Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un athé qui à revu un ami d'enfance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OrionBass
Ange débutant
Ange débutant


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 29
Ma localisation : Moselle
Mon emploi/loisirs : conseiller clientèle
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mar 29 Mar 2011 - 18:01

Je maitrisais mon travail, comme dieu, j'influais sur la vie des gens, en bien ou en mal, le pouvoir me rendais heureux. Jusqu'a un appel, un client, père de deux enfant, me demandant en larme un rachat de crédit, j'aurais pu le faire mais je perdais de l'argent, j'aurais pu lui parlais de la banque de français, mais je ne l'ai pas fais et l'ai laissé seul dans sa misère avec un petit rire en coin oui la misère des gens m'amusés.
La semaine suivante, mon patron, rigolant, m'amène le journal dans mon bureau, en me disant " c'est pas ton pleurnicheur ça ?" la moitié d'une colonne, sans photo, annoncé froidement la défénéstration d'un sur-endanté : mon client.
Sur le coup, je n'ais pas réagis, je suis sortie m'allumer ma cigarette et faire partir en fumé ce léger traqua.
Puis la nuit , une pensé rapide, puis les semaines passes et les mots de cet homme m'habite ! nuit et jours j'entand ces pleurs, me demandant de l'aide.
Je suis hospitalisé, de l'anxiété chronique, je n'ai jamais été anxieux, je maitrisais mon corps comme mon environnement, une anxiété chonique me paraise tout le système digestif.
Toute la médecines y est passé, rien à faire.
Puis je croises Serge un pretre avec qui je discuter étant jeune devenu abbé. Je lui parles de banalité et part... La nuit fut longue, j'avais peur, froid, je me sentais seul. J'ai prier dormis et le lendemain je suis allé voir Serge, qui fut étonné me connaissant, de me voir lui demandé une conféssion (qui s'appele de nos jours un sacrement de pénitance lol ) on a parlé toute la matiné.
L'après midi j'étais léger, libre,et vraiment heureux
Je penses que dieu y est pour quelque chose... après
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1285
Age : 31
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mar 29 Mar 2011 - 18:26

"après"? Il y a une suite à ton histoire?

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
GerTho
Ange éloquent
Ange éloquent


Masculin Nombre de messages : 70
Age : 30
Ma localisation : Belgique
Mon emploi/loisirs : etudiant
Mon humeur : Plein de joie :)
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mar 29 Mar 2011 - 20:33

Quelle histoire.
Raconte nous la suite.

Nous avons soif du témoignage que tu nous apportes.
Revenir en haut Aller en bas
OrionBass
Ange débutant
Ange débutant


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 29
Ma localisation : Moselle
Mon emploi/loisirs : conseiller clientèle
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mar 29 Mar 2011 - 21:59

A vrai, dire j'ai repris le travail il y a une semaine, j'avais besoin de parler avec des gens ayants la foi, ce qui dans mes cercles d'amis n'est pas présents et j'ai attérie ici, je connaissais les croyants ayant des doutes, mais un athé qui doute ... je penses en être là avec cette histoire.
Après, ma "confession", je n'ais plus eu de douleur physique, je ne sais pas que faire maintenant, j'essaye d'être un peux plus honnete et humain dans mon travail même si c'est loin d'être facile. J'essaye de mener une vie moin disolue, de me construire des bases, je lis un peu la bible ou me refugie dans une église ou un temple je m'y sent bien au calme du tourbillon sociale.
D'après l'abbé, serge, je devrais intégré des groupes de discutions chrétiens, ou la JOC, Je ne sais pas.
Je suis à un point important de ma vie, je le sais, c'est comme si dieu me poussé vers lui mais que ma raison avais garder pour habitude de faire barrage.
Je suis entouré d'athé plus que convincu, des fan de Nietsche ou de Darwin... je peux en parler à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Didier. W
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 143
Age : 24
Ma localisation : Paris
Mon emploi/loisirs : le piano
Mon humeur : cool
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mer 30 Mar 2011 - 0:34

Alors soit sur que Dieu et nous même sommes la pour t’écouter!

Je dis cela pour te faire comprendre que Dieu t’aime car tu est une de ses créatures et Dieu aime sa création c'est pourquoi il trouva tout bien lorsqu'il créa le monde. voir genese1

Ainsi, si t'as la fois, et la soif de le connaitre, crois moi, tu le trouvera! Jésus est venu mourir pour ceux qui se sente abandonne... troubler.. pour toute l’humanité quelque soit leur classe social! Et il réserve un appel pour tout ceux qui on un coeur dispose comme toi! Tu ne connais le plan de Dieu, mais il peut vouloir passer par toi pour évangéliser tes associer et camarades au boulot d'une manière aussi subtile que tu ne puisse comprendre! Car Dieu nous a donner a tous des talents que lui seul peut nous aider a faire valoir!

Toutefois, avant cela, faut que tu rencontre Dieu, et le meilleur moyen a mon gout est de passer par Jésus son fils, le seul être capable de nous consoler!
Alors considère Jésus comme ton seigneur, ton meilleur ami, ton consolateur, ton tout. Dis toit que Dieu n'est pas un Dieu sourd ou muet, mais qu'il est le Dieu tout puissant capable de te répondre en tout moments si tu lui parle!

Jésus est venu servir d’intermédiaires entre les hommes et Dieu de tel sorte qu'aujourd'hui, nous pouvons directement nous adresser a lui en prière (venant du coeur) et avec la foi, nous sommes convaincu d'obtenir une réponse!

Alors, ce que je peux te dire c'est que si tu veux la réponse a toute tes question si tu veux la paix dans ton âme et dans ton coeur, si tu cherche a faire le bien, sans Dieu tu ne peux y arriver! demande a Jésus son salut, pour lequel il est venu mourir sur la croix en confessant tes pêchers auprès de Jésus, crois que tu l'ai déjà reçu avec foi au moment ou tu le demande, et avec ta foi petite qu'elle soit, si ta prière est sincère et vient du coeur, Jésus te répondra favorablement et alors, tu sera au dessus de tout pêchers, tu sera prompte a avoir une vie reglo, et tu aura une paix incomparable, la paix céleste!


Alors si t'as la foi, et si tu le veux, tu peux devenir un véritable disciple de Jésus, un des ses enfants, un co-héritier du royaume céleste, un de mes frère en christ...
Expérimente le, éprouve ta foi, et tu aura des réponses, tu connaîtra des secrets caches au hommes!


Jésus dis:
Venez a moi vous tous qui êtes fatigues et charges, et je vous donnerai du repos,
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instruction, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes
Car mon joug est doux et mon fardeau léger.
(matthieu 11:28-30)

Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point. (luc18:17)
La Jésus fait référence a la foi, car les petit enfant ont la faculté de croire tout ce qu'on leur raconte. Ayant donc la foi non pas pour devenir incrédule mais pour croire a la véritable parole de Dieu, a la venu de Jésus, a sa mort et résurrection et enfin au salut qu'il nous apporta par ce moyen, a la grâce qu'il nous fit ainsi!

Que Dieu te bénisse!
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1069
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mer 30 Mar 2011 - 12:12

OrionBass a écrit:
Je maitrisais mon travail, comme dieu, j'influais sur la vie des gens, en bien ou en mal, le pouvoir me rendais heureux. Jusqu'a un appel, un client, père de deux enfant, me demandant en larme un rachat de crédit, j'aurais pu le faire mais je perdais de l'argent, j'aurais pu lui parlais de la banque de français, mais je ne l'ai pas fais et l'ai laissé seul dans sa misère avec un petit rire en coin oui la misère des gens m'amusés.
La semaine suivante, mon patron, rigolant, m'amène le journal dans mon bureau, en me disant " c'est pas ton pleurnicheur ça ?" la moitié d'une colonne, sans photo, annoncé froidement la défénéstration d'un sur-endanté : mon client.
Sur le coup, je n'ais pas réagis, je suis sortie m'allumer ma cigarette et faire partir en fumé ce léger traqua.
Puis la nuit , une pensé rapide, puis les semaines passes et les mots de cet homme m'habite ! nuit et jours j'entand ces pleurs, me demandant de l'aide.
Je suis hospitalisé, de l'anxiété chronique, je n'ai jamais été anxieux, je maitrisais mon corps comme mon environnement

Ce que tu dis là ne m'étonne pas. Par rapport à ta prise d'angoisse, c'est un point connu de tout chrétien qui se respecte: plus un homme s'éloigne de Dieu, plus il chute et souffre dans son âme.

Tu es peut être athée, mais ce que je peux sortir de cette expérience, c'est que pour des raisons que je ne connais pas, tu t'es tellement endurcis que la misère humaine ne te fait plus rien, et la mort est comme une goutte qui a coulé sur toi. Cependant je pense que Dieu a utilisé cette expérience pour te casser, te briser. Et crois moi, je pense que c'est ce qu'il y a de mieux pour toi (pour l'homme en général). La mort de cette homme à heurter ton âme, peut être pour te signaler la présence de la mort (peut être oublié par le passé), et ce qui s'y passe... Peut être as tu eu des questions "où est allé cet homme?" "est ce moi qui lui ai affligé le dernier coup fatal?"... Il ne faut pas perdre de vue que la vie terrestre n'est qu'un souffle, une poussière comparé à l'infini qui nous attend après la mort de notre corps... Après où tu passeras cette éternité, c'est là le paradoxe cela se décide justement dans cette poussière qu'est ta vie...

Je ne peux te conseiller que de continuer à rechercher la face de Dieu, lire la bible, et essayer de faire le bien autour de toi (même si c'est dur car l’appât du gain est fort). Ce n'est pas pour rien que Jésus a dit un jour qu'il était plus facile à un chameau de passer par une tête d'épingle qu'à un riche de rentrer dans le royaume des cieux... mammon (l'idole de l'argent) est bien l'idole la plus propagée dans ce monde matérialiste.
Revenir en haut Aller en bas
OrionBass
Ange débutant
Ange débutant


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 29
Ma localisation : Moselle
Mon emploi/loisirs : conseiller clientèle
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Mer 30 Mar 2011 - 22:00

être riche ... surement, mais le pouvoir étais bien plus importante pour moi que l'argent dans mon cas.
Je l'ais dis en présentation je suis issue d'une famille très catholique et protestante, ma mère au foyer et mon père travaillé durement (physiquement) et je n'avai jamais compris en quoi il était fière de son travail. Ils nous protégé des émissions idiotes, de la violence, et de l'argent facile... ( c'est facile de dire ça quand on a du recule nettement moin à 10 ans quand on vois ces camarades de classe en habille de marque)
Peut importe j'ai construit mon Babylone, je voulais maitrisé les choses et écraser les gens... je le sais, je n'ais pas beaucoup de "don" sauf un grand talent oratoire et la musique.
Maintenant je me dégoute quand je travail, biensur je controle mon monde, impose ma volonté, je n'aime plus cela, je me suis lassé de mes conquêtes amoureuses, de mes soirées sans fin, de mes débâts pour prouver que j'ai raison et qu'il est faible.
La question "ou est aller cet homme" ou de la vie après la mort ... oui j'y ai pensée puis détourné dans l'agitation du monde moderne.
Un jour, un seul croyant avais réussit à remettre en cause mon athéisme avant tout cela et en une question " et après ? un fois que tout le monde oubliera dieu, il te restera quoi ?"
Maintenant ce que je n'arrives pas a comprendre, c'est pourquoi moi ?, je veux dire dieu a plein de fan, j'aurais du être la dernière personne sur la liste non ?
Revenir en haut Aller en bas
Didier. W
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 143
Age : 24
Ma localisation : Paris
Mon emploi/loisirs : le piano
Mon humeur : cool
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Jeu 31 Mar 2011 - 13:09

Le plan de Dieu est très complexe et incompréhensible pour la sagesse humaine!

Toutefois, soit humble, si Jésus t'appel ne refuse pas son appel mais reçoit le a coeur ouvert!
Tu viens de dire que ton actuelle vie te lasse, tes actes te dégoûtent... alors tu viens de réaliser que le bonheur terrestre est éphémère!
Tu a la crainte de Dieu en toi ce qui est une excellente chose. Et toute les question que tu te pose, Dieu seul peut-y répondre, et ce fut le cas de moise lorsque Dieu fit appel a lui pour délivrer son peuple!

Ainsi donc, malgré tes actes, Jésus a toujours veiller sur toi te laissant les chances de te repentir! ne laisse donc pas ses chance s’évanouir, saisi les, et décide de faire quelque chose pour Dieu!

Si t'as la conviction que Jésus t'aime, qu'il est mort pour toi, qu'il a verse son sang pour tes pécher, lui qui n'avais jamais commis de fautes, alors reçoit le aujourd'hui même dans ta vie par la foi!

Lis sa parole et tu saura le plans de Dieu pour toi, tu verra la volonté de Dieu s'accomplir dans ta vie! Ta condition futur sera 1000 fois meilleur a celle actuelle
Sache qu'il est doux de vivre avec Jésus, car c'est le meilleur ami que tu puisse avoir!

Et finalement, Dieu t'aime toi, mais aussi tout les pécheurs mais hait le pécher, il a payé le prix de notre rachat, alors ne le crucifix pas une seconde fois en rejetant son appel, mais accepte le de tout coeur comme ton sauveur, ton seigneur, et ton frère! Il saura alors te consoler dans les moments difficile et rendre ta vie toujours heureuse!
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1069
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Jeu 31 Mar 2011 - 16:47

OrionBass a écrit:

Maintenant ce que je n'arrives pas a comprendre, c'est pourquoi moi ?, je veux dire dieu a plein de fan, j'aurais du être la dernière personne sur la liste non ?

Tu pourras lire dans la bible que les premiers seront les derniers et les derniers les premiers... Tu as énormément de conversion de nos jours de marginaux, prostituées, alcoolique, drogué, sdf ou autre "catégorie humaine" rejeté (mais pourtant alimenté par le buisness) de notre société.

Je t'invite également à relire l'histoire de Paul, son "ministère" anti-christ, sa rencontre avec Dieu, et sa soumission, et ce qu'il a fait après. J'ai un point de vue personnel vis à vis des histoires que l'on vit. Si l'on se base sur la parole de Dieu, Dieu ne laisse rien arrivé que l'on ne puisse surmonté (en épreuve, tentation..), donc je considère les malheurs et la gravités de certaines situations que certaines personnes vivent, et je me dis d'un côté "woaw, mais quel homme cela va faire après" car dans le plan divin c'est bien de cela qu'il s'agit, Dieu nous travaille par l'adversité, il nous brise, nous met à genoux, car l'homme, dans son égo, ne peut se soumettre à un maitre que lorsqu'il est désespéré. Donc plus l'histoire vécue est grosse, lourde, grave, plus les bénédictions (si l'on garde foi et on ne se détourne pas du chemin) qui en découleront seront immenses... C'est comme ça que des serviteurs de Dieu sont façonnés avec des traits de caractère "rare" dans de telle proportion, par exemple le pardon, la patience, la compassion, la prière, la délivrance.. Bien sur tu me diras tout chrétien doit avoir ces traits, mais, quand on les a (ce qui n'est pas forcément évident), c'est dans des proportions minimes, et ces dernières de grandissent que par les épreuves. Dieu ne soumet pas l'épreuve, il laisse l'épreuve arrivée SI tu es capable d'en sortir. Et si tu t'en sors avec les yeux sur Lui, alors là la paix, la joie, l'amour de Dieu te remplissent comme une outre.
Revenir en haut Aller en bas
GerTho
Ange éloquent
Ange éloquent


Masculin Nombre de messages : 70
Age : 30
Ma localisation : Belgique
Mon emploi/loisirs : etudiant
Mon humeur : Plein de joie :)
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Jeu 31 Mar 2011 - 17:38

Citation :
je n'ais pas beaucoup de "don"

Tu as le don d'être en vie, c'est déjà pas mal.
Laisse Jésus agir dans ta vie, comme il agit dans celle de tout chrétien.

Tu verra, tu te découvrira une nouvelle personne.
Car accepter Jésus (et Dieu) dans son coeur, c'est renaître de ses cendres.

Une nouvelle personne = de nouvelle aptitude = la découverte de tes dons.



Soit dans la Joie, la Paix et l'amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
OrionBass
Ange débutant
Ange débutant


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 29
Ma localisation : Moselle
Mon emploi/loisirs : conseiller clientèle
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Jeu 31 Mar 2011 - 20:39

Oula beaucoup de réponse et d'exaltation donc dans l'ordre :

Pour Didier W.
"Toutefois, soit humble, si Jésus t'appel ne refuse pas son appel mais reçoit le a coeur ouvert! Tu viens de dire que ton actuelle vie te lasse, tes actes te dégoûtent... alors tu viens de réaliser que le bonheur terrestre est éphémère! Tu a la crainte de Dieu en toi ce qui est une excellente chose."
Dns le dégoût que j'expliquai, cétait plus une lassitude de la facilité et un rejet des actions .... minables que j'executes chaques jours, le bonheur terrestre n'est pas éphémère pour moi. (j'ai un chat à nourir à la fin du mois ^^)
J'étais athé et ai passé la majorité de ma vie à blasphémer que se soit par parole, actes ou omission ( oui c'est dans la bible comme quoi j'ai des restes) , quand j'était enfant on m'a présenter dieu comme un ami donc je ne le craignai pas, adolécent je l'ai clairement insulté, non je n'ais pas peur de Dieu, j'en suis pas encore là ... je parles d'hésitation dans mon athéisme plutôt. Mais Merci. Dis moi tu ne seras pas évangéliste par hasard ?

Pour Tenrou :
"Tu as énormément de conversion de nos jours de marginaux, prostituées, alcoolique, drogué, sdf ou autre "catégorie humaine" rejeté (mais pourtant alimenté par le buisness) de notre société."
Oui je sais bien, mais je voulais dire par là que avant ce virage, tout mon être détester dieu ! Vraiment, je m'amusais à faire douter les croyants, etc... Je veux dire les gens que Jesus va voir dans la Bible Même les Pharisiens était plus light que moi ! Moi cétait vraiment de la hais profonde en tout état de cause.

"donc je considère les malheurs et la gravités de certaines situations que certaines personnes vivent, et je me dis d'un côté "woaw, mais quel homme cela va faire après" car dans le plan divin c'est bien de cela qu'il s'agit, Dieu nous travaille par l'adversité, il nous brise, nous met à genoux, car l'homme, dans son égo, ne peut se soumettre à un maitre que lorsqu'il est désespéré."
J'ai la même théorie mais sans dieu, en plus je suis optimiste, mais je tenais à préciser que je n'étais pas "briser" après cette histoire. Je veux dire j'ai toujours mon travail, mon logement, mon chat, mes amentes, mes amis... Je me sent bien, financierement et physiquement je suis le même qu'avant, mais chaques jours un pensée de Dieu me revient, je ne sais pas l'expliqué, c'est comme si ma conscience cétait réveillé d'un lendemain de cuite difficle et juges mes actions à tout moment...

Pour GerTho
Euh... j'ai vraiment peur de la nouvelle personne ^^

Conclusion : D'abord je tiens à dire que je suis sûr, que si je suis retourné quelque part vers dieu se n'est ni par peur de lui ou de la mort ( ça on verra après chaque chose en son temps)
Je vous remercie de vos dire, et vous envie quelque part de vos convictions.
Mais une question me vient vraiment Comment vivait vous avec dieu dans la vie de tout les jours : je veux dire dans votre travail, vos relation amicale, conjugale, familliale... ?
Moi j'ai beau faire un bilan de la mienne je ne sais pas par quel bout commencer, tout es un désastre d'un point de vue religieux...

PS : Mais Merci




Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1069
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Ven 1 Avr 2011 - 12:39

Tu dis que les pharisiens sont "light" par rapport à toi, mais tu sors le personnage du contexte. Un pharisien était une sorte de "gardien" de la loi de Moïse à l'époque. Mais ce que Jésus accuse chez eux c'est l'hypocrisie, car ils voient tous les défauts des hommes mais par contre chez eux ils ne voient rien. Déjà ce que tu conclus:
Citation :

Mais une question me vient vraiment Comment vivait vous avec dieu dans la vie de tout les jours : je veux dire dans votre travail, vos relation amicale, conjugale, familliale... ?
Moi j'ai beau faire un bilan de la mienne je ne sais pas par quel bout commencer, tout es un désastre d'un point de vue religieux...
montre que tu as déjà conscience que ta vie bat de l'aile. Donc tu es loin d'être un de ces pharisiens. Je t'imagerai plus comme Paul, qui, pour appliquer la loi chasser les chrétiens convertis au Christ, en les faisant douter, en les livrant au tribunaux. Et ce jusqu'au jour où il rencontre lui même Jésus, là que dit il à Jésus...? Je te laisse le rechercher et le lire dans le nouveau testament..

Je veux revenir aussi sur la dimension divine de l'homme. L'homme est composé de trois parties, l'esprit (crée par Dieu et pour Dieu), l'âme (siège de nos pensées, de nos réflexions, de tout le domaine intellect et émotif, c'est également le siège de notre conscience), et enfin le corps (la source du péché car soumis à satan dés la naissance). L'âme est le lien entre l'esprit et le corps, cependant elle fait partie de ce que l'on attribue au monde (c'est à dire qu'elle est influençable par le corps). Toutefois l'esprit que Dieu a placé en nous est toujours là pour souffler à notre conscience la nature de cette vie que nous vivons ici bas, la nature de nos actes, nos dires et nos pensées (si ils sont bons ou mauvais).

Donc en ayant pris conscience de cette composition, tu dis être "bien" dans ta vie, mais analyse toi intérieurement, dans ta chambre seul. Est ce que cette sensation vient du corps (à l'occurrence une illusion de satan pour te préserver loin de Dieu) ou de ton esprit (sachant que ton âme est celle qui "partage")...? En y reflechissant, tes amantes te comblent elles? Ou as tu toujours un petit manque, un espèce de vide que t'essaye de combler par X relations, ou par ton emprise sur des personnes affaiblis...? Es tu réellement en paix dans ton coeur? Es tu joyeux dans ton âme...? (différent de l'état physique heureux/malheureux)


Pour te répondre, je vais être assez intime, je ne me classe pas dans la catégorie "bon chrétien", car comme toi, j'ai l'impression d'être encore trop loin de l'application de la parole de Dieu. Dans mon travail, je m'efforce d'être agréable, courtois et de pardonner lorsqu'une personne m'irrite, même si parfois je m'emporte. J'essaye également de parler de Dieu dés qu'une "brèche" s'ouvre, après avec certaines personnes ça passe comme une lettre à la poste comme on dit, avec d'autres cela tourne à la dérision et ils se mettent à rigoler de la religion. Mais comme dit plus haut, je m'efforce d'être ce que la bible dit. Après je reste humain comme tout le monde, dés fois ça part. Idem au niveau des pensées, Jésus dit que dire du mal de quelqu'un c'est assimilable à un meurtre de cette même personne, idem pour une demoiselle charmante qui passe, une pensée se glisse dans ta tête (ne serait ce que se dire "tient si seulement j'avais une copine comme ça") et là trop tard tu as déjà commis un adultère en la désirant secrètement... Certains jours je peux t'assurer que je suis bon pour la "potence divine". Mais on est né pécheur, et on est pécheur, on est justifié, sanctifié UNIQUEMENT par le sacrifice de Jésus et donc par grâce.. Et ce pour les péchés passés et à venir. La seule condition c'est de se remettre entre les mains de Dieu, et de se repentir sincèrement devant la croix.. Jésus te relèvera, et te relèvera encore...
Pour ce qui est des relations amicales, je t'avouerai que je ne me sens pas ciblé par ça, je suis quelqu'un de très solitaire, et le peu d'amis que j'ai, je n'en ai des nouvelles que lorsque cela ne va pas, alors je m'efforce de les écouter, de les conseiller et de les réconforter.
Pour la relation conjugale, étant célibataire, je ne peux pas te dire non plus ce que je suis.
Enfin pour le familial, je m'efforce d'être le plus naturel possible, mais qui dit naturel (pas lissé par un masque tout beau tout neuf) dit quelque chose de brut, pas forcément très joli, ni très appréciable, mais quelque chose de sincère, qui n'essaye pas de tromper les gens. Après je te l'accorde, c'est un point que je dois grandement améliorer.

En ce qui concerne les convictions, tu dis que Dieu était un ami pour toi, et que plus tard tu l'as insulté. Cependant tout ça sous entend que Dieu existe, du moins que tu le crois. Donc dans ce cas tu dois croire également en sa volonté, et en sa justice (c'est là que vient la crainte de Dieu car il détient toutes les clés, cependant il ne faut pas le craindre à en avoir peur, car si tu as accepté Jésus dans ta vie, tu deviens sont frère et par conséquent un enfant de Dieu, et Dieu est le meilleur des Père aimant).
Revenir en haut Aller en bas
OrionBass
Ange débutant
Ange débutant


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 29
Ma localisation : Moselle
Mon emploi/loisirs : conseiller clientèle
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Ven 1 Avr 2011 - 18:45

Paul, je le lirai dimanche promis (et malgrès mes débacles j'ai toujours tenu mes paroles^^), Là je me sent plus comme Freud dans la pièce "les visiteurs" d'E-E Schmitt ( je vous le conseil, c'est une discution entre Freud un juif non pratiquant et scientifique et ce qui pourais être une réincarnation de dieu sur terre) bref un plein doute sur mes "valeurs" par quelque chose d'abstrait pour moi de surcroit.
"L'homme est composé de trois parties, l'esprit (crée par Dieu et pour Dieu), l'âme (siège de nos pensées, de nos réflexions, de tout le domaine intellect et émotif, c'est également le siège de notre conscience), et enfin le corps (la source du péché car soumis à satan dés la naissance). L'âme est le lien entre l'esprit et le corps, cependant elle fait partie de ce que l'on attribue au monde"
Je connais la vision chrétienne de la chose, mais pour moi il y a l'inconsciant, le conscient, l'émotion, la raison et les pulsions ( cf : les travaux de Freud et de Dr.Golmann sur L'intélligence émotionnelle)
Voilà il y a beaucoup de chose que je ne partages pas avec la version chrétienne catholique ( pour les autres c'est pire ^^) sans entré dans des débats long et inutile car déjà connnu !

"En y reflechissant, tes amantes te comblent elles? Ou as tu toujours un petit manque, un espèce de vide que t'essaye de combler par X relations, ou par ton emprise sur des personnes affaiblis...? Es tu réellement en paix dans ton coeur? Es tu joyeux dans ton âme...? "
Non, (mon âme autre débât ^^) Biensûr que je me sent mal, une sensation de vertige, d'être mal dans sa peau. Oui je le sais, mes amantes ne sont qu'un passe temps, comme les virées noctures, comme la cigarettes, l'alcool, mes mensonges, mon travail, etc... (on va pas faire ma liste de mes qualités non plus ^^) je sais que ces choses sont là pour m'empécher de prendre le temps de réfléchir, j'en ai toujours eu conscience et j'en été très heureux ! ^^ Mais non je ne me sent pas seul j'ai mon chat Wink et une tonne d'ami qui ne me connaisse pas (c'est encore un autre sujet ^^).

Merci de ta réponse, je sais que ça ne se demande pas cétait pour savoir vers que je devais allé ! ^^ Mais je me dois de te donner un appercut rapide de la mienne.
Sentimentalement, je suis un monstre, non pas que sa m'amuse, mais dans notre société actuelle les femmes on perdu toute forme de rafinements et de complexité, bref comme les hommes elles sont devenus simples et grossière. Ce qui une fois qu'on connais les règles du jeux on gagne ... j'en ai marre. Il fut un temps ou j'été honnete, fidèle et aimant... je l'ai réelement regretté et je me suis promis de plus l'être.
Professionnellement, j'ai commencer au bas très bas, à servire des cafés, bref le jeux habituel du pauvre type qui s'est fait prendre pour un con par son patron ... sans entré dans les détails 2 ans après , j'ai licencier mon tyran, et pour y arrivé j'ai fais tout ce que mes "bas" instinct mes disaient de faire, oui je suis calculateur.
Au niveau amicale, Beaucoup de monde, tu enlèves les contacts utiles et les crétins, restes une cinqentaine de personnes .. dont personne me connais, mon visage, humeur, comportement s'adapte en permance pour se faire aimé ou détester en fonction de..., je ne suis jamais moi, jamais, d'ailleur avec le temps je ne sais plus qui est vraiment moi ( louche la phrase non ?), bref 2 personnes me connaisses vraiment et que j'apprécit (sans compter mon chat ^^)
Familiale... qui ?
Voilà ! BON c'est dis, une catastrophe en somme.
Je le sais, mais remanier ça comment ?
Revenir en haut Aller en bas
GerTho
Ange éloquent
Ange éloquent


Masculin Nombre de messages : 70
Age : 30
Ma localisation : Belgique
Mon emploi/loisirs : etudiant
Mon humeur : Plein de joie :)
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Ven 1 Avr 2011 - 22:15


Citation :
Mais une question me vient vraiment Comment vivait vous avec dieu dans la vie de tout les jours : je veux dire dans votre travail, vos relation amicale, conjugale, familliale... ?
Citation :
Je le sais, mais remanier ça comment ?


Salut.

Pas mal ton récit. J'aime bien les témoignages des nouveaux arrivants. C'est toujours intéressants de connaître le parcours d'une personne. Connaitre le background.

Tout d'abord pour répondre à tes questions. On est pas chrétien du jour au lendemain.
On le deviens avec le temps.
Généralement en différents étapes. Il faudra du temps. Car choisir Jésus, c'est choisir de porter une croix. Il y a tout un cheminement à faire. Car on ne devient pas une nouvelle créature du jour au lendemain. Mais petit à petit.

As tu déjà connus le feu de Dieu en toi ? Je veux dire ressentir l'amour de Jésus Christ à travers toi ? Lit les évangiles. La parole de Jésus , inspire en toi, applique ses préceptes dans les différents aspects de ta vie.


1) Comment vivre au quotidien sa foi ?
Pour ma part, j'applique les préceptes de Jésus que je lis dans les évangiles.
Dans mon travail, j'essaie de ne pas penser qu'à l'argent. D'avoir du recule sur ce que je fais. Etre chrétien c'est donné un sens à sa vie, à travers Jésus. Faire comme il a dit : "Tout abandonner, et le suivre".
Dans quel but ? "Se remplir un trésor dans le royaumes des cieux."
Avec mes amis, je parle dès que je peux de Jésus et de Dieu. Parfois ça passe, parfois non :
"Semer la parole"
Ma famille pareil. Je suis la pour eux, et je veille sur eux. Et eux veille sur moi.

Je vais à la messe pour les étudiants. Car la communion c'est super important ! Ca te donnera de la force. C'est le corp et le sang du christ.
Je vais aussi à des réunions de partage d'interprétation biblique.
Lire la bible quotidiennement, c'est reposant.
C'est de l'eau dans le désert, de la nourriture pour mon esprit, sa sagesse étanche ma soif.

Et sinon j'écoute, je sens, j'essaie, je cherche le chemin.
"Qui cherche , trouve. "

2) Comment remanier ta vie ? Prend ton temps. Petit à petit, écoute la voix intérieur qui te parle. Cherche la volonté de Dieu pour toi. Applique les préceptes de Jésus. Le changement se fera, même si tu ne le voit pas tout de suite. Soit patient. Apprend à parler à Dieu, prie, et apprend à l'écouter. A travers les évènement de ta vie, il communiquera avec toi.
"Demande, et tu recevra, frappe et l'on t'ouvrira, ..."
Alors demande des conseils, cherche ton chemin. Si tu répond à l'appel de Dieu, il aura un plan pour toi. A toi de le découvrir.
Fréquente des autres chrétiens, ça t'aidera beaucoup. Chaque jour prie, pense à Dieu et il pensera à toi.

Amen


Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1069
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Sam 2 Avr 2011 - 9:19

Je comprends le fait que tu ne te sentes pas à l'aise avec la conception chrétienne de l'être dans son ensemble. Mais c'est toujours dans l'optique de la bible Dieu a fait l'homme à son image (Dieu = Le Père, Le Fils, et Le Saint-Esprit / Homme= l'esprit, l'âme, le corps). Dans ce que tu cites, je ne nie pas leur existence, mais j'attribue complètement ces choses au trois "catégories" citées plus haut (conscient, inconscient, émotion, raison = âme car il s'agit d'intellect direct et indirect car influencé plus ou moins par l'esprit / les pulsions quand à elles font parties du corps). Après ce n'est pas une question de religion (catholique ou autre), si tu rencontres Jésus, peu importe la religion, c'est le même Dieu. Personnellement je fréquente une église évangélique et je ne suis pas d'accord avec certaines pratiques catholiques ou autres religions, mais en rien je ne vais me permettre de juger leurs actions et leur comportement. Du moment que cette religion est vécue et appliquée avec foi, je pense que Dieu ne peut être que seul juge de la manière dont l'homme l'adore.

Citation :
je sais que ces choses sont là pour m'empécher de prendre le temps de réfléchir, j'en ai toujours eu conscience et j'en été très heureux ! ^^ Mais non je ne me sent pas seul j'ai mon chat Wink et une tonne d'ami qui ne me connaisse pas (c'est encore un autre sujet ^^).

C'est exactement de ça dont il s'agit, l'homme en général (athée et parfois non) fuit le regard de Dieu par une hyperactivité (physique ou cérébrale) pensant que si lui n'a pas le temps de se poser les bonnes questions, Dieu non plus ne doit pas avoir le temps de s'attarder sur ce tas d'activité. Cependant notre vie, aussi longue soit elle, est une poussière aux yeux de Dieu, tu prends 80-100ans dans 4000ans, déjà c'est minuscule, alors pour l'infini...?

Citation :
Merci de ta réponse, je sais que ça ne se demande pas cétait pour savoir vers que je devais allé ! ^^

Tu dois trouver ta voie, tu constateras en lisant et en demandant à des chrétiens leur témoignage que chaque rencontre, chaque conversion est unique, au même titre que Dieu nous a crée tous unique.

Citation :
Au niveau amicale, Beaucoup de monde, tu enlèves les contacts utiles et les crétins, restes une cinqentaine de personnes .. dont personne me connais, mon visage, humeur, comportement s'adapte en permance pour se faire aimé ou détester en fonction de..., je ne suis jamais moi, jamais, d'ailleur avec le temps je ne sais plus qui est vraiment moi ( louche la phrase non ?), bref 2 personnes me connaisses vraiment et que j'apprécit

Ce que tu cites là, je l'ai vécu (certes pas dans le même contexte) comme le fait de "jouer avec les gens". Personnellement c'est plus un retour de flamme de mon enfance. J'ai toujours été rejeté jusqu'au collège, au lycée j'ai choisi une voie que personne ne prenait et j'ai été "agressif" d'entrée pour éviter les petites gamineries (insulte, rejet etc) donc si on m'insultait ou on me cherchait des poux je partais de suite en vrille et j'insultais également pour calmer la personne. Mais je t'avoue que je vivais mal avec ce masque, car c'était à des milles au dessus de ma nature. Ensuite en étude post-bac j'ai décidé de retirer ce masque (je me disais qu'avec des types de 20ans et plus la maturité serait au rendez vous), et là rebelote, quand j'ai vu l'état d'esprit des "camarades", si un était absent à un repas il en prenait pour son grade. Détestant cet état d'esprit, j'ai par conséquent arrêter de participer à ces rassemblements, et à redevenir le loup solitaire que j'ai toujours été au final. Cependant, je me suis mis à jouer à un petit jeu malsain, je me faisais passer pour un "faible" en entraînant de plus en plus des agresseurs (mes "proies") dans la stupidité et la bassesse de leurs propos. Et ce jusqu'au moment opportun ou j'éclatais publiquement et douloureusement la personne en tapant sur tous (je dis bien tous, je n'en laissais pas un seul) les points sensibles. J'ai fait ça pendant un an, et plus d'une de ces personnes s'est retrouvé totalement humiliée parmi ses "amis" qui ne l'étaient plus autant après la mise au jour de toutes les disparités qu'il y avait derrière le masque de la fille ou du mec super "cool". Parfois certains se sont mis à pleurer, d'autres à ne rien dire tellement le choc avait été violent. J'étais devenu un destructeur humain psychologiquement parlant, et ce avec des personnes vivant de l'hypocrisie (en gros je faisais mon petit justicier: "tu te moques? attend de voir ce que tu vas manger"). C'était une sorte de projection de toute la haine, amertume, accumulée par mon enfance en un seul jet de paroles sur une seule personne en un laps de temps très court. Et j'en connais un que cela a du réjouir: satan. Suite à ces études, s'en est suivi une période de chômage assez longue avec recherche d'emploi infructueuse, et là je me suis mis à meubler le temps par des bêtises (internet à l’occurrence, et tous les dangers que cela comporte, allant du jeu en ligne jusqu'à la perte de sociabilité, déjà tu prends un type solitaire, qui est limite associable et tu lui enlèves le peu de sociabilité qu'il a, tu vois le tableau...?). Bref ça a duré pas mal de temps, même si ce jeu en ligne qui a bouffé pas mal d'heures de ma vie, il m'aura apporter une chose, un "contact" salvateur. Une jeune fille avait qui j'avais discuté un peu à mes débuts sur le jeu, elle était de mon age et jeune mariée, mais on avait plus ou moins les mêmes délire, s'en est suivi un échange de mail et ensuite de numéros avec un trou noir (quand tu es dans l'optique d'un jeu, le contact humain s'entretien assez peu à part si tu joues avec cette même personne souvent) de plus de 2ans. Un jour un sms de cette même personne arrive du genre "Salut, ça va depuis le temps?" suivi 1heure après "Il n'y a plus personne Sad" là a commencé une discussion qui n'a pas finit de grandir, et plus ça avançait plus je sentais un malaise. Et là sans me poser de question, je me suis mis à "calculer la personne" mais dans un tout autre but que de la démonter, ce qu'elle était déjà visiblement. En quelques mois, il y a eu des révélations, des confidences, et par conséquent une amitié qui est née. Cette "faculté" à calculer les gens, les points faibles, et fort, s'est transformée en empathie.

Donc tout ça pour te dire que oui tu peux t'enfoncer, oui tu peux être un monstre, mais non ce n'est pas finit, et non tu n'es pas condamné à rester ce que tu es à l'heure actuelle. Comme le dit GerTho, le changement ne se fait pas en un claquement de doigt, et il faut que tu le désires, que tu y travailles, et c'est au moment où tu penseras être à bout de force que Jésus t’insufflera la volonté et la force nécessaire pour avancer. C'est là que né la relation de confiance avec Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Didier. W
Ange zélé
Ange zélé


Masculin Nombre de messages : 143
Age : 24
Ma localisation : Paris
Mon emploi/loisirs : le piano
Mon humeur : cool
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Sam 2 Avr 2011 - 20:22

Je ne vais pas juger votre fois, mais je pense que le changement s’effectue en un claquement de doigt (si je reprend votre expression)! Je veux dire par là qu'une fois que tu devient enfant de Dieu cela se produit instantanément, tu naît alors dans la famille de Dieu! A ce sujet, Dieu a dit dans sa parole que l'esprit rend témoignage a notre esprit que nous sommes enfant de Dieu!
Toutefois il est vrai que ce processus peut mettre du temps si tu endurci ton coeur a la voix de Dieu!

OrionBass pour répondre a ta question , je ne suis pas un évangéliste au sens propre! je suis juste membre d'une Eglise évangélique, mais je me considère simplement comme un pécheur toujours a la recherche de la face de Dieu car même si on acquière le salut en un instant, on le perd aussi facilement! Il faut donc le rechercher au quotidien!

Alors comment obtenir ce salut, ben tout simplement par notre vie de tout les jours!
Ainsi, ma vie je ne dirai pas qu'elle soit exemplaire, mais uniquement conforme a la bible! Toutefois, si tu demande a quelqu'un le lire la bible pour la première fois et de mener une vie similaire a celle de Jésus, cela sera impossible!
Un frère chrétien m'as dis que si tu suit sa vie a la lettre (en apparence) tu n'ira pas forcement au ciel, du moins tu pourrai tomber dans un gouffre, et je convient avec lui!
Ainsi ce que je vais te dire, ce que je t'ai dis dans mes premier message je ne te le dis pas seulement par ce que les enseignement de mon Eglise m'ont formater, mais je te le dis par ce que j'en fait l’expérience, et que j'en suis convaincu par la parole de Dieu. Et donc now, je peut te dire que chacun a sa foi! Il est pratiquement impossible de trouver aujourd'hui une foi similaire a celle d'Abraham toutefois Dieu a doter tout homme de foi, et les épreuve chrétiennes sont le moyen par lesquels on développe notre foi...
Pour revenir a la parole de mon ami, je dirai qu’ayant des foi différente, Dieu ne peut exiger exactement la même chose de nous tous! Dieu en effet ne juge pas selon les actes, les paroles... mais selon le coeur! je ne dis pas qu'alors nous somme libre de faire n'importe quoi avec notre corps, mais je dis que Dieu est un Dieu juste qui connais les limites de chacun! nous ne devons donc pas essayer de ressembler a quelqu'un mais devant essayer de donner un sens a notre vie! Jésus est la solution a tout problèmes, et ce n'est qu'en regardant a son sacrifice qu'on peut rester conforme a sa volonté!

J'ajoute que pour moi comme Jésus le dis dans un des passage des Évangiles, toute la loi se résume en 2 commandements! Dieu dit:
Tu aimera ton Dieu de tout ton coeur, de tout ton âme et de toute ta force
Tu aimera ton prochain comme toi même
!
Ces commandement impliquent le fait d’obéir a Dieu, et de ne pas faire a son prochain ce que tu ne veut qu'il te fasse! cela est donc le stricte minimum que Dieu exige de nous! Et c'est en cela que repose la crainte de Dieu!

Pour revenir a ta vie avec Dieu, je dirai que Jésus ne peut nous demander l'impossible car il connait notre foi! Dieu est partout, car la terre lui appartient, alors comme au commencement, son esprit se meut a la surface de la terre et est prêt a aider, réconforter, guider toute âme qui accepte dans son coeur le sacrifice de Jésus.
Si on lit la bible et voit les exigence de Jésus, on verrai que la religion est aliénante comme le dit les philosophes! Toutefois, la réalité en est toute autre! Vivre avec Jesus, n’empêche pas d'avoir toute sorte d'amis, cela n’empêche pas de porter des bijoux, cela n’empêche pas d'aimer quelqu'un avant le mariage, cela n’empêche pas de s'habiller selon les modes, cela n'oblige pas 1000 sacrifices! Vivre avec Jésus, certe prive de certains loisirs et plaisir terrestres qui sont éphémères car on ne les emporte pas après notre mort, mais toutefois, vivre avec Jésus nous permet d’acquérir d'autre privilèges, et cela éternels! je veux dire par la que la vie du chrétien repose sur la foi (pas des rêves) mais des conviction de l’existence de Dieu comme être souverain. Ainsi, tout ce qui est sur terre, dans l’univers, et das le ciel appartient a Dieu, il peut donc donner a qui il veut, et l’ôter a qui il veut! ainsi, Vivre avec Jesus, c'est être l'homme le plus riche du monde! Car Dieu n'est pas pauvre.

Ainsi, mener une vie chrétienne c'est avoir la foi en les promesse de Dieu relater dans la bible! Alors tout ce que tu demandera a Jésus, tu l'aura!

Je te donne ce passage a méditer:
(Mathieu 22:30) "Car a la resurection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel"
Si on met cela en parallèle avec la Genèse avant que Ève et Adam ne pèche, on peut comprendre que le ciel est le lieu idéal! Plusieurs de nos jours croient qu'en enfer, comme la majorité des gens y seront ce sera un lieu cool, ou on pourra s'amuser entre potes et que le ciel serait avec plein d'interdits... Moi ce que je comprend au travers de ce verset c'est que le ciel sera Le lieu Cool, un lieu encore utopique dont l'homme n'a pas encore imaginer la moitie! Au ciel, il n'y aura pas de pêchers, alors il ne peut- y avoir de règles! on sera semblable au anges en se sens qu'on vivra en harmonie, toutefois en sera supérieur a eux en se sens qu'on est la créature préféré de Dieu, fait a son image!
Le parallèle avec la genèse est pour dire qu'avant le pécher au jardin d’Éden, la nudité n’étais pas mal... pour aller plus loin, le pécher n'existais pas, et seul l’arbre de la connaissance du bien et du mal le fit naître! Juste pour vous laisser pensif sur le sujet...

Mais là ou je veux en venir c'est que l'homme est aujourd'hui dans le monde! Naître de nouveau nous fait naître chez Dieu, et donne un sens a notre vie sur Terre! Vivre de nos jours sans pêchers est un idéal auquel tout chrétien aspire, toutefois vivre avec Jésus ne doit pas etre pour un chrétien une aliénation mais l'expression de notre liberté, car nous avons choisi cette vie nous même, et c'est le meilleur choix que nous puisions faire dans ce monde condamne! On est donc tous face a un choix, Jésus en te faisant ressentir ce manque, t'appel, va tu accepter son appel? Là est la question, et c'est a Jésus que tu dois répondre. Si tu répond du fond de ton coeur, et décide de prendre des résolutions, tu ressentira un changement, dieu te le fera savoir! Il te faudra donc etre prier, lire la bible, méditer, ... En gros chercher a avoir un coeur pur pour acceuilir Jesus!

Voila en quelques mot: Il te faut expérimenter pour comprendre ce changement, et cette vie avec Jésus! Il faut donc que tu met ta foi a l’épreuve, et dieu te répondra!
alors ce ne sera pas moi ou quelqu'un qui te dictera une vie chrétienne a copier, mais tu aura ta vie, ton témoignage, tout cela en fonction de ta foi! Tu saura apprécier la vie avec Jesus! Jesus sera ton ami, et encore plus... ton To
ut!
Revenir en haut Aller en bas
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1069
Age : 31
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   Dim 3 Avr 2011 - 12:30

Ce que je voulais dire que le changement ne se fait pas en un claquement de doigt c'est pas le changement "d'optique". Car là je suis d'accord avec toi, le changement se fait desuite ressentir lorsque tu t'engages avec Dieu. Je parlais simplement du changement des actes, des paroles, des pensées, qui se font petit à petit (j'ai connu quelques rare cas où tout à changer du jour au lendemain, je ne dis pas que c'est impossible), du moins c'est ce que je peux constater chez tous les chrétiens avec qui j'ai pu échanger dans mon église. Ils ont changé d'optique, voir même de comportement (évangéliser dans les sorties de métro par exemple) par zèle mais après il y a eu tout de même eu des "retours" du passé, des "appels de la chair" en quelque sorte, auxquels ils ont résisté jusqu'à l'étouffer.

Après je suis entièrement en accord avec ce que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un athé qui à revu un ami d'enfance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un athé qui à revu un ami d'enfance.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [58] Nièvre
» "Martine"... Nouvelle édition revue et corrigée !!!
» L'âge de la retraite revu pour les pilotes, hotesses de l'air et stewarts.
» Origine de la civilisation occidentale
» The most painful goodbyes... (Athéna)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: LA PAROLE ETAIT AVEC DIEU... ET LA PAROLE ETAIT DIEU. :: Témoignages-
Sauter vers: