pas non plus ménagé dans la longueur de mes messages. Smile

Je vais essayer de te répondre de manière concise et selon mes opinions. Ne le prends pas comme une offense ou autre, comme je l'ai cité dans le message précédent, la Bible nous dit que ce qui n'est pas le fruit d'une conviction est péché. Donc nous nous exposons nos point de vue sans perte de respect, et au vue de nos messages de plus en plus long, comme le souligne Donata, cela tourne au monologue, donc pourrait peut être nuire à des personnes qui n'arrivent pas à suivre la discussion..

Je t'ai dit que je m'appuyer sur la Bible et uniquement la Bible dans le sens où je m'appuie également d'ouvrage traitant de l'amour de Dieu ou de l'analyse des écritures mais qui restent centrés sur la Bible (je ne sais pas si je me fait comprendre, mais par exemple, un ouvrage s'aventurant sur certaines voies en ne s'appuyant pas sur la Bible et ne relatant que spéculations et raisonnements humains, sont pour moi, bon pour la poubelle.Il y a d'autres ouvrages qui s'appuient sur la Bible et qui explique certaines choses - selon le type d'ouvrage ou de thématique abordée - des écritures en les rendant abordables pour des esprits moins aguéris - ce que tu appelles le "lait adéquat" - et cela l'homme ne peut le faire que sous l'onction du Saint Esprit qui donne la révélation et la sagesse nécessaire pour révéler ces choses). Pour la Bible tu remarqueras également que certaines traductions introduisent les livres que l'on appelle deutérocanoniques, d'autres non, c'est car ces livres ont plus une dimension historique pour replacer l'histoire dans son contexte.

J'en reviens au point des fruits de l'Esprit, lorsque tu dis "on parle de juger l'arbre", je suis d'accord avec toi, mais tu n'as pas saisi le sens de mes propos. On juge l'homme de ce qu'il est et fait, mais ce qu'il est et fait après être né de nouveau est fait par la grâce de Dieu, c'est par la prise de position que l'homme se soumet à Dieu et que Dieu peut agir en l'homme. Donc tu juges l'homme sur sa soumission à Dieu ou sa non soumission. Un homme peut rechuter même si il a été changé et guidé par Dieu pendant des années, mais nous savons que rien ne peut sortir de Dieu qui soit injuste ou contraire à sa parole, par conséquent c'est une faute de l'homme qui laisse place à sa chair plutôt qu'à l'Esprit de Dieu. En gros, tu "vois" les fruits de l'Esprit dans la vie de l'homme donc tu peux juger de son état de disposition devant Dieu.

Pour la question du disciple à Jésus, effectivement ce n'était pas l'histoire de l'aveugle de naissance dont je voulais te parler. Mais vu ton interprétation de cette histoire, comme tu le dis si bien, n'oublions pas le contexte historique. Dans l'ancien testament, les péchés étaient imputés sur les générations suivantes sur une durée plus ou moins longue selon le type de péchés, donc les disciples font mention de cela et en aucun cas de réincarnation, car après la mort il n'y a rien en terme de résurrection avant Jésus, il est dit qu'il serait le premier à revenir à la vie pour être le premier en tout. Et il n'est aucunement fait mention qu'il y ait un quelconque retour à la vie pour l'homme sur terre de manière charnelle (je dis cela car lors de la scène de la transfiguration, il y avait Eli et Moïse qui s'entretenait avec Jésus devant les 3 apôtres).

Je te rejoins complètement dans tes propos lorsque tu avances que Dieu nous donne une invitation, ou j'irai même dire l'inverse, qu'Il n'attend qu'une chose, c'est que nous l'invitions à rentrer de plus en plus dans notre vie à travers la prière et l'étude de Sa Parole. Et comme tu le constates, la Bible déborde de vérités spirituelles que l'Esprit de Dieu nous révèle à travers Ses serviteurs ou même par un don de l'Esprit! Par contre, et là je suis désolé, mais pour moi tu fais une lourde erreur de confondre révélation divine (révélée par l'Esprit de Dieu par l'intermédiaire d'un disciple) et une révélation spirituelle (qui peut être révélée par un esprit machiavélique) et une encore plus lourde en contredisant la Bible. Rappelle toi l'histoire de l'homme riche qui avait un pauvre homme plein d'ulcère devant chez lui, les deux meurent, le pauvre homme se retrouve dans le sein d'Abraham et l'homme riche se retrouve dans l'enfer, que lui dit on lorsqu'il demande que l'on envoie un mort pour prévenir sa famille...? Il faut savoir que la seule personne spirituelle, et je tiens à souligner le mot seule, a qui on peut s'adresser c'est Dieu, sans quoi nous nous risquons à parlementer avec des entités spirituelles machiavéliques. Même si Dieu peut se servir d'anges pour nous avertir ou nous révéler quelque chose, nous ne devons plier le genoux devant eux tu en as un exemple dans l'apocalypse.
Et sur la même lignée, tu demandes pourquoi les gens ont ces dons, ne connais tu pas d'histoires d'hommes et de femmes ayant pactisé avec le diable pour la gloire sur terre en échange de leurs âmes...? John Lennon en fait partie à titre d'exemple. Écoute certains témoignage des producteurs de l'époque qui même athée étaient effaré par les rites que les Beatles effectuaient avant la production d'un album ou d'une tournée. C'est tout un autre sujet mais satan a des pouvoirs sur terre car l'homme les lui a cédé lorsqu'il a désobéi à Dieu, et sache qu'il s'en sert pour détourner le plus d'âmes possible du droit chemin. Et l'apocalypse nous fait part des évènements qui suivront avant la fin des temps, et la venue de l'antéchrist. Il est bien dit que nous devrons tenir bon contre un monde qui ira vers un nouveau prophète, le faux prophète. D'ailleurs tu parles du déclin de l'église, mais sache que justement, certaines églises sont en déclin car la pensée du monde y pénètre de plus en plus. Et n'oublions pas que ce sont les chrétiens qui forment l'église car nous sommes les pierres vivantes, si nous devenons des pierres mortes, notre église en pâtira forcément.

Et je finirai par le premier commandement, le plus important: " Tu aimeras ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée". Après la seconde pêche miraculeuse (sachant que l'évènement se situe après la résurrection et donc forcément du reniement de Pierre), il pose trois fois la question à Pierre "M'aimes tu?" que lui répond il de faire...?

"Pais mes brebis"

Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Mar 6 Mar 2012 - 8:06

Oups au final je n'aurais pas réussi à faire court... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1290
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   Mar 6 Mar 2012 - 16:31

langue Eh ben y'en a de l'encre qui coule par ici!

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solitude du Chrétien   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solitude du Chrétien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: La solitude du chrétien-
Sauter vers: