Voilà un espace convivial où les désireux de partager autour de la Parole de Dieu pourront se donner rendez-vous, faire connaitre leurs témoignages ou lire ceux des autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dieu accepte-il nos erreurs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ouf_de_Christ
Ange serviable
Ange serviable
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 38
Ma localisation : Paris
Mon emploi/loisirs : Informatique
Mon humeur : Joyeux
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Dieu accepte-il nos erreurs ?   Lun 23 Avr 2012 - 19:01

Actes 17:27 il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous,

Tâtonner :
- Chercher en tâtant les objets autour de soi.
- Rechercher de façon empirique en procédant à des essais successifs.
- essayer, chercher, tâter.

Je me dis que n'etant pas encore arrivé à ceci :
Ephésiens 4:13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,

- Ou suis-je en train de me tromper actuellement ?
- Comment m'en rendre compte ?
Revenir en haut Aller en bas
danioucha
Ange zélé
Ange zélé
avatar

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 54
Ma localisation : Vernon dans l'Eure (Dept.27)
Mon emploi/loisirs : Technicien bureau d'études
Mon humeur : Discerner... veiller...
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Dieu accepte t-il nos erreurs ?   Dim 29 Avr 2012 - 9:45

Actes 17:27

Dans son contexte,

par tout cela, Dieu invitait les hommes à le chercher, et à le trouver, peut-être, comme à tâtons
lui qui n’est pas loin de chacun de nous. En effet, « c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être »
comme l’ont aussi affirmé certains de vos poètes, car « de lui nous sommes la race ».

Ainsi, puisque nous sommes ses enfants, nous ne devons pas imaginer la moindre ressemblance
entre la divinité et ces idoles en or, en argent ou en marbre que peuvent produire l’art ou l’imagination des hommes (Actes 17:27-29).

La conclusion est inévitable ; étant donné que les hommes ont été créés par Dieu
la divinité ne peut pas être conforme à une idole ou une image conçue et construite par l’homme.
Paul exposait un concept révolutionnaire pour les Athéniens dont la ville était pleine de faux dieux.

Tel est le paradoxe de la condition humaine : Dieu est tout proche et veut qu’on le cherche
et pourtant l’être humain ne peut l’atteindre, car il est comme aveugle.
Il ne peut trouver le Créateur que si celui-ci se révèle. La première citation :

c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être, est d’Épiménide
un poète crétois, tandis que la seconde : de lui nous sommes la race, est du poète Aratos originaire de Cilicie
la patrie de Paul, située au centre sud de la Turquie actuelle.

Tous les hommes sont de la race de Dieu dans le sens qu’il les a créés et qu’ils ont reçu de lui la vie.
En outre, Dieu prouve aux hommes également son amour, sa miséricorde, et sa puissance
afin qu’ils cherchent Dieu pour Le trouver si possible.

Paul écrivit aux Romains : « En effet, les (perfections) invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité
se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages »(Ro 1:20).

Certains Athéniens cherchaient ce vrai Dieu qu’ils ne connaissaient pas.
Paul affirma qu’Il n’est pas loin de chacun de nous. Partout où nous allons Dieu est avec nous.
Que nous soyons au temple ou au désert, dans un palais ou dans une cabane, Dieu est présent.

« Où irais-je loin de ton Esprit et où fuirais-je loin de ta face ? Si je monte aux cieux, Tu y es ;
si je me couche au séjour des morts, T’y voilà. Si je prends les ailes de l’aurore
et que j’aille demeurer au-delà de la mer, là aussi ta main me conduira, et ta main droite me saisira » (Ps 139:7-10).

Cependant, même si nous cherchons Dieu et si nous L’apercevons dans toute sa création
nous ne pouvons pas Le connaître pleinement par les choses qu’Il a créées.
Nous ne pouvons vraiment Le connaître que si nous connaissons Christ
car tous les attributs de Dieu sont manifestés en son Fils Jésus-Christ, sa seule incarnation authentique.
« Personne n’a jamais vu Dieu ; Dieu (le Fils) unique, qui est dans le sein du Père, Lui, L’a fait connaître » (Jn 1:18).

Jésus a dit : « Celui qui M’a vu, a vu le Père » (Jn 14:9).

Eph 4:13

Ce verset présente deux objectifs ultimes de ces dons.

Premièrement, chaque membre de l’Église doit parvenir à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu.

Deuxièmement, chacun doit atteindre l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite du Christ.

Ce deuxième but est le dernier et le plus grand que Dieu propose à chacun de ses enfants :
il indique le but et la raison d’être de notre vie : être semblable à l’image de son Fils (Ro 8:29).

Dans la vie présente, nous n’atteindrons jamais la stature parfaite du Christ ;
nous tendons vers elle par notre croissance. Mais même si nous ne l’atteindrons jamais sur cette terre,
nous devons viser cet objectif. Croissons de plus en plus vers la maturité ; ne restons pas des enfants spirituels (verset 14).

Jusqu’à ce que nous soyons. Ces charges sont données afin que tous arrivent au but décrit plus bas.
Ils doivent être continués dans une forme ou une autre jusqu’à ce que ce but soit atteint.

Dans l’Unité de la Foi. Ceci est un des plus grands objectifs à atteindre à travers ces charges.
Paul, comme Apôtre et Prophète exhorte de la même manière dans : 4:2

En tant qu’Apôtre et Prophète, il nous exhorte encore. Tout Évangéliste et Pasteur
qui est sous l’Esprit de Dieu devrait œuvrer dans ce même sens.

Non seulement « L’Unité de la Foi », mais dans l’Unité de la connaissance du Fils de Dieu.
Qui est aussi prônée. L’Unité complète de la Foi sera atteinte quand tous connaîtront Christ d’une manière égale.

A l’état d’homme fait. Le second objectif à atteindre est la noble stature d’un homme, entièrement développée,
d’après le modèle de vie donné par Jésus-Christ. Ceci doit être le but de tout enseignement, et de toute existence.
Si nous ne pouvons pas pleinement l’atteindre pendant que nous sommes encore dans la chair
nous pouvons certainement en faire notre but et pouvons grandir de plus en plus dans l’image du Christ.

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu accepte-il nos erreurs ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Inviter à Dieu
» boutique mac lyon part-dieu
» Eu. Restaurer l'Hôtel Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jeunesse Chrétienne :: DISCUSSIONS DIVERSES :: Questions sur la Bible-
Sauter vers: