Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Noel, une fête paienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tenrou
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1144
Age : 32
Ma localisation : Midi-Pyrénées
Mon humeur : Attentif
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Dim 19 Nov 2017 - 13:13

Justement Elior, du moment que cela n'édifie pas le corps de Christ, alors je vais m'en abstenir désormais.
Revenir en haut Aller en bas
ChercheAmisaDiscuter
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 30
Ma localisation : Sarthe
Mon emploi/loisirs : Je fais le métier que la vie me donne
Mon humeur : Trop de questions
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Mon avis sur Noël   Sam 2 Déc 2017 - 15:47

Ce qu'est Noël pour moi ?

Noël : c'est bien comme fête de famille, où tout le monde se réuni pour finir l'année chaleureusement, et c'est aussi une bonne occasion (internationale) pour voir des gens qu'on n'a pas vu depuis longtemps.

Mais franchement, je trouve que c'est devenu une fête beaucoup trop commerciale et qui encourage la pression sociale.
Commerciale : parce qu'à partir du mois de novembre, on a les déco de Noël partout dans les centres commerciaux pour inciter les gens à acheter au maximum et de plus en plus de jouets, de plus en plus de chocolats à déborder... Y'en a tellement qu'on ne sait même plus quel chocolat prendre. C'est du pur marketing.
et
Pression sociale : parce que c'est devenu une fête de la société. Genre "Quoi ?? tu ne fêtes pas Noël ??? ...Quoi ?? tu fais ton Noël tout seul ???...", oui, et alors ? "Je m'appelle Mister Bean et je suis un cas-sauce qui met ma tête dans le fion d'une dinde à Noël !", et alors ?

Et aussi beaucoup se sentent obligés d'acheter des cadeaux alors qu'ils n'ont même pas d'argent, ils sont complètement à découvert et ils s'endettent pour offrir des cadeaux. Tout ça  à cause de la pression sociale, ils n'ont plus la liberté de vivre dans l'authenticité et de montrer aux gens qui ils sont en réalité, et d'assumer leur situation actuelle. Moi perso, quand je n'ai pas d'argent, je n'offre rien.
Au final, je ne vois pas où est le plaisir d'offrir ?
Vaut mieux offrir peu ou son coeur et sa présence, plutôt que d'offrir pour montrer qu'on participe à la fête et ne pas se faire critiquer ou rejeter du groupe.

Mais c'est horrible de vivre ça ! Ce n'est pas une vie !
A cause de ça, de plus en plus de gens craignent Noël. A l'approche de Noël, ça devient un calvaire pour eux (faut trouver des idées cadeaux et organiser des fêtes...), et de plus en plus de gens ont peur de ce moment. Quand on leur parle de Noël, c'est "ouais ouais...", au lieu de "super !" (de l'hypocrisie), sauf pour les enfants biensûr où ça restera toujours à la page. lol!
Et le côté religieux/spirituel, Jésus et tout... ça devient discret, laissant place aux paillettes des sapins de Noël qui brillent de mille feux.

Vous n'êtes pas obligés de partager le même avis que moi, mais en tout cas, c'est ce que je constate autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 24
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Lun 4 Déc 2017 - 4:20

Si les anges ont célébré la naissance de Christ tant attendu depuis la création du monde, je pense que les humains peuvent célébrer la naissance de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
ChercheAmisaDiscuter
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 30
Ma localisation : Sarthe
Mon emploi/loisirs : Je fais le métier que la vie me donne
Mon humeur : Trop de questions
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Lun 4 Déc 2017 - 9:20

Adriel

Est-ce que Jésus est né le 25 décembre ?

Il n'empêche pas que les commerces se frottent les mains à l'approche de Noël et beaucoup de patrons ne sont pas croyants du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
SuperAnge
SuperAnge
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 24
Ma localisation : Allemagne
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Lun 4 Déc 2017 - 10:49

Il n'est surement pas né le 25 décembre mais je crois que ca importe peu. Ce qui compte c'est de célébrer sa venue dans le monde et en faire une fête me semble sympa car comme ca on peut s'organiser pour faire tout pleins de bonnes actions de grace envers les gens.

Ce n'est pas parce que les incroyants usent d'une fete chrétienne que cela la perverti. Sinon alors ne mangeons plus de pain, et ne buvons plus de vin..
Revenir en haut Aller en bas
ChercheAmisaDiscuter
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 30
Ma localisation : Sarthe
Mon emploi/loisirs : Je fais le métier que la vie me donne
Mon humeur : Trop de questions
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Lun 4 Déc 2017 - 11:32

Adriel

Je suis d'accord que ça ne perverti pas les croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier2
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 39
Ma localisation : France
Mon humeur : Optimiste et patient
Date d'inscription : 03/11/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Mar 5 Déc 2017 - 17:49

Bonsoir à tous,

Permettez-moi de m’immiscer dans vos échanges que je trouve très intéressants.

Les évangiles nous disent dans Luc 2 : 1-8 : « 1 A cette époque-là parut un édit de l'empereur Auguste qui ordonnait le recensement de tout l'Empire. 2 Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. 3 Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville d'origine.
4 Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu'il était de la famille et de la lignée de David. 5 Il y alla pour se faire inscrire avec sa femme Marie qui était enceinte. 6 Pendant qu'ils étaient là, le moment où Marie devait accoucher arriva, 7 et elle mit au monde son fils premier-né. Elle l'enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle des hôtes.

8 Il y avait dans la même région des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour y garder leur troupeau. »

Nous constatons ici deux choses :

- peu avant la naissance de Jésus, César Auguste avait émis un décret ordonnant le recensement de toute la population. Joseph et Marie se rendent donc à Béthléem pour se faire recenser et c’est à ce moment-là que Marie accouche. L’empereur n’aurait certainement pas ordonné un tel recensement en plein hiver alors que le mécontentement de la population était déjà palpable.

- Les bergers passaient la nuit en plein air afin de garder leurs troupeaux, ce ne serait pas possible en plein hiver.

Enfin, sachant que Jésus est mort à 33 ans et demi, le 14 nisan, c’est-à-dire au printemps (début avril), il serait de toute évidence né au début de l’Automne, début Octobre.

On peut aussi ajouter que Jean le Baptiste n’est pas né le 24 Juin, comme le dit la tradition. En effet, Jean le Baptiste a 6 mois de plus que Jésus. Il semblerait que Jean le Baptiste soit plutôt né au mois d’avril de la même année que Jésus.

Est-il important de célébrer la naissance de Jésus ? La seule commémoration qu’il nous a demandé de célébrer est la Pâque, la commémoration de sa mort. Je n’ai pas dit « Pâques » avec ses chocolats, ses œufs, lapins, poules… autant de symboles liés aux anciens cultes de la fertilité…

Je rejoins complètement l’opinion de Tenrou pour me baser entièrement sur la Bible que je considère comme la parole sacrée de Dieu, et ne me fie en aucun cas aux traditions humaines.

Cependant, la fête de Noël ayant perdu sa nature religieuse dans de nombreux pays, elle est davantage considérée comme une fête familiale, où tous se réunissent pour passer un moment spécial et chaleureux de convivialité. D’ailleurs, cette période peut être particulièrement difficile pour les gens qui sont seuls.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://bible-discussion.forumactif.com/
ChercheAmisaDiscuter
Ange éloquent
Ange éloquent
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 30
Ma localisation : Sarthe
Mon emploi/loisirs : Je fais le métier que la vie me donne
Mon humeur : Trop de questions
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Mar 5 Déc 2017 - 19:13

Olivier2

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Je vois la même chose dans la société.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Ange bouillant
Ange bouillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 62
Ma localisation : Québec - Canada
Mon emploi/loisirs : Jeune retraité - Loisirs: Dieu en premier - Internet - Dialogue - J'aime beaucoup la nature et les promenades.
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Ven 8 Déc 2017 - 14:48



Noël n’est-elle pas une fête inventée par Coca Cola ?

Il a été souvent dit que Noël était en réalité une fête païenne, celle du Sol Invictus (Soleil victorieux) des Romains lorsque les jours rallongent après le solstice d’hiver, que ses symboles sont germaniques ou celtiques. Actuellement, on entend beaucoup que c’est une opération purement commerciale de Coca-Cola, qui est néfaste au développement durable etc. Ces propos sont tous en partie exacts mais, comme souvent, manipulés de façon malveillante ou ignorante, ils contribuent à alimenter un anti-christianisme parfois virulent. Prenons quelques points :


  • Il est exact que la date correspond plus ou moins à celle du Sol Invictus. Des fêtes païennes ont parfois été christianisées, c’est d’ailleurs plus récemment le cas du 1er janvier, fête civile, devenue la Solennité de Marie Mère de Dieu, ou le 1er mai, fête des travailleurs et aussi fête de St Joseph Artisan.

  • Le nom « Noël » est une déformation celte de « Nativité ». C’est ce mot qu’on retrouve dans bien des langues latines : Natale, Natal, Navidad. Comme Christmas, ces appellations montrent bien le caractère chrétien de la fête et la figure de Jésus comme sa raison d’être

  • L’un des symboles de Noël est le sapin orné de fruits, puis de boules et de guirlandes. Certes, des arbres de fécondité ornés et la symbolique d’immortalité du sapin du fait de l’absence de perte des feuilles existaient peut-être dans des cultes païens. Il n’en reste pas moins que le sapin de Noël est un symbole de cette fête chrétienne depuis le XVe siècle en Alsace, puis dans le reste du monde germanique, puis partout ailleurs

  • L’étoile fait référence à l’étoile suivie par les Mages (Mt 2, 2), les anges à Lc 2, 9-14

  • La crèche existe au moins depuis le XIIIe siècle, popularisée par St François d’Assise

  • Le calendrier de l’Avent est une tradition germanique qui commence au début de l’Avent et se termine au 24 décembre, dernier jour de l’Avent. Le fait d’inclure une friandise à chaque case est un ajout récent à un objet d’abord méditatif

  • Les traditions culinaires de Noël sont variées. Les 13 desserts provençaux, par exemple, font référence à Jésus et aux 12 apôtres

  • Les couronnes de l’Avent font partie de la liturgie. On allume une bougie supplémentaire à chacun des 4 dimanches de l’Avent

Mais la question souligne justement que Noël est de plus en plus une fête chrétienne paganisée. L’usage d’offrir des cadeaux et des friandises aux enfants a bien sûr une origine chrétienne, en référence aux cadeaux des mages à l’Enfant Jésus. Comme le lecteur le sait peut-être, c’est à la St Nicolas, le 6 décembre, que ces cadeaux étaient offerts aux enfants dans les pays germaniques. En Espagne, c’est toujours à l’Epiphanie, toujours en rapport aux cadeaux des mages. Dans tous les cas, l’origine de l’offre de cadeaux est chrétienne.

Effectivement, c’est aux Etats-Unis au début du XXe siècle qu’est venu le détournement de l’évêque St Nicolas en Père Noël (toujours appelé Santa Klaus, voire Santa tout court an anglais-américain). Le personnage emprunte aussi à des traditions finlandaises et scandinaves (les rennes et le traineau). La couleur rouge viendrait effectivement d’une publicité de Coca Cola, sachant que le Père Noël était d’abord habillé de vert… Et St Nicolas en violet épiscopal !

Ce phénomène de réduction des fêtes chrétiennes à des usages folkloriques ou des traditions culinaires (crêpes à la Chandeleur, œufs de Pâques…), ou de détournement comme la fête des lumières lyonnaise le 8 décembre, ou encore Halloween, ne se limite pas à Noël. A charge pour les chrétiens de rechristianiser ces célébrations, en commençant par une pratique de la liturgie et son annonce sans équivoque ces jours-là.

Source : Noël et Coca-Cola — Réponses catholiques

Réponses Catholiques
Revenir en haut Aller en bas
Talmont
SuperAnge
SuperAnge


Nombre de messages : 465
Age : 40
Ma localisation : Metz
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   Mer 20 Déc 2017 - 11:20

Gilles a écrit:

[color=#000000]Il a été souvent dit que [b]Noël était en réalité une fête païenne, celle du Sol Invictus (Soleil victorieux) des Romains lorsque les jours rallongent après le solstice d’hiver, que ses symboles sont germaniques ou celtiques.

Au risque de me répéter, la fête du Sol Invictus a été instituée plus de 3 siècles après la naissance du Christ.
Le sempiternel bobard de Noel qui serait une fête paienne à l'origine tombe donc à l'eau.

Il est possible que la Naissance du Christ ait été plagiée par l'empereur Aurélien quand il a institué le culte du soleil invaincu, en revanche l'inverse est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noel, une fête paienne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noel, une fête paienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» nuit de noel tragique
» Jambon de Noel
» pour la période de noel!
» NOEL - Au délice des anges (Angel's Delight)
» craquage de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: LA PAROLE ETAIT AVEC DIEU... ET LA PAROLE ETAIT DIEU. :: Coin Bla bla...-
Sauter vers: