Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QUAND TOUT SEMLE PERDU ET QUE DIEU SEMBLE SILENCIEUX...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 61
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: QUAND TOUT SEMLE PERDU ET QUE DIEU SEMBLE SILENCIEUX...   Mar 8 Mai 2012 - 2:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Non, les bontés de Dieu pour toi ne sont pas épuisées !

« Voici ce que je veux repasser en mon cœur, ce qui me donnera de l’espérance : les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme ; elles se renouvellent chaque matin ! Oh ! Que sa fidélité est grande ! … C’est pourquoi je veux espérer en lui ; L’Eternel a de la bonté pour qui espère en lui…Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Eternel. »
(Lamentations 3 : 21-26)


Plusieurs d’entre nous sommes parfois menacés par différentes craintes de la vie, en particulier celles de notre avenir. Elles peuvent venir troubler notre cœur ; certaines d’entre elles sont peut-être tout à fait personnelles, comme celles concernant notre propre existence, notre entreprise, notre santé, notre couple, notre famille, nos enfants (dont l’éducation donnée ne semble pas avoir laissé beaucoup d’impact)… et tant et tant d’autres choses. Nous avons souvent tant de raisons de ressasser nos malheurs à longueur de journée.

Combien il est alors urgent et utile de détourner notre regard du sombre tableau de notre situation pour le porter vers notre Dieu et de repasser dans notre cœur les promesses de la Parole de Dieu comme celle que je viens de citer ! Refusons de méditer sur nos échecs, nos malheurs et efforçons-nous de penser à ce qui peut nous donner de l’espérance. Et quelle autre certitude le pourrait mieux que la fidélité de notre Seigneur ?

Effectivement, même si les jours à venir semblent mauvais et sombres, voir sans espoir pour vous, si votre monde semble s’écrouler, souvenez-vous que les bontés de votre Dieu ne sont pas épuisées, qu’elles se renouvellent chaque matin pour chacun de nous. Ses compassions ne sont pas à leur terme, et elles ne le seront jamais, car elles sont inépuisables. Quand l’épreuve se prolonge, quand vous souffrez de l’ingratitude ou de l’hypocrisie ambiante, quand un drame se produit et vous pèse au point de sembler insupportable, le moment est alors plus que jamais venu de vous souvenir de l’essentiel : la bonté de Dieu qui prépare une solution et qui fait concourir toutes choses pour le bien de ceux qui L’aiment ; cette bonté n’est pas épuisée. Gloire au Seigneur !

Ses bontés se renouvellent chaque matin...

Ne vivons-nous pas chaque jour de Ses bontés ? C’est bien grâce à la fidélité de notre Seigneur que nous subsistons jour après jour, instant après instant. Avec le prophète Samuel, puissions-nous dire : « Jusqu’ici l’Eternel m’a secouru ». (1 Samuel 7 : 12). Indépendamment de mes erreurs, de mes infidélités, de mon incapacité d’être vraiment fidèle envers les autres, de mes manquements à l’égard de Dieu, Lui demeure fidèle à mon égard. Chacun d’entre nous l’a sans aucun doute expérimenté à plusieurs reprises dans sa propre vie : le Seigneur renouvelle ses bontés, sa compassion comme tout à nouveau chaque matin, et cela malgré les déceptions ou les moments difficiles de la veille.

Que ces promesses de la Parole de Dieu vous rassurent : vous êtes portés sur les bras de votre Seigneur compatissant à travers toute votre existence, et ce jusqu’à la fin. « Voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28 : 20). Ces paroles sont libératrices. Elles vous décrisperont, vous libèreront des craintes vaines que vous vous êtes peut-être infligé vous-même. Toutes pensées de frayeur ou d’angoisse pâliront face à la fidélité et la compassion infinies de notre Seigneur. Votre avenir est entre les mains de Dieu, et c’est également de Sa Main que vous viennent vos circonstances d’aujourd’hui, comme aussi celles de demain.

Tout n’est pas perdu !

Non, tout n’est pas perdu pour vous : votre cause est et demeure dans la Main de Celui qui est Tout-Puissant, infiniment fidèle et qui vous aime. Puissiez-vous dire, avec le psalmiste : « C’est en toi, Seigneur, que j’espère » et je sais que « Ceux qui espèrent en Toi ne seront pas confus. Apprenez à vous exhorter vous-même, dites à votre âme : « Mon âme, espère en ton Dieu, confie-toi en Lui ». Il est invariablement bon. Heureux seront tous ceux qui se confient en Lui. Le prophète Jérémie pouvait dire lui aussi : « L’Eternel a de la bonté pour qui espère en Lui » (Lamentations 3 : 25).

Celui qui dépose son avenir entre les mains infaillibles de son Dieu, conscient que la fidélité de son Seigneur à Ses promesses et à Sa Parole est plus grande que la sienne à son égard, verra son avenir s’éclairer. Car Dieu témoigne Sa fidélité et accorde Sa compassion à ceux qui ont confiance en Lui. En tant que chrétien, nous avons sûrement pris connaissance de ce principe divin.

Confions-nous en Lui !

Puisse notre confiance en Dieu ne jamais faiblir, même lorsque les circonstances de notre vie ne semblent pas nous convenir ou qu’elles restent inchangées, que notre cœur est rempli de questions ou encore que notre chemin est obstrué ! Puissions-nous alors nous ressaisir, et repasser dans notre cœur les nombreuses bénédictions, les multiples interventions que le Seigneur, dans Sa grande compassion, nous a permis de vivre.

Puissions-nous ne pas nous lasser de nous tourner vers Lui et, d’un cœur reconnaissant et du plus profond de notre être lui dire : « Seigneur, je veux encore et toujours compter sur Toi ; car je sais que Ta fidélité et Ta bonté à mon égard sont sans limites. Jusqu’ici Tu m’as secouru ! Je veux continuer d’aller de l’avant avec Toi, comptant sur Ta grâce et Ton amour infini démontré à la croix où Tu es mort à Ma place, et que Tu ne cesses de manifester jour après jour à mon égard ».

Y a-t-il un amour plus grand que celui de notre merveilleux Sauveur et Seigneur ? Comment oserais-je douter un seul instant de sa bonté à mon égard, lui qui m’a tant aimé jusqu’à mourir pour moi !

Dorothée Hatzakortzian


Gilles. Ville de Québec - Canada [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Maumi
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 24
Ma localisation : Ile de France
Mon emploi/loisirs : Lire,écrire,basket...
Mon humeur : Calme
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: QUAND TOUT SEMLE PERDU ET QUE DIEU SEMBLE SILENCIEUX...   Mar 8 Mai 2012 - 6:46

Oui.. souvent, nous doutons et nous laissons la tristesse nous envahir a cause des gens et des problèmes que nous apporte ce monde. Les soucis que nous nous faisons, ou pour le faite de ne pas avoir ce que nous voulons (ou comme nous le voulons).

Dans les moments difficiles, nous avons juste a jeter un coup d'oeuil dans notre passé pour voir que Dieu ne nous a jamais abandonner (bien au contraire).
Nous sommes faible, nous humains. Nous nous plaignons et oublions ce que Dieu a fait et surtout qu'il est là. Cela ne doit pas être facile pour lui, en tant que Père. Mais, il est bon, notre Seigneur qui nous rappel toujours que nous n'avons rien à craindre.

"Ma vie peut ne pas aller comme je l'ai prévu mais elle va exactement comme Dieu l'a prévu".

Bénit soit la parole de notre Père !
Revenir en haut Aller en bas
 
QUAND TOUT SEMLE PERDU ET QUE DIEU SEMBLE SILENCIEUX...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUELLE POUTAIN DE MERDE, J'AI PERDU MA PENNE !
» Quand tout va bien il faut le dire aussi ;)
» ça s'est bien passé ?
» Opération de la myopie : cherche témoignages
» Le bidou invisible... snifff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: LA PAROLE ETAIT AVEC DIEU... ET LA PAROLE ETAIT DIEU. :: Exhortations-
Sauter vers: