Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le baptème dans l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liebe
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 29
Age : 30
Ma localisation : France
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: le baptème dans l'esprit   Mar 20 Sep 2011 - 18:16

Est-ce que vous connaissez?
Je l'ai reçu il y a un an et ma vie a été totalement boulversée
Revenir en haut Aller en bas
Kaori91
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1292
Age : 32
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : écriture, lecture, dessin, chant
Mon humeur : La joie de l'Eternel est ma force !
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   Mar 20 Sep 2011 - 18:27

Oui, c'est un sujet fréquemment abordé, qui fait partie de la vie "normale" du chrétien. Tu peux notamment le trouver dans cette rubrique. Tu peux le trouver notamment sur ces différents fils:

right http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/t17-mon-experience

right http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/t35-bapteme-du-saint-esprit

_________________
"La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1.14)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeunesse-chretienne.exprimetoi.net/
Liebe
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 29
Age : 30
Ma localisation : France
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   Mar 20 Sep 2011 - 18:40

Merci pour les liens!!
Chez les catho, c'est assez rare sauf pour ceux qui sont dans le renouveau charismatique en fait!
Revenir en haut Aller en bas
prince 2011
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 21
Age : 17
Ma localisation : le monde
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   Sam 2 Mar 2013 - 6:25



LES BAPTÊMES



LE BAPTÊME D’EAU



Introduction



Je rends grâce à Dieu pour ce privilège qu’Il m’accorde de traiter ce sujet important qu’est le baptême d’eau, un sujet qui au fil des temps perd de sa substance. La précision baptême “d’eau” est très importante du fait que la Bible nous parle de plus d’un baptême. Nous constatons qu’Hébreux 6:2 nous parle de la doctrine des baptêmes. D’autres passages tels que Matthieu 3:11 mentionnent le baptême du Saint-Esprit et de feu. Dans le cadre de cette étude nous nous limiterons au baptême d’eau.



CE QU’IL EST: Le baptême d’eau que la Bible appelle aussi baptême de repentance, comme nous le lisons dans Actes 13:24, Actes 19:4, Marc 1:4, Luc 3:3, ou baptême de Jean, comme nous le lisons dans Matthieu 21:25, Marc 11:30, Luc 7:29, Luc 20:4, Actes 1:22 et Actes 19:3, est l’engagement à vivre la vie de Jésus-Christ.



Comment doit-il se faire?



Nous n’avons pas tellement besoin de recourir au dictionnaire ou à la recherche de l’origine des mots, pour comprendre ce qu’est le baptême d’eau et comment il doit se faire. Le Seigneur nous a fait grâce des recherches inutiles, en permettant que Sa Parole parle d’elle-même; nous n’avons qu’à étudier minutieusement la Bible, et nous comprendrons, et très bien, tout ce que nous voulons comprendre. La Bible renferme sa propre définition et sa propre explication. Nous concluons donc en disant que le meilleur dictionnaire biblique, c’est encore la Bible. Dans Matthieu 3:6 nous lisons: “et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.” Matthieu 3:16 dit: “Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau….”



Actes 8:38-39 dit: “Il fit arrêter le char; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. Quand ils furent sortis de l’eau…” Colossiens 2:12 “ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.” Romains 6:3-4 “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort,…”



Et même si nous faisions recours à l’origine du mot baptême, nous verrions que le dictionnaire ne s’est pas trompé. Le Dictionnaire Petit Larousse nous dit que “baptême” ou “baptiser” vient du mot grec “baptizein” qui veut dire immerger. Ceci vient confirmer ce que nous venons de voir dans la Bible: Le baptême d’eau ne doit donc se faire que par immersion.



Où doit-il se faire?



Maintenant que nous savons comment doit se faire le baptême d’eau, nous pouvons aisément répondre à la question, “où?” Le baptême d’eau doit se faire partout où l’on a suffisamment d’eau pour l’immersion. Il peut s’agir d’un cours d’eau, d’une rivière, d’un fleuve, pour ceux qui en ont dans les environs, ou d’une piscine pour ceux qui en ont une, ou encore d’une baignoire pour ceux qui n’ont que cela. Ne vous laissez pas distraire par ces agents de satan qui vous disent que le baptême ne doit se faire que dans ce qu’ils appellent «une eau courante».



J’ai rencontré des sectes sataniques qui font de ce qu’elles appellent «une eau courante», l’unique condition pour valider un baptême. Et pour cette raison, dans certaines villes et dans certains pays, ces démons maintiennent les gens pendant des mois sans baptême, à la recherche de leur «eau courante». En Europe et dans les pays qui connaissent l’hiver, ils regroupent tous les candidats au baptême, pour attendre l’été. Et même en été, il faut encore qu’ils réussissent à trouver leur fameuse «eau courante». Quand ces agents de satan font ces bêtises, vous avez l’impression qu’ils sont ignorants, alors qu’ils savent très bien ce qu’ils veulent. C’est un piège qu’ils tendent aux gens, pour les empêcher d’être sauvés. Veillez à ne plus tomber dans leurs pièges. Ce qu’il faut pour le baptême d’eau, c’est assez d’eau pour l’immersion.



Quand doit-il se faire?



Dès que nous comprenons la signification du baptême, la question “quand?” devient inutile. Mais comme le monde avec sa théologie a déjà abandonné Dieu, nous nous trouvons contraints d’expliquer ce qui est pourtant très simple à comprendre.



Quand doit-on se faire baptiser? Jésus dans Marc 16:16 nous dit que “Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé…” Ceci veut dire que pour que l’on s’appelle sauvé, il faut croire et se faire baptiser. Le baptême doit donc se faire immédiatement dès que l’on accepte Jésus-Christ. Jean 1:12 nous rappelle que nous sommes tous des créatures de Dieu, mais pas tous des enfants de Dieu, et que chacun peut choisir de devenir enfant de Dieu, en recevant Jésus-Christ, et en croyant en son nom. Jean 3:3 dit: “…si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.” Et Jésus précise dans Jean 3:5 qu’il faut naître d’eau et d’Esprit pour entrer dans le royaume de Dieu. Et si nous devons naître d’eau et d’Esprit pour entrer dans le royaume de Dieu, ceci devrait être la première des choses à faire.



Matthieu 3:6 dit que les gens venaient, confessaient leurs péchés et se faisaient baptiser dans le fleuve du Jourdain; sans délai, sans école de baptême, sans formation pour le baptême.



Actes 2:37-41 “Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit…Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes.” La Parole de Dieu nous dit bien “en ce jour là” et non un jour après, ni trois mois après des cours de baptême, ni même six mois après une formation quelconque.



Actes 8:12 “Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.”



Actes 8:26-39 “…Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit: Voici de l’eau; qu’est ce qui empêche que je sois baptisé? Philippe dit: Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L’eunuque répondit: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Il fit arrêter le char; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route.”



Philippe aurait pu demander à l’eunuque éthiopien d’aller et de revenir deux semaines après comme quelques prédicateurs ignorants le font aujourd’hui. Il aurait pu avoir peur de ce grand ministre de Candace comme le font quelques prédicateurs corrompus aujourd’hui. Il pouvait chercher quelques fausses excuses comme on en connaît aujourd’hui, en évoquant par exemple le problème d’habits de rechange; il pouvait aussi imposer quelques semaines de cours de baptême comme nous voyons les insensés le faire de nos jours. Mais la Bible nous dit que Philippe appartenait à Dieu, et pour cela il ne pouvait que mettre la Parole de Dieu en pratique, sans créer d’autres méthodes mondaines, et sans passer par des théories de la théologie, qui ne sont que des théories sataniques.



Actes 9:17-18 “Ananias sortit; et, lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant: Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit. Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé.”



Si Ananias était le genre d’apôtre ou évangéliste ou pasteur de cette génération, il aurait imposé à Saul au moins six mois de cours de baptême et d’observation, pour voir si sa conversion était une vraie conversion. Il devait dire que pour quelqu’un comme Saul qui contribuait à la tuerie des Chrétiens, on ne pouvait pas prendre le risque de le baptiser n’importe comment, sans se rassurer qu’il fût vraiment converti.



Actes 10:44-48 “… Alors Pierre dit: Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous? Et il ordonna qu’ils fussent baptisés au nom du Seigneur.”



Actes 16:14-15 “L’une d’elles, nommée Lydie, marchande de pourpre, de la ville de Thyatire, était une femme craignant Dieu, et elle écoutait. Le Seigneur lui ouvrit le cœur, pour qu’elle fût attentive à ce que disait Paul. Lorsqu’elle eut été baptisée, avec sa famille…



Actes 16:25-33 “Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient… Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui étaient dans sa maison. Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens.”



Les aveugles enseignants d’aujourd’hui, passent leur temps à transmettre des théories humaines qu’ils ont apprises dans des pourritures qu’ils appellent instituts bibliques.



Actes 18:8 “Cependant Crispus, le chef de la synagogue, crut au Seigneur avec toute sa famille. Et plusieurs Corinthiens, qui avaient entendu Paul, crurent aussi, et furent baptisés.”



Je lance ici un défi à tous les docteurs, à tous ces prédicateurs du 21ème siècle, à tous ces grands enseignants d’instituts bibliques et des écoles de théologies et aux soi-disant apôtres, qui, plutôt que d’enseigner la parole de Dieu telle qu’elle est écrite, enseignent des théories sataniques, de me donner dans la Bible un seul exemple, de quelqu’un qui a donné sa vie à Jésus, et dont les disciples ont choisi de renvoyer le baptême à plus tard. Quelques fonctionnaires salariés des églises que l’on appelle à tort pasteurs, disent qu’ils préfèrent enseigner les gens avant de les baptiser, de peur qu’une fois baptisés, ces gens ne pêchent encore. Quel stupide raisonnement!



Je recommande aux insensés qui osent enseigner que le baptême d’eau est une option, de se détourner de leur folie et se repentir avant qu’il ne soit trop tard. Le baptême d’eau n’est pas une option. Le baptême d’eau, c’est la repentance. Aucun de ceux qui refusent le baptême d’eau, n’échappera à l’enfer, et aucun de ceux qui enseignent consciemment que les gens n’ont pas besoin de se faire baptiser, n’échappera à l’enfer.



Vous docteurs et enseignants, et tous les “révérends pasteurs”, vous “grands évangélistes”, si vous vous trouvez incapables de contredire par la Bible cet enseignement, détournez-vous de votre sorcellerie, et repentez-vous. Laissez les gros titres inutiles de côté, et asseyez-vous pour apprendre.



Et vous grands enseignants des écoles bibliques, et des instituts bibliques, si vous vous trouvez incapables de prouver par la Bible que cet enseignement est faux, vous n’avez qu’une seule solution: Fermez très rapidement ces temples de cupidité et ces cavernes de voleurs que vous appelez instituts bibliques, et cessez d’égarer le peuple de Dieu, sinon vous le payerez extrêmement cher dans les prochains jours.



D’où viennent donc les théories de la formation pour le baptême et des cours de baptême? Ce ne sont que des enseignements démoniaques, bien :hate:çus par satan pour séduire et égarer le peuple de Dieu. Ceci nous montre jusqu’à quel point la Parole de Dieu est méprisée et abandonnée ces derniers temps. Et quand l’on sait que Dieu a dit dans 2Jean 9 que “quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu…”, vous comprenez à quel point la séduction a envahi le milieu religieux. Car plusieurs de ceux qui se détournent de Dieu pour enseigner et pratiquer ces théories sataniques, prétendent être au service de Dieu. Pendant qu’on parle du retour de Jésus, ils en parlent aussi comme si c’était une bonne chose pour eux, ignorant que ce jour sera désastreux pour eux.



À quel âge peut-on se faire baptiser?



Les professionnels de la discussion trouvent toujours des raisons pour discuter la Parole de Dieu et se détourner eux-mêmes par de faux raisonnements. L’âge pour se faire baptiser est devenu un autre sérieux problème maintenant, au milieu de ceux qui manquent de sujets de distraction.



La Parole de Dieu nous enseigne clairement, et nous l’avons vu plus haut, que le baptême de repentance est un engagement, celui de marcher avec Jésus. Et pour cette raison, l’enfant doit atteindre le niveau ou l’âge où il peut distinguer et comprendre ce qu’il fait, et surtout comprendre qui est Jésus-Christ. Ce faisant, on ne peut pas se permettre de définir ou même de fixer l’âge à atteindre pour se faire baptiser. Ceci dépend donc des individus. Il y a des enfants qui même à partir de 6 ans sont suffisamment éclairés, et bien éveillés, alors qu’il y en a qui, même à 14 ans, ne savent toujours pas distinguer leur droite de leur gauche.



Pour vous qui croyez qu’on ne peut pas baptiser les jeunes de moins de 10 ans, sous prétexte que ce sont des enfants, je vous rappelle que la plus jeune mère au monde a eu sa grossesse à 9 ans. Si vous ne les trouvez enfants que face à la Parole de Dieu, et non face aux abominations de cette génération, vous n’avez rien compris.



Après le baptême d’eau?



Matthieu 28:19-20 dit: “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit…” Jésus a dit de faire des disciples, et de les enseigner. Mais quelques agents de satan, qui ne sont-là que pour contredire Jésus, comme leur maître satan le fait, disent plutôt qu’il faut d’abord les enseigner avant de faire d’eux des disciples. Ma question est la suivante: “Qui de Jésus ou des serviteurs de satan connaît mieux?” Si vous croyez que c’est Jésus qui connaît mieux ce qu’Il dit, mettez Sa parole en pratique. Et si vous croyez que les serviteurs de satan connaissent mieux que Jésus-Christ, continuez de les suivre. Le jour vient où vous comprendrez.



Actes 2:42 dit: “Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.” Les Apôtres de Jésus-Christ sont ceux qui mettent la Parole de Jésus-Christ en pratique. Ils ont fait près de 3000 disciples en un jour, en les baptisant dans l’eau, après cela ils se sont appliqués à leur enseigner à craindre Dieu et à pratiquer Sa parole.



Les apôtres de satan qui dirigent des églises aujourd’hui, font chaque jour la volonté de leur maître, en désobéissant à Jésus-Christ. Ils maintiennent dans des églises des gens non baptisés, sous prétexte qu’ils sont en train de les enseigner. Et l’on ne voit aucun bon fruit des enseignements qu’ils donnent, sur la vie de ceux qui les écoutent. En conclusion, retenons qu’après le baptême d’eau il faut persévérer dans les enseignements, et dans la lecture et la méditation quotidiennes de la Bible.



Conclusion



Par souci de rendre cette étude aussi complète que possible, nous avons trouvé mieux de ne pas y mettre fin, sans relever les autres aspects de cet enseignement qui confondent souvent ceux qui ont le cœur disposé à la confusion.



Dans 1Corinthiens 1:17, Paul dit: “Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, …” Quelques-uns de ceux qui ont le cœur disposé à détourner la parole de Dieu, peuvent vite conclure, et c’est généralement ce que font plusieurs, que le baptême d’eau n’est pas si important. Je bénis le Seigneur de ce qu’Il a construit Sa Parole de manière si merveilleuse que ceux qui veulent l’interpréter à leur manière sont toujours confus. Voilà pourquoi aucun de ceux qui tordent le sens de la Parole de Dieu n’aura d’excuse devant Dieu. Ceux-là qui pouvaient s’accrocher sur la déclaration de Paul dans 1Corinthiens 1:17 pour jouer avec le baptême d’eau, ne peuvent être que confondus par la réaction du même Paul dans Actes 19:1-5: Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.



Comme vous le constatez, la première réaction de Paul lorsqu’il rencontre les disciples, c’est de leur demander s’ils sont baptisés du Saint-Esprit. Il ne leur demande pas s’ils sont baptisés d’eau, parce qu’il sait que pour porter le nom de disciple, il faut déjà être baptisé dans l’eau. Il ne peut donc pas y avoir de disciple non baptisé dans l’eau. Fuyez la séduction!



Si à titre d’introduction j’ai parlé de ce qu’est le baptême d’eau, il est important, en conclusion, que je rappelle CE QU’IL N’EST SURTOUT PAS. Le baptême d’eau n’est pas le salut, c’est-à-dire que le baptême d’eau en lui-même ne sauve pas. C’est plutôt l’engagement à être sauvé, ou encore l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu comme nous pouvons le lire dans le passage suivant: Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ, qui est à la droite de Dieu, depuis qu’il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis. 1Pierre 3:21-22.



Le baptême d’eau est donc un engagement. Et comme tout engagement, il peut être rompu. Méditez 1Corinthiens 10:1-12. De même que deux personnes mariées sont appelées mariées aussi longtemps qu’elles entretiennent la relation de mariage, et prennent subitement le nom de divorcées si cette relation est rompue, de même un disciple, s’il renonce à sa foi en Jésus-Christ cesse d’être un disciple. Que tous ceux qui se consolent du fait qu’ils sont baptisés d’eau par immersion, comprennent qu’ils doivent mettre la Parole de Dieu en pratique. Je m’en voudrais de ne pas vous rappeler qu’il y a actuellement en enfer, des gens qui, sur terre, étaient baptisés dans l’eau. Quelques incrédules me demanderont si j’ai été en enfer les voir; si vous êtes de ceux qui voient avant d’accepter, continuez de calomnier l’Évangile de Jésus-Christ et de crucifier pour votre part le Fils de Dieu. Quand vous arriverez en enfer, vous rencontrerez vos compagnons qui comme vous, étaient baptisés dans l’eau.



Et pour vous autres qui avez choisi le Paradis, je vous le signale avant que vous y arriviez, que nous rencontrerons au Paradis des gens qui n’ont pas été baptisés dans l’eau. Ne vous étonnez pas de cela, car Dieu est Juste. Il y a des gens qui pour une raison ou pour une autre n’ont pas l’occasion de se faire baptiser. Prenons l’exemple de ce frère ancien bandit, qui a accepté Jésus à la croix. Le Seigneur ne l’enverra pas en enfer parce qu’il n’était pas baptisé. Il n’avait pas refusé de se faire baptiser, il n’en avait tout simplement pas eu l’occasion. Considérons le cas de ceux qui reçoivent le Seigneur sur des lits d’hôpitaux et qui meurent après. Le Seigneur ne les rejettera pas. Ceux-là n’ont pas refusé le baptême, ils n’ont seulement pas eu l’occasion de le prendre.



Par contre, ceux qui ont l’occasion de se faire baptiser, et qui choisissent de ne pas le faire, en se séduisant par de faux raisonnements, ne verront pas Dieu. Je vous invite à méditer ce passage de Luc 7:29-30: Et tout le peuple qui l’a entendu et même les publicains ont justifié Dieu, en se faisant baptiser du baptême de Jean; mais les pharisiens et les docteurs de la loi, en ne se faisant pas baptiser par lui, ont rendu nul à leur égard le dessein de Dieu. Tous ceux qui rejettent le baptême d’eau, rejettent le salut. Ils rendent tout simplement nul le dessein de Dieu à leur égard. De ce nombre sont ceux qui disent qu’ils ont déjà été baptisés et même confirmés, et ceux qui disent qu’ils vont prendre encore du temps pour réfléchir. Rappelons à ceux qui se disent baptisés et confirmés, que la théorie de la confirmation vient des démons qui gèrent la grande secte de l’antéchrist. Rappelons également à ceux qui prennent du temps pour réfléchir qu’ils sont tout simplement en train de réfléchir pour voir s’ils vont accepter Jésus. Qu’ils ne croient pas un seul instant qu’ils ont déjà donné leur vie à Jésus-Christ.



Je finirai cette étude par une note d’étonnement; étonnement de constater que même au milieu des Chrétiens nés de nouveau, et même des enseignants de la Parole de Dieu, des gens qui pourtant sont supposés être éclairés, l’on rencontre encore des discussions somme toute stupides sur la formule à utiliser lors du baptême d’eau. Pour certains, le baptême d’eau, ne doit se faire qu’au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit (Matthieu 28:19-20), pour d’autres il devrait se faire au nom du Seigneur Jésus (Actes 19:5). Pour d’autres encore, il doit se faire au nom du Seigneur (Actes 10:48) et d’autres aussi exigent la formule “au nom de Jésus-Christ” (Actes 2:38). Quelle folie! Où est la différence? Comme l’a dit le Seigneur dans Matthieu 22:29 “Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu.”



Que la gloire du Seigneur Jésus-Christ rayonne sur vous!

Revenir en haut Aller en bas
prince 2011
Ange serviable
Ange serviable


Nombre de messages : 21
Age : 17
Ma localisation : le monde
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   Sam 2 Mar 2013 - 6:26

LES BAPTÊMES



LE PARLER EN LANGUES



Un chrétien qui ne parle pas en langues est un chrétien spirituellement déséquilibré, c’est un chrétien qui ne peut pas mener un vrai combat spirituel; c’est un chrétien qui n’a pas de vie d’intercession. Satan aime de tels chrétiens, car ils ne représentent aucun danger pour son camp.



Bien-aimés, le parler en langues a été en partie traité dans l’enseignement sur le baptême dans le Saint-Esprit; mais vu son importance, j’ai préféré revenir sur cet enseignement, pour le traiter plus en détails. Que le Seigneur bénisse votre lecture, et vous ouvre les yeux sur les ruses de satan, afin que vous deveniez des vrais combattants au nom de Jésus-Christ.



La promesse



Commençons par la promesse du Seigneur dans Marc 16:15-18 “Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: En mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.”



Nous apprenons clairement de ce passage, que le Seigneur a fait la promesse de parler en langues à tous ceux qui vont croire en Son nom, et non pas à quelques personnes seulement. De là on n’a plus à se poser la question de savoir si chaque enfant de Dieu doit parler en langues. Ne tombez pas dans le piège des faux enseignants qui enseignent que le parler en langues n’est pas pour tous les croyants. Ne comprenant pas la parole de Dieu, ils tordent le sens de 1Corinthiens 12:30 qui dit “...Tous parlent-ils en langues? ...” pour soutenir leur égarement. Sachez que dans 1Corinthiens 12:10 et 12:28, Dieu nous parle du don de la diversité des langues, qui est différent du don de parler en langues, comme nous allons le voir dans le passage de 1Corinthiens 12 ci-dessous.



Le don de la diversité des langues



Le don de la diversité des langues fait partie des dons que le Seigneur distribue à chacun en particulier comme Il veut. Ces dons sont différents de ceux que le Seigneur accorde à tous Ses enfants sans distinction. Ne tombez donc plus dans le piège de confondre le don du parler en langues avec le don de la diversité des langues. Examinons bien les passages ci-dessous:



1Corinthiens 12:4-11 Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.



1Corinthiens 12:27-30 Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? Tous ont-ils le don des miracles? Tous ont-ils le don des guérisons? Tous parlent-ils en langues? Tous interprètent-ils?



Comprenez donc très bien, que si Dieu n’a pas fait de nous tous des apôtres, s’Il n’a pas fait de nous tous des prophètes, ou des docteurs, s’Il n’a pas fait de nous tous des gens qui opèrent des miracles, Il n’a non plus fait de nous tous des gens qui ont la diversité de langues. Que cela soit enfin clair pour tous les enfants de Dieu qui tombaient dans les pièges des démons qui enseignent que le parler en langues n’est pas pour tous les enfants de Dieu. Le parler en langues est bel et bien pour tous les enfants de Dieu. C’est la diversité des langues qui est réservée à quelques frères seulement.



L’Effusion du Saint-Esprit



Actes 2:1-4 “Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.”



C’est ici que le Seigneur pour la première fois a accompli cette promesse de parler en langues. Les frères, après être baptisés du Saint-Esprit, ont tous parlé en langue, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. Dès lors, nous revenons sur la question:



Est-ce qu’on enseigne le parler en langues?



Surtout pas! Ne tombez pas dans ce piège. Le parler en langues ne s’enseigne pas, et ne s’apprend pas. On le reçoit directement du Seigneur. Je vous mets en garde contre les pratiques de sorcellerie. Dans beaucoup de sectes pentecôtistes et charismatiques, les démons-pasteurs initient les gens à la sorcellerie. Ils distribuent à volonté ce qu’ils appellent baptême du “saint-esprit”, et ils enseignent aux gens à parler en langues. Certains demandent aux gens d’ouvrir leur bouche et répéter alléluia, alléluia, alléluia plusieurs fois, sans s’arrêter, et cela finit par devenir leur parler en langues. D’autres disent aux gens d’ouvrir la bouche et dire AAA BBB CCC, etc. et d’accélérer le rythme, ou encore de dire ABC, plusieurs fois, après, CBA plusieurs fois également, en accélérant le rythme, et tout cela finit par devenir ce qu’ils appellent “parler en langue”. Sachez que cette pratique est une initiation à la sorcellerie. Ces pratiques sont inspirées par satan.



Plusieurs fois les frères m’ont posé la question de savoir pourquoi dans certains groupes les gens parlent tous la même langue. La réponse est simple. S’ils ont tous été initiés à la même sorcellerie, ce n’est pas étonnant qu’ils la pratiquent tous de la même manière.



Vous tous enfants de Dieu, examinez maintenant de quelle manière vous avez reçu votre parler en langues. Si vous avez été victimes de l’une de ces pratiques abominables, sachez que vous avez été initiés à la sorcellerie. Ce n’est pas le Saint-Esprit que vous avez reçu, ce sont les mauvais esprits. La langue que vous parlez n’est pas de Dieu. Vous devez vous repentir et demander au Seigneur de vous délivrer de ces esprits impurs qui vous utilisent. Ensuite priez et demandez au Seigneur de vous baptiser de Son Saint-Esprit, et de vous donner la langue qui vient de Lui.



Peut-on et doit-on entendre (comprendre) la langue parlée?



Maintenant bien-aimés, à ceci vous reconnaîtrez les démons: Si vous rencontrez des pasteurs ou autres soi-disant serviteurs de Dieu qui ne parlent pas en langues, et qui sont contre le baptême du Saint-Esprit, sachez que ce sont des démons. J’ai mis l’accent sur le mot “et”, parce qu’on peut rencontrer des pasteurs qui ne parlent pas en langue, juste parce qu’ils ne savent même pas qu’il y a un parler en langue. Comme aujourd’hui dans l’aveuglement et l’égarement chacun peut devenir pasteur, vous retrouvez même des païens qu’on a déjà nommés pasteurs. Dans ce cas, ils peuvent ne pas être des démons, mais juste des païens, qui devraient accepter Jésus-Christ et reprendre leur baptême d’eau, puis renoncer à ce faux titre qu’on leur avait donné.



Mais si vous tombez plutôt sur des soi-disant serviteurs de Dieu qui ne parlent pas en langues, et qui connaissent qu’il y a le parler en langue, et qui sont contre le parler en langues, sachez que ce sont des démons. Généralement pour séduire les enfants de Dieu, ces démons disent que le jour de la Pentecôte, quand les disciples ont parlé en langues, les gens qui étaient autour d’eux les entendaient; une manière de dire que si l’on parle en langues, il faut automatiquement que tous ceux qui sont autour entendent, c’est-à-dire comprennent. Ceci est un vrai raisonnement satanique, une séduction démoniaque, pour décourager les enfants de Dieu, afin qu’ils n’utilisent pas ce don de combat que le Seigneur leur a donné. Ces démons ignorent que ce n’est pas seulement dans Actes 2 que les frères ont parlé en langues. Dans Actes 10:44-46, les frères ont parlé en langue. Dans Actes 19:6 les frères ont également parlé en langue. Ceux qui étaient autour d’eux les avaient-ils entendus? Bien-aimés, fuyez les séducteurs!



Revenons donc sur cette double question:



La première: Peut-on entendre (comprendre) la langue parlée? La réponse est Oui. Le Seigneur quand Il le veut, peut permettre que les gens entendent ce que nous disons en langues. C’est ce que nous voyons dans Actes 2:5-11, “Or il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient tous dans l’étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle?”



Le Seigneur pour faire éclater Sa gloire au milieu de la foule qui était à Jérusalem, avait permis que des milliers de personnes qui étaient là en ce moment, entendent les langues qui étaient dites par les disciples. Et ceci a eu pour résultat la conversion de près de trois milles âmes en ce jour-là. Ceci ne veut pas dire que chaque fois que nous parlons en langues, les gens doivent entendre.



La deuxième: Doit-on entendre (comprendre) la langue parlée? La réponse est Non. Quand nous parlons en langues, nous ne comprenons pas ce que nous disons, et personne ne comprend ce que nous disons, à moins que le Seigneur ne le permette, comme dans le cas ci-dessus. 1Corinthiens 14:2 nous dit: “En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères.” C’est aussi pour cela que le Seigneur nous demande de prier pour avoir le don d’interpréter. 1Corinthiens 14:13 dit “C’est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d’interpréter.”



Le parler en langue évolue t-il?



Beaucoup de frères posent chaque fois la question de savoir si le parler en langues évolue. En d’autres termes, quand nous parlons en langue, est-ce les mêmes mots que nous devons dire chaque fois, ou est-ce que notre parler “s’améliore” avec le temps?



Je vous rappelle que le parler en langues, c’est vraiment le parler en d’autres langues comme vous l’entendez. 1Corinthiens 14:10 dit: “Quelque nombreuses que puissent être dans le monde les diverses langues, il n’en est aucune qui ne soit une langue intelligible”. Les langues que nous parlons, même si nous ne les entendons pas, sont des langues intelligibles, c’est-à-dire des langues que l’on peut entendre. S’il s’agit donc de vraies langues, c’est que notre “maîtrise” de ces langues se fera au fur et à mesure que nous les utilisons. 1Corinthiens 14:18 dit: “Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous.”



A cette question, nous ajoutons deux autres qui lui sont semblables:



Le parler en langue d’un enfant de Dieu peut-il cesser? Non. La Bible nous enseigne que Dieu ne se repent pas de Ses dons. Si c’est Dieu qui vous a donné le don de parler en langues, Il ne le retirera pas.



Peut-on parler volontairement? Ou bien chaque fois c’est l’Esprit qui doit nous pousser à parler? Si le parler en langue est un don que Dieu nous a donné, nous pouvons l’utiliser quand nous le voulons.



Utilité du parler en langue



Don d’intercession: Le parler en langue est un merveilleux don d’intercession que Dieu nous a donné. Dans 1Thessaloniciens 5:17, la Bible nous demande de prier sans cesse. Comment quelqu’un peut-il prier sans cesse s’il ne peut prier que par l’intelligence?



Éphésiens 6:18 dit: “Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.” Comment un chrétien peut-il mettre cet enseignement en pratique s’il ne parle pas en langue? Quel genre d’intercession un enfant de Dieu peut-il faire s’il ne peut pas prier en langue?



Lisons ensemble 1Cor. 14:14-15 “Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile. Que faire donc? Je prierai par l’esprit, mais je prierai aussi avec l’intelligence; je chanterai par l’esprit, mais je chanterai aussi avec intelligence.” Dieu Lui-même nous demande de prier en langue, et même de chanter en langue. Comment peut-Il nous demander de faire de telles choses si nous ne devons pas parler en langue? Comprenez une fois de plus bien-aimés, que chaque vrai enfant de Dieu doit parler en langue.



Don d’édification personnelle: 1Corinthiens 14:4 nous dit: “Celui qui parle en langue s’édifie lui-même;...” Ceci veut dire que le parler en langue est un excellent don d’édification personnelle que Dieu nous a donné. Comment pouvez-vous mépriser un don aussi important pour votre propre édification?



Don d’édification pour l’Église: Le parler en langue est aussi un don d’édification pour l’Église. Chaque fois que la langue est interprétée, toute l’Église en reçoit édification. 1Corinthiens 14:4-5 “... Celui qui prophétise édifie l’Église... Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n’interprète, pour que l’Église en reçoive de l’édification.”



Ce n’est pas pour rien que les apôtres veillaient à ce que tous les enfants de Dieu soient baptisés du Saint-Esprit. Actes 8:14-17 “Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçussent le Saint-Esprit. Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit.”



Dans Actes 19:1-6, Paul rencontre un groupe de chrétiens. La première question qu’il leur pose, c’est celle de savoir s’ils sont déjà baptisés du Saint-Esprit. Pourquoi Paul en fait-il une priorité? Parce qu’il sait qu’un vrai enfant de Dieu ne peut pas fonctionner sans ce merveilleux don de l’Éternel.



Le parler en langue dans l’Assemblée



1Corinthiens 14:23 “Si donc, dans une assemblée de l’Eglise entière, tous parlent en langues, et qu’il survienne des hommes du peuple ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous?”



Quand vous visitez les assemblées aujourd’hui, vous voyez quelqu’un avec le micro en main dire: “Maintenant, tout le monde debout. Prions tous ensemble en langues.” Et dès que le signal est donné, vous les voyez s’agiter dans l’assemblée, chacun en train de crier en langue, et le dirigeant de son côté en train de hurler en langue au micro; et vous avez l’impression d’être dans un marché central. Quelle folie! Et si on les appelait des fous, certains diront comme d’habitude, qu’on les a injuriés. Pourtant on les a juste appelés par leur nom, des fous.



Que dit la Bible? 1Corinthiens 14:26-27:“Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. En est-il qui parle en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu’un interprète.”



Les chrétiens sont tellement aveuglés aujourd’hui. Ils ne font que le contraire de ce que Dieu a demandé. Comme ils ne vérifient plus eux-mêmes la Bible, ils suivent avec les yeux fermés, les aveugles qui les conduisent. C’est pour cela qu’ils sont tous dans le trou aujourd’hui. Ma prière, c’est qu’après ces enseignements, vous puissiez sortir du trou dans lequel vous êtes déjà. Le Seigneur revient bientôt, et satan vous a déjà tous enrôlés dans le piège de la fausse doctrine. Bien-aimés: Retournez à la saine doctrine!



Les quelques rares fois où vous devez vous retrouver en train de parler tous en langue au même moment, c’est si vous êtes en train de prier pour le baptême du Saint-Esprit. S’il y a par exemple des nouveaux frères qui ont accepté le Seigneur et qui viennent d’être baptisés dans l’eau, vous devez prier avec eux pour le baptême du Saint-Esprit. Pour de telles occasions, vous pouvez vous retrouver en train de parler tous en langue, au même moment. Mais tout doit être conduit par le Saint-Esprit et non sur la demande d’un homme. Dans un culte de vrais enfants de Dieu, deux ou plusieurs frères ne doivent pas parler en langue au même moment.



Bien-aimés, avant de finir cet enseignement, je tiens à vous mettre en garde sur le fait qu’il y a des mauvaises langues, c’est-à-dire des langues de satan. Le parler en langue n’est donc pas un signe que l’on est enfant de Dieu. Satan et ses agents parlent en langues. Et ils parlent même parfois plus que des vrais enfants de Dieu.



Comment reconnaître les mauvaises langues?



C’est en suivant strictement les consignes du Seigneur que vous pouvez reconnaître les langues de satan. Vous comprenez maintenant pourquoi le Seigneur insiste sur l’ordre dans Sa maison. 1Corinthiens 14:26-33 dit: “Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, ... En est-il qui parle en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu’un interprète; S’il n’y a point d’interprète, qu’on se taise dans l’Église, et qu’on parle à soi-même et à Dieu...; et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise. Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés...; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix ...”



Les modèles d’assemblées et de cultes que vous avez aujourd’hui, sont des modèles sur lesquels satan est maître. Il se glorifie à 100%. Dans le désordre et l’indiscipline, c’est satan qui règne. Si le Seigneur nous accorde la grâce d’étudier les œuvres de satan dans les Assemblées, nous reviendrons sur ce sujet, et nous en parlerons en détails.



En conclusion, bien-aimés, je tiens à éveiller votre esprit par rapport au combat spirituel. Que vous soyez de ceux qui combattent ou de ceux qui dorment, sachez que satan vous combat activement. Vous devez donc vous réveiller enfin de votre sommeil, et commencer à combattre. Quand vous priez en langues, ce sont des grandes flèches que vous dirigez dans le camp de l’ennemi. Ne vous empêchez donc pas de prier en langues. Quand vous passez un seul jour sans prier en langue, vous laissez le champ libre à satan et ses agents. Plus vous intercédez en langue, plus vous êtes forts spirituellement, et plus vous gagnez la victoire pour le peuple de Dieu. Ne soyez donc pas étonnés de ce que les démons-pasteurs vous privent de cette arme, en vous disant que le parler en langue n’existe plus.



Je recommande aux dirigeants, de veiller à passer assez de temps chaque jour dans l’intercession en langues, et aux fidèles d’en faire autant. Ne vous limitez pas. Tant que le Seigneur vous accorde la force, intercédez. Je préfère ne pas vous recommander un minimum de temps, puisque dès qu’un minimum de temps est recommandé, les frères se limitent à ce minimum chaque fois, même quand ils peuvent faire plus.



Bien-aimés, convertissez chaque minute libre que vous avez, en temps d’intercession. Si satan et ses agents sont en train d’avoir le dessus sur nous, c’est parce que nous prions trop peu. Passez le maximum de temps dans l’intercession. PARLEZ EN LANGUES!



Vous enfants de Dieu qui passez encore votre temps derrière les écrans de télévision, convertissez ce temps que vous gaspillez, en temps d’intercession, et vous verrez le résultat. Alléluia!



Que la gloire du Seigneur Jésus-Christ rayonne sur vous!
Revenir en haut Aller en bas
Rescued
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 29
Ma localisation : Est
Mon emploi/loisirs : Prof
Mon humeur : Vigilant
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   Mer 6 Mar 2013 - 15:06

Pourquoi ces multi-posts, prince 2011 ? Cela s'apparente à du spamming et je doute que grand monde ne lise ces messages en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le baptème dans l'esprit   

Revenir en haut Aller en bas
 
le baptème dans l'esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel est votre type d'esprit ?
» [Les traditions dans la Marine] Passage du cercle polaire (Sujet unique)
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Vivre avec le Saint-Esprit-
Sauter vers: